Comparatif Néobanques : les offres des banques mobiles

Les néobanques sont de plus en plus nombreuses dans le paysage bancaire. Quels sont les avantages de ces offres misant tout sur le mobile ? Comment choisir la meilleure ?

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
150 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
200 € Offerts
BforBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Hello bank!
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80€ Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre
Je compare les offres bancaires

Notre comparatif des principales néobanques

Les néobanques désignent, dans le langage courant, les banques en ligne de 2e génération, axées sur le 100% mobile. La plupart de ces banques à distance proposent une offre gratuite avec carte bancaire et/ou des formules payantes avec services étendus. Tarifs, offres et prestations incluses : notre comparatif de Revolut, Lydia, N26, Ma French Bank… 

Note Trustpilot : 3,7
La banque qu'on adore
  • Plusieurs comptes disponibles
  • Paiement internationaux gratuits
  • Service Client disponible 7j/7
Voir l'offre

Note Trustpilot : 4,1
Nickel c’est le compte pour tous !
  • Compte Nickel, Nickel Chrome ou Nickel Metal
  • Pas de découvert disponible donc pas d'agio
  • Solde en temps réel
Voir l'offre

 

Note Trustpilot : 4,2
Le futur de la banque
  • Compte gratuit ouvert en quelques minutes
  • Pas de frais à l'etranger, investissement et cashback
  • Service client disponible 24h/24, 7j/7
Voir l'offre

 

Note Trustpilot : 4,4
La banque 100% mobile du groupe La Banque Postale
  • Compte Original ou compte Ideal 
  • Carte Visa internationale incluse
  • 0 Frais à l'étranger
Voir l'offre

 

Note Trustpilot : 4,3
Accélérer la transition écologique
  • Plusieurs comptes disponibles
  • À partir de 3€ par mois
  • Financements responsables
Voir l'offre

 

BANQUE SERVICE INCLUS Tarifs 
nickel - Compte Nickel, Nickel Chrome ou Nickel Metal
- Pas de découvert disponible donc pas d'agio
- Blocage/Déblocage de sa carte ou modification du plafond
- Virements occasionnels et prélèvements SEPA gratuits
- Solde en temps réel
25€/an avec compte Nickel

50€/an avec compte Nickel Chrome

100€/an avec compte Nickel Metal 
MaFrenchBank - Compte Original ou compte Ideal 
- Carte Visa internationale incluse
- 0 Frais à l'étranger
- CashBack et Bons d'achat (avec le Compte Idéal)

2,90€/mois sans conditions avec le Compte Original

6,90€/mois sans conditions avec le Compte Idéal 

helios logo Carte Visa Classic en bois
- Paiements en zone euro, virements et prélèvements SEPA sans frais et illimités
- Aucune condition de revenus ou de versement
- Green cashback chez des partenaires éco-responsables

6,00€/mois sans engagement
orange bank - Carte Standard ou Premium
- Blocage/déblocage de la carte ou modification du code secret
- Bloquer/débloquer sa carte ou modifier son code secret
- Cashback de 5% sur achats et factures dans chez Orange
0 €/mois avec carte Classique

7,99€/mois avec carte Premium 

9,99€/mois avec Pack Premium
n26 Comptes N26 Standard, Smart, You ou Metal
- Opérations en temps réel
- Virements par SMS 
- Virements internationaux moins chers
0 €/mois avec N26 Standard

4,90 €/mois avec N26 Smart 

9,90 €/mois avec N26 You

16,90 €/mois avec N26 Metal 
lydia logo Compte Lydia Standard, Lydia+, Lydia Green+ et Lydia Black+ 
- Carte Visa à débit immédiat  - IBAN français
 - Création de comptes communs
 - Création de cagnottes
0 €/mois avec Lydia Standard

 4,90 €/mois avec Lydia+ 

 7,90 €/mois avec Lydia Green+ 

 9,90 €/mois avec Lydia Black+ 
Revolut Comptes Revolut Standard, Plus, Premium et Metal avec Mastercard
 - IBAN français 
 - Aucun découvert autorisé 
 - Cashback et remises sur grandes marques  
 - Paiements gratuits et au taux change réel à l'étranger 
0 €/mois avec Revolut Standard

2,99 €/mois avec Revolut Plus

 7,99 €/mois avec Revolut Premium 

  13,99 €/mois avec Revolut Metal

 45 €/mois avec Revolut Ultra

 

Je compare les offres bancaires

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

Avant de vous plonger dans les banques en ligne, il convient de regarder ce que signifie le terme de « néobanque ». L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (l’ACPR) a rappelé les règles d’usage de ce mot : « néobanque » ne peut être utilisé que pour désigner une banque, c’est-à-dire un établissement de crédit. Or, dans l’usage, ce terme est couramment associé aux divers établissements de paiement, fintechs et mandataires de services de paiement qui ont fleuri ces dernières années, et qui proposent des comptes de paiement en ligne sans possibilité de découvert.

Ainsi, les néobanques s’opposent aux établissements traditionnels avec agences physiques, comme la Société Générale, le Crédit Mutuel, le Crédit Agricole ou encore les Caisses d’Épargne et Banques Populaires, mais aussi aux banques en ligne historiques comme Boursorama Banque, BforBank, Fortuneo, Hello bank et Monabanq. Cette page regroupe donc les offres de néobanques au sens de l’ACPR, comme N26, Revolut ou Ma French Bank, mais aussi au sens commun avec Nickel, Lydia ou encore Helios.

Que proposent les néobanques ?

Le propre d’une néobanque est la dématérialisation, de l’ouverture du compte à sa clôture, en passant par sa gestion. Par opposition à une banque traditionnelle, la néobanque permet de souscrire ses offres directement depuis une application ou un site internet, en scannant ou photographiant les justificatifs nécessaires, sans avoir besoin de rencontrer un conseiller ou d’envoyer des documents par la poste.

De manière générale, une néobanque dispose d’une ou plusieurs offres de comptes de paiement qui se gèrent depuis une application (et parfois un espace en ligne). Ces comptes permettent de domicilier des prélèvements et d’effectuer des virements, comme un compte bancaire classique, et d’y associer une ou plusieurs cartes de paiement internationale. Les opérations courantes sont gratuites et l’utilisateur est totalement autonome pour les réaliser. S’il a besoin de contacter le service client, les échanges se font par chat, email, réseaux sociaux ou téléphone.

En contrepartie de cette dématérialisation et donc de charges moins élevées pour les néobanques (en personnel, en locaux…), les formules qu’elles proposent sont moins chères que celles des acteurs traditionnels.

Je compare les offres bancaires

Comment choisir sa néobanque ?

Pour choisir la néobanque qui vous conviendra le mieux, il faut d’abord lister vos besoins. Que recherchez-vous : un compte principal ou d’appoint, un compte avec carte totalement gratuit, une offre pour ne pas payer de frais lors de vos voyages à l’étranger, une formule avec carte haut de gamme à un tarif compétitif ? Une fois que vous aurez dressé votre profil, vous pourrez plus facilement vous décider et comparer les banques. 

Par exemple, si vous êtes intéressé par la réalisation d’opérations sans frais ou à prix réduits dans le monde entier, certaines néobanques sont recommandées. C’est le cas, notamment, de Ma French Bank, qui propose de réaliser autant d’opérations à l’international que vous souhaitez avec le Compte Original, sous réserve de payer 2,90 euros par mois. Par ailleurs, toutes les formules de N26 et Revolut permettent d’effectuer des paiements sans frais en devises, mais le nombre de retraits gratuits chaque mois est plus ou moins élevé selon l’offre choisie. 

Si vous cherchez des services hauts de gamme à prix réduits, N26 et Revolut proposent une carte en métal, avec plafonds élevés et garanties d’assurance. Ma French Bank et Orange Bank, respectivement avec leur formule Idéal et Premium, donnent aussi accès à une carte équivalent Visa Premier ou Gold Mastercard, pour 6,90 euros ou 7,99 euros mensuels. 

Enfin, les offres Nickel, à partir de 25 euros par an, sont accessibles à tous, même aux personnes fichées à la Banque de France. C’est également le cas des formules N26. Donc si vous êtes dans ce cas et souhaitez changer d’établissement, ces néobanques peuvent vous accueillir. 

Quelle est la meilleure néobanque gratuite ?Si vous souhaitez une offre gratuite et accessible, avec les services essentiels du quotidien, vous pouvez opter pour les offres suivantes : Revolut Standard, N26 Standard, Lydia Standard.

Je compare les offres bancaires

Quels sont les avantages et inconvénients d’une néobanque ?

Comme nous avons pu le voir, une néobanque présente de nombreux avantages : tarifs attractifs, nombreuses formules adaptées à toutes les bourses, possibilité de disposer d’une carte haut de gamme, exonération des frais sur les opérations à l’étranger (dans certaines limites parfois), etc. De plus, ces établissements sont plus accessibles que les acteurs traditionnels, et une pièce d’identité avec un justificatif de domicile peuvent suffire à ouvrir un compte. 

Néanmoins, certains services manquent à ces banques mobiles, de par leur statut (établissement de paiement, mandataire de services de paiement…), comme la possibilité de disposer d’un découvert ou d’un chéquier, ou bien d’ouvrir un livret d’épargne ou souscrire un crédit. La grande majorité ne permettent pas non plus d’effectuer des dépôts d’espèces ou de chèques, car elles n’ont pas d’agence.

Pour bénéficier à plein des tarifs intéressants des néobanques, il est indispensable de respecter les règles du jeu qu’elles proposent. Typiquement, les retraits d’espèces aux distributeurs sont à éviter, car facturés en général plus cher que dans les banques en ligne. Dès lors, si ces fonctionnalités sont importantes pour vous, ouvrir un compte dans une néobanque n’est pas conseillé, ou vous aurez besoin d’un compte complémentaire ouvert dans une banque traditionnelle ou en ligne.

 A l’heure actuelle, l’offre des néobanques est ainsi plutôt destinée à un petit usager acceptant les règles du jeu de la banque mobile, ou pour un usage comme compte secondaire (1er compte pour un jeune), ou, enfin, comme compte spécifique (compte réservé aux paiements en ligne, aux paiements à l’étranger…).

Comment ouvrir un compte dans une néobanque ?

Les néobanques mettent un point d’honneur à proposer une ouverture de compte simple et rapide à leurs clients. En effet, elles se veulent plus modernes et moins contraignantes que leurs homologues traditionnels. En général, il faut directement télécharger l’application puis s’inscrire en donnant son email et un mot de passe. Pour demander une ouverture de compte, il faut ensuite remplir un formulaire avec ses coordonnées, et joindre les pièces justificatives demandées. Parfois, seule une pièce d'identité suffit, mais la néobanque demande alors un selfie en tenant ladite pièce d’identité, ou bien propose un appel vidéo pour confirmer votre identité. Certains acteurs demandent un premier versement pour finaliser l’ouverture du compte, comme par exemple Orange Bank (50 euros). En revanche, ce n’est pas le cas de Revolut, N26 ou Lydia.

Je compare les offres bancaires

Quelle est la différence entre une néobanque et une banque en ligne ?

Au sens de l’ACPR, banque en ligne et néobanque sont synonymes puisque ces deux termes sont réservés aux véritables “établissements de crédit”. Une enseigne n’a pas le droit de se qualifier de “néobanque” si elle ne dispose que d’un agrément d’établissement de paiement par exemple.  Mais dans le langage courant, le terme “banques en ligne” désigne les premiers établissements « 100% Internet » à être venus concurrencer les banques traditionnelles en proposant des offres alternatives, beaucoup moins chères.

Les néobanques sont, quant à elles, arrivées plus tardivement sur le marché. Elles se distinguent des banques en ligne par leur aspect “100% mobile”. Revolut, N26, Lydia, Ma French Bank, Helios... ont en effet été conçues pour être utilisées sur des smartphones, là où les banques en ligne privilégient initialement le web. Toutefois, dans les faits, les clients des banques en ligne comme des néobanques peuvent généralement piloter leur compte et/ou carte bancaire à la fois sur Internet et sur mobile aujourd’hui. Seules quelques néobanques, à l’instar de Revolut, ne restent accessibles que sur mobile.

Quelle est la différence entre une néobanque française et étrangère ?

Une néobanque française est une néobanque basée en France. C’est le cas par exemple de Ma French Bank (filiale de La Banque Postale), de Nickel (filiale du groupe BNP Paribas) ou encore Orange Bank, filiale du groupe Orange. Mais une néobanque n’a pas besoin d’être française pour exercer en France. Ainsi, Revolut et N26 sont respectivement britannique et allemande. Toutefois, elles peuvent proposer leurs comptes et cartes bancaires aux clients français, et même leur faire bénéficier d’un IBAN français.  Par ailleurs, qu’elles soient françaises ou étrangères, les néobanques proposent des services généralement similaires, et répondent à la même réglementation européenne. 

Néobanque : Foire aux questions

Quelle est la meilleure néobanque gratuite ?

Certaines néobanques proposent des formules gratuites à destination de leurs clients : Revolut Standard, N26 Standard, Lydia Standard et Orange Bank Standard. Chacune de ces offres ont leurs atouts et leurs limites. Avec N26 Standard et Revolut Standard, vous pouvez par exemple réaliser des paiements sans frais à l’international. Mais chez N26 par exemple, vous ne disposez que d’une Mastercard virtuelle, et devrez payer des frais supplémentaires pour disposer d’une carte physique. 

Quels sont les avantages et inconvénients d’une néobanque ? 

Vous pouvez ouvrir un compte très rapidement et à distance chez une néobanque, en fournissant vos justificatifs (pièce d’identité, justificatif de domicile...) via son application. Celle-ci est généralement ludique et dispose d’une très bonne ergonomie, pour simplifier vos usages bancaires au quotidien. Enfin, les néobanques proposent de formules adaptées à toutes les bourses, vous exonérant parfois de frais sur vos opérations à l’étranger. En revanche, ces établissements ne sont pas adaptés aux personnes qui ne sont pas connectées. Et ils ne proposent pas de crédit conso ou immobilier, vous obligeant à garder un compte dans une banque traditionnelle si vous comptez souscrire un prêt. L’offre en matière d’épargne est aussi quasi inexistante. 

Quelles sont les différences entre une néobanque et une banque en ligne ? 

Historiquement, les banques en ligne sont apparues avant les néobanques et ont donc davantage été pensées pour une utilisation sur le web, là où les “banques mobiles” ont été conçues pour smartphones. Aujourd’hui cependant, ces deux types d’établissements sont souvent utilisables en ligne et sur smartphone. Par ailleurs, généralement, les banques en ligne sont adossées à des établissements traditionnels (Boursorama est une filiale de Société Générale par ex), ce qui n'est pas forcément le cas des néobanques (N26, Revolut, Lydia...). Enfin, alors que les banques en ligne sont toutes de “vraies” banques, reconnues comme des établissements de crédit, ce n’est pas le cas de certaines néobanques qui, par abus de langage, utilisent cette appellation mais ne sont que des établissements de paiement ou de monnaie électronique (Nickel, Lydia, Helios...) 

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.