Mars 2018

  • Des banques européennes s’inspirent des géants de la Silicon Valley pour séduire les jeunes talents

    paysage Silicon Valley

    Les géants du secteur high-tech se démarquent souvent par l’originalité de leurs installations. Ils proposent entre autres des tables de ping-pong, des salles de jeux, des espaces de relaxation, etc., pour améliorer les conditions de travail des salariés et optimiser ainsi leur productivité. De nombreuses banques comme Nordea ont adopté la même démarche pour séduire les jeunes recrues.

  • Britline, la banque en ligne anglophone du CA, progresse malgré le Brexit

    capture écran du site Britline

    Alors que nombre d’entreprises françaises de tous secteurs s’inquiètent des conséquences du Brexit sur leur activité, d’autres continuent à améliorer leurs chiffres. C’est le cas de Britline, l’agence anglophone en ligne du Crédit Agricole, qui a conquis plus d’un millier de nouveaux clients britanniques l’année dernière.

  • Les banques ne prennent pas le risque de conseiller les activistes

    Une poignée de main

    Le phénomène des fonds activistes qui a commencé aux États-Unis commence à gagner du terrain en Europe. Les banques refusent toutefois de collaborer avec ces investisseurs, de peur de perdre leurs commissions et de compromettre leur futur mandat de conseil. En travaillant pour ces acteurs, elles gagneraient beaucoup moins malgré le nombre d’opérations M&A traitées chaque année.

  • Britline du Crédit Agricole veut attirer davantage de clients

    capture écran du site Britline du Crédit Agricole

    Le système bancaire anglais est-il assez résistant pour supporter les éventuels effets du Brexit ? En tout cas, la branche de la Banque verte de Normandie dédiée à la clientèle britannique se porte pour le mieux, comme le colporte un quotidien français. En 2018, les dépôts ont connu une hausse de 37,5 millions d’euros.

  • La Fintech Lydia dévoile sa palette de nouvelles offres

    Capture ecran site de la fintech Lydia

    Créée en 2011, Lydia permet d'envoyer et de recevoir de l'argent gratuitement. Les utilisateurs peuvent aussi s’en servir pour régler les notes dans les magasins et sur les sites e-commerce. Pour cette année 2018, la Fintech complète ses offres avec des outils d’agrégation, ainsi qu’une carte universelle. Une manière pour elle de fidéliser ses clients.

  • La gestion de compte bancaire par procuration

    signature pour une procuration

    Nombreuses sont les raisons qui peuvent inciter une personne à confier la gestion de son compte bancaire à un proche. Mais pour cela, il faut que ce dernier soit en possession d’un document officiel certifiant son implication afin d’éviter toutes formes de malentendus. Celui qui est communément connu sous le nom de : Procuration.

  • Devenir client de la filiale digitale de BNP Paribas

    logo Hello bank !

    Le groupe BNP Paribas dispose d’une filiale numérique depuis 2013. Profitant de l’important réseau bancaire de sa maison mère, ainsi que des offres qu’elle propose, la banque en ligne dispose de produits enrichis, ajoutés de tarifs compétitifs et de services à la hauteur des attentes des clients. Gros plan sur les procédures de souscription.

  • Les banques misent sur l’application mobile pour satisfaire la clientèle

    banque mobile

    À l’heure où le numérique et les services à distance sont en plein essor, les établissements bancaires font des efforts pour suivre la tendance. L’idée serait d’améliorer leurs expériences clients en proposant aux usagers des services à distance. Pour cela, ils misent sur des applications mobiles qui permettent d’effectuer diverses opérations.

  • L’évolution des frais de tenue de compte de 2013 à 2018

    des billets euro et une flèche ascendante d'augmentation

    Un site comparateur de banques estime qu’en cinq ans, les frais de tenue de compte ont triplé, s’établissant à 18,5 euros en 2018. La Fédération bancaire française (FBF) n’est pas tout à fait d’accord. Selon elle, la progression serait plus contenue. Le site spécialisé affirme toutefois que certains établissements ont décidé de réduire leurs frais de compte pour s’adapter à la concurrence. Gros plans !

  • Le réseau de caisses d’épargne allemandes réalise de belles performances

    banque allemande

    En dépit de la faiblesse des taux d’intérêt, le réseau de caisses d’épargne allemandes a réussi à maintenir un niveau élevé de bénéfice l’année dernière. Ses performances satisfaisantes, l’enseigne le doit surtout à une hausse de ses tarifs et à une réduction de ses coûts. Par ailleurs, le réseau poursuit sa transformation digitale et ne compte pas se faire bousculer par les Fintech, ces jeunes pousses spécialisées dans les technologies appliquées à la finance. Détails !

  • Les banques virtuelles s’intéressent aux étudiants

    une étudiante devant un distributeur avec sa carte de crédit

    S’il y a quelques années, posséder un compte bancaire n’était pas à la portée des étudiants, avec l’arrivée des banques en ligne, ce type de profil est aujourd’hui pris davantage en considération. Plus de chance sont offertes à cette clientèle anciennement délaissée pour l’utilisation de la banque électronique. Désormais, plusieurs choix sont disponibles sur ce marché rudement concurrentiel.

  • Les apports de la digitalisation des banques en France

    service bancaire via mobile

    80% des Français choisissent les canaux digitaux pour effectuer la plupart des actions reliées à leur compte bancaire. Leur banque leur est accessible de partout depuis leur mobile. Que ce soit au niveau des transactions, de la relation client ou pour le traitement de leur donnée en relation avec leur compte.

  • Tout ce qu’il y a à savoir sur le RIB

    Un regard sur le RIB

    Dans le secteur financier, le relevé d’identité bancaire est un élément clé pour chaque utilisateur. D’une manière ou d’une autre, l’usage de ce document justificatif est sollicité lors d’une opération financière. Il peut être diffusé auprès de multiples utilisateurs. Des échanges qui risquent de susciter des ambiguïtés dans certains cas.

  • Quelques offres bancaires pouvant limiter le coût de votre facture à l’étranger

    Un jeune femme devant ses factures

    À l’occasion d’un voyage à l’étranger, de nombreux Français préfèrent régler leurs achats en devises. D’une manière générale, les frais bancaires prélevés sur ces opérations sont pourtant onéreux, surtout hors zone euro. Certaines enseignes bancaires numériques (néo-banques et banques en ligne) proposent néanmoins des offres qui peuvent réduire considérablement le coût de telles transactions. C’est notamment le cas de N26, de C-Zam, de Ditto Bank et de Fortuneo. Gros plans !

  • Les tarifs bancaires les plus abordables en 2018, pour les jeunes Français

    un jeune homme devant un distributeur bancaire

    Pour aider les jeunes actifs, le magazine mensuel Capital a collaboré avec un comparateur de banques pour déterminer les tarifs les plus compétitifs qui vont être appliqués en 2018. Une centaine d’établissements financiers ont été mis en observation. À la sortie de cette étude, un tableau comparatif des frais a été établi.

  • Le secteur bancaire en pleine évolution

    icones digitaux pour évolution bancaire

    Ces dernières années, une foule d’intervenants sont apparus dans le paysage bancaire français et ont obligé les acteurs traditionnels à proposer de nouveaux services. Les dernières évolutions technologiques et les changements des modes de consommation ont bouleversé ce secteur qui doit s’adapter en permanence pour satisfaire les besoins de la clientèle. Ainsi, les parts de marché des banques en ligne sont en croissance régulière.

  • Comment le service client de la filiale du Crédit Mutuel CIC fonctionne-t-il ?

    Post it de satisfaction client

    Monabanq s’est toujours distinguée des autres enseignes bancaires par la qualité de sa relation client. La filiale du Crédit Mutuel CIC vient d’ailleurs d’être élue service client de l’année 2018 à l’occasion du concours d’excellence organisé par la société Viseo Customer Insights. Certaines personnes peuvent se demander à quoi ressemblent les coulisses logistiques du service clientèle de l’établissement. Un site spécialisé dans la banque et la finance a eu l’occasion de les visiter. Il

    ...
  • De plus en plus d’usagers préfèrent les banques en ligne

    concept sur la banque en ligne

    L’époque où les Français honoraient leur réputation de conservateurs est révolue. Désormais, la plupart d’entre eux se disent prêts à s’intéresser aux nouveaux acteurs sur le marché, notamment les banques en ligne. Ces nouvelles enseignes se démarquent par des services innovants et des offres intéressantes. Autre facteur de taille, la régression de la qualité de service auprès des banques traditionnelles, qui incite les usagers à solliciter les services des banques digitales.

  • Une base de KYC commune pour agrémenter la mobilité bancaire

    le concept de d'apprendre à connaitre un client

    La mobilité bancaire est certainement un des phénomènes du moment. Elle favorise la concurrence entre les enseignes, en permettant aux clients de changer de banque à leur guise. Néanmoins, ils doivent passer par l’étape KYC qui s’avère pour le moins contraignante. Elle représente aussi des coûts significatifs pour les banques.

  • La néobanque Qonto tente de séduire les PME

    Qonto

    Avec la concurrence qui fait rage dans le secteur banquier, la néobanque Qonto tente de sortir du lot et faire la différence pour conquérir de nouveaux clients. En collaborant avec Adie, son but principal est de séduire les entrepreneurs en répondant à leurs attentes grâce à la mise en place de nouveaux services.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top