Meilleure banque pour étudiant : le comparatif 2024 !

Sommaire

 

Clientèle stratégique pour les établissements qui souhaitent attirer de futurs actifs, les étudiants ont le choix parmi de nombreuses offres de banques traditionnelles ou en ligne. Meilleurtaux Banques a ressemblé les plus intéressantes pour vous aider à trouver simplement et rapidement l’offre idéale.

 Banque Age cible Tarif Carte
bancaire
Retrait
en zone euro
Paiement
hors zone euro
Contrôle
parental
Offre
Promotionnelle
 
 logo Ma French Bank 12-17 ans 2€/mois Carte Visa Internationale Gratuit Gratuit  non 20€ offerts

Comparez

 logo Société générale A partir de  15 ans 3€ Carte Visa Evolution - Offre Sobrio Gratuit Gratuit  non 140€ offerts
 logo BforBank A partir de  15 ans 0€ Mastercard à débit immédiat   Gratuit     Voir l'offre
 logo Revolut Tout âge 0€ Visa/Mastercard 200 mois ou 5 retraits gratuits Gratuit (montant limité) non 3 mois offerts

Voir l'offre

 lydia-logo.png Tout age 0€ à 1€/mois* Carte
Visa
1 à 5 retraits
par mois
Gratuit
(Montant limité)
 oui 2 mois offerts
avec Lydia Noir

 *  Lydia Bleu à 1€/mois pour les moins de 25 ans sinon 4,90 €/mois

 

Notre sélection des promos
Offre du moment
180 € Offerts
Hello bank!
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BoursoBank
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
Fortuneo
Je découvre l’offre
Offre du moment
80 € Offerts
BforBank
Je découvre l’offre
Je compare les offres bancaires

Banque pour étudiant : jusqu’à quel âge ?  

Un étudiant est une personne en études supérieures, c’est-à-dire suivant des cours à l’université ou dans une école. En général, lorsque l’on parle d’étudiant, on pense à un jeune majeur, entre 18 et 25 ans. Cela étant, quelqu’un qui reprendrait des études après une carrière de 15 ans serait aussi qualifié d’étudiant. En effet, aucune limite d’âge n’est légalement fixée pour ce statut.  

Néanmoins, lorsque les banques réservent des offres spécifiques aux étudiants, certaines peuvent poser une condition d’âge, qui varie selon l’établissement. Les études longues étant de plus en plus fréquentes, avec parfois des accidents de parcours, l’âge limite peut être fixé à 28, 30, voire 35 ans. Par exemple, HSBC limite ses réductions aux étudiants de 28 ans maximum ; la Société Générale à ceux de moins de 30 ans ; le prêt étudiant de La Banque Postale est accessible jusqu’à 35 ans révolus…

Étudiant : quelle banque choisir ?  

Les étudiants majeurs ont accès à toutes les offres des banques traditionnelles, banques en ligne et fintechs bancaires, même celles qui ne sont pas spécifiquement réservées aux étudiants. D’ailleurs, en pratique, peu d’établissements dédient des formules à cette seule clientèle. 

Ainsi, les banques traditionnelles ciblent plutôt les jeunes de moins de 30 ans en général, qu’ils soient étudiants, jeunes actifs, ou même sans activité. A titre d’exemple, la banque HSBC, qui accorde une réduction de 50% sur son package Hexagone (avec Visa Classic) à ses clients étudiants jusqu’à 28 ans, et le Crédit Mutuel Océan avec son offre Eurocompte Étudiant, font figure d’exceptions. Le reste des banques physiques proposent des packages aux moins de 28 ans (en moyenne) à des tarifs avantageux, sans besoin de justifier d’un quelconque statut.

Côté banques en ligne, comme Boursobank, Fortuneo, Hello bank!, aucune ne commercialise d’offre dédiée aux seuls étudiants, ni même aux jeunes. Cela ne veut toutefois pas dire qu’elles ne sont pas intéressantes, bien au contraire. Les néobanques pratiquant des tarifs très faibles, voire la gratuité, leurs offres conviennent parfaitement aux étudiants. 

Je compare les offres bancaires

Banque physique ou en ligne pour un étudiant ?  

Entre une banque traditionnelle avec agence (Crédit Agricole, Société Générale, Crédit Mutuel, La Banque Postale…) et une banque en ligne, que vaut-il mieux choisir ? Tout d’abord, il faut rappeler que les principales banques en ligne sont des filiales de grands groupes bancaires : Fortuneo avec le Crédit Mutuel Arkéa, Boursobank avec la Société Générale, Monabanq avec le Crédit Mutuel-CIC, Hello bank! et la BNP Paribas… Ces néobanques étant des établissements de crédit, les fonds qu’elles hébergent sont garantis. Les risques sont donc très limités, voire quasiment nuls.  

S’agissant de leur catalogue, les banques traditionnelles auront toujours l’avantage : du prêt étudiant à l’assurance habitation, en passant par du livret jeune et livret A, elles disposent des services les plus larges. Cependant, leurs filiales ne sont pas en reste, avec pour la plupart une gamme suffisante pour un étudiant (crédit consommation, un ou deux livrets d’épargne réglementée…). La différence se joue sur le tarif du compte, souvent gratuit chez les acteurs en ligne, et autour de deux euros par mois dans une banque classique. L’étudiant doit toutefois être à l’aise avec les échanges dématérialisés et la gestion autonome de son compte. S’il souhaite bénéficier d’un conseiller dédié, il devra se tourner vers une banque traditionnelle. 

Enfin, qu’en est-il des fintechs ? Ces établissements de paiement, aussi appelés « banques mobiles », ne sont pas des banques au sens strict, mais commercialisent des comptes de paiement qui permettent de gérer les opérations du quotidien. 

Je compare les offres bancaires

Quel compte pour les étudiants  

Pour choisir sa banque, un étudiant doit d’abord lister ses futurs besoins. Cherche-t-il seulement un compte bancaire pour héberger ses premiers salaires, sa bourse ou ses APL, et gérer les dépenses quotidiennes ? Compte-t-il ouvrir un livret jeune ou un livret A ? A-t-il besoin d’un prêt pour financer ses études, son permis ou sa première voiture ? Prévoit-il de partir étudier à l’étranger ? Tous les établissements ne proposent pas la même gamme de services, il est donc important de répondre à ces questions au préalable. 

Une fois ses besoins identifiés, l’étudiant peut comparer les offres qui correspondent à son profil. Pour départager des formules similaires, le prix est un critère déterminant, surtout pour un jeune dont les ressources sont souvent limitées.

Compte étudiant : quel prix ?  

Bien que le prix ne soit pas le seul critère à prendre en compte, comme nous l’avons vu plus haut, il reste un élément essentiel. Il est aujourd’hui possible pour un étudiant de disposer d’un compte bancaire avec carte de paiement sans payer aucuns frais mensuels. Pour cela, il faut se tourner vers les acteurs en ligne.

La plupart des banques en ligne proposent au moins une offre gratuite. Les formules Welcome et Ultim de Boursobank, Fosfo et Gold Mastercard de Fortuneo, Hello One d’Hello bank! sont toutes gratuites sous condition d’utilisation de la carte au moins une fois par mois. N26 Standard et Revolut Standard des néobanques éponymes sont, elles, gratuites sans aucune condition. Il est est de même de l'offre BforBASIC de BforBank

Les autres établissements facturent leurs comptes de 1 à 3 euros par mois. C’est le cas de Ma French Bank avec son compte Original à 2,90 euros, du LCL et du Crédit Agricole avec leurs formules LCL Essentiel et Globe Trotter à 2 euros. On monte à 3 euros mensuels chez la Société Générale et son package Sobrio, chez Monabanq avec Pratiq+ ou encore La Banque Postale avec l’offre #TalentBooster 18-25 ans. 

Toutes ces offres permettent de disposer d’un compte avec une carte de paiement, mais certaines donnent accès aux paiements et retraits gratuits dans le monde entier, d’autres à un découvert, et d’autres à une large gamme de produits d’épargne et de crédit. Il est donc nécessaire de comparer les offres dans leur globalité. 

Je compare les offres bancaires

Quelle banque pour des études à l’étranger ?  

Certains étudiants décident de poursuivre leur éducation à l’étranger, que ce soit pour un an dans le cadre d’un Erasmus, pour un semestre en cas d’échange avec une université ou une école étrangère, ou pour la totalité des études. Hors zone euro, il est facile de se retrouver plombé par les frais en cas de paiements et retraits en devises. C’est pourquoi il faut comparer et souscrire une offre adaptée à l’étranger.  

Toutes les formules de la banque en ligne Fortuneo donnent accès à la gratuité des opérations en devises. La carte Fosfo est particulièrement indiquée pour un étudiant, car elle est accessible sans condition de revenus, de versement ou d’épargne, et est gratuite sous réserve d’effectuer au moins un paiement par mois. Les offres Welcome de Boursobank, N26 Standard et Revolut Standard sont également gratuites et incluent les paiements en devises sans frais supplémentaires. Les retraits, eux, sont limités à un certain nombre ou montant chaque mois. A défaut, des frais s’appliquent. 

Une banque traditionnelle se démarque : le Crédit Agricole avec son offre Globe Trotter, réservée aux 18-30 ans. Pour 2 euros par mois, l’étudiant dispose d’un compte avec carte Mastercard permettent de payer et retirer dans le monde entier sans surcoût. De plus, il bénéficie des services d’une banque physique : prêt étudiant, livrets d’épargne, conseiller… De manière générale, les banques avec agences sont moins compétitives que leurs homologues en ligne sur les tarifs à l’étranger. Certaines vont préférer des options à activer pour profiter des opérations gratuites en devises, moyennant 2 euros par mois en moyenne. C’est le cas de LCL avec LCL CityExplorer, et du Crédit Coopératif et des Caisses d’Epargne avec leur « option internationale ». 

Banque étudiant et épargne 

L’épargne peut être un critère important dans la recherche de la meilleure banque. Lorsqu’il commence ses études, un jeune disposera souvent déjà d’un livret jeune, que ses parents lui auront ouvert, voire d’un livret A. Si ce n’est pas le cas, il souhaitera éventuellement en ouvrir un et il sera plus aisé d’héberger son compte et son épargne dans le même établissement.

L’étudiant a donc le choix entre une banque traditionnelle et une banque en ligne. Les établissements physiques proposent tous les produits d’épargne réglementée intéressants pour les jeunes à faible revenus (Livret A, livret jeune, livret d’épargne populaire), ce qui n’est pas le cas des néobanques. Ainsi, seule Hello bank! donne accès à ces trois livrets. Boursobank, Fortuneo et Monabanq ne proposent que le livret A. Ma French Bank, N26, et Revolut ne disposent, elles, d’aucun produit d’épargne réglementée. 

Je compare les offres bancaires

Quelle banque pour un prêt étudiant ? 

Les études sont souvent synonymes de premières grosses dépenses : frais de scolarité, premier appartement avec son dépôt de garantie, permis, voiture, matériel informatique… Bon nombre d’étudiants sont contraints de recourir au crédit pour financer leurs études ou les frais associés. Or, comme pour l’épargne, tous les établissements ne proposent pas de prêt étudiant, ni même de crédit à la consommation en général. C’est le cas par exemple des fintechs qui ne sont pas agréées pour le faire. 

L’étudiant ne disposant généralement pas de revenus élevés et réguliers, l’organisme prêteur peut demander la caution d’un tiers (les parents ou une autre personne physique ou morale), dont les revenus et les charges sont utilisés pour le calcul de la capacité d’endettement. En cas de défaillance du souscripteur du crédit, la banque peut se retourner vers la personne qui se porte caution pour récupérer son dû. En revanche, l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire comme dans le cas du prêt immobilier, ce qui fait baisser le coût total du prêt.

Les banques en ligne proposent des prêts personnels et du crédit affecté, mais ne disposent pas d’offre dédiée aux étudiants. Ceux-ci ne bénéficieront donc pas d’un taux préférentiel. En revanche, les établissements traditionnels se distinguent par leurs nombreuses solutions de financement réservées à cette clientèle. La grande majorité propose des prêts étudiants à taux réduit, et offre les frais de dossier associé, mais aussi le prêt Permis à 1 euro par jour. Les Banques Populaires accordent aussi des avances sur bourse du Crous. 

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.