Banque pour professionnels : comparatif banque pro.

Comparatif de frais bancaires pour les professionnels

Frais bancaire

Lors de la création de son entreprise, un compte bancaire professionnel doit être ouvert. Pour les sociétés, EURL, SA, SAS ou SARL, cette ouverture doit être réalisée afin de permettre son immatriculation et d’y déposer les fonds qui constitueront son capital.

Depuis le 1er janvier 2015, les autoentrepreneurs ont l’obligation d’ouvrir un compte dédié à leur activité, séparé de leur compte personnel. Ils disposent d’un an suite à la déclaration de création de leur entité pour se mettre en conformité.

Des tarifs plus élevés et moins transparents pour les professionnels

La réglementation a imposé de nombreuses contraintes de transparence aux banques pour rendre plus compréhensibles les frais bancaires aux particuliers notamment avec l’extrait standard présent dans leur brochure tarifaire. Malheureusement, cette transparence n’est pas appliquée pour les brochures dédiées aux professionnels où de nombreuses lignes tarifaires ne sont pas détaillées et indiquées « sur demande ».

L’offre est aussi segmentée avec des tarifs spécifiques pour certaines catégories professionnelles comme les artisans/commerçants, les professions libérales, les agriculteurs…

Et de fait, comme le montrent nos tableaux récapitulatifs (voir plus bas), les « petits professionnels » paient aujourd’hui auprès des banques traditionnelles des tarifs bien plus élevés que les clients particuliers, pour des profils et des usages qui ne sont pas toujours très éloignés.

De nouvelles offres en ligne pour les professionnels

Heureusement, certaines banques en ligne (Boursorama Banque, Monabanq) ou néobanques (Anytime, Qonto) commencent à s’intéresser à la clientèle des petits professionnels et proposent des offres à des tarifs extrêmement avantageux, pour des gammes de produits de plus en plus complètes. Voici les principales offres sur ce secteur :

EtablissementOffre destinée auxPrestations inclusesTarifsEn savoir plus
anytime Tout professionnel - Carte Mastercard + carte virtuelle incluse
- Mise en place facile des paiements en ligne
- Terminal de paiement sans frais fixes
- Possibilité d'encaisser les chèques
- Réception de paiements ou remboursements d'un client possible par SMS
A partir de 9,5€
TTC/mois
axa Autoentrepreneurs - Carte bancaire gratuite
- Zéro frais de tenue de compte
- Opérations courantes gratuites
- Recommandé par la Fédération des autoentrepreneurs
Gratuit
(sous conditions d’utilisation de la CB)
Boursorama Banque - Autoentrepreneurs
- Entrepreneurs Individuels (hors EIRL)
- Carte bancaire Visa Classique ou Premier
- Découvert autorisé jusqu'à 4 000€ inclus
- Livret Pro inclus
- Assurance moyens de paiement + e-réputation incluse
- Pas de commission de mouvement, de frais de tenue de compte ou de commission sur plus fort découvert
9€
TTC/mois
n26 - Freelance
- Autoentrepreneurs
- Carte Mastercard incluse
- Paiement par CB gratuit dans toutes les devises
- Bonus de remboursement trimestriel de 0,1% sur toutes vos dépenses
0€/mois sous condition de réaliser au moins 9 opérations par trimestre (sinon 2,9€/mois)
qonto Tout professionnel - Carte bancaire et opérations incluses (tarification en fonction du volume d'opération mensuelles demandées)
- Compte compatible Paypal, Stripe, iZettle ou GoCardless
- Attention : ni chèque ni découvert
A partir de 9€
TTC/mois

Des frais bien plus élevés dans les banques traditionnelles

Difficile de s’y retrouver dans la jungle de tarifs des banques traditionnelles. C’est pourquoi Meilleurebanque.com met à votre disposition un baromètre des frais bancaires professionnels afin de pouvoir comparer vos frais actuels par rapport à la moyenne d’un panel de 25 établissements.

Autoentrepreneur 33 000€ de CA et 26 400€ de mouvements débiteurs
 Moyenne Hors PackageMoyenne Forfait
Abonnement package ND 228,44€
Frais de tenue de compte 178,42€ 40,5€
Commission de Mouvement 52,99€ 17,02€
Carte Visa différée 44,13€ 24,71€
Carte Premier différée 126,6€ 70,59€
Retrait déplacé Cout fixe (coût unitaire) 0,69€ 0,51€
Retrait nombre gratuit 3 3
Abonnement internet 85,19€ 1,99€
1 virement occasionnel via agence 3,97€ 3,8€
1 virement occasionnel via Internet 0,07€ 0,06€
Assurance Moyen de paiement 43,88€ 8,81€
Commission d'intervention 8,6€ 8,6€
Commission de plus fort découvert 0,0851% 0,0823%
Location Terminal Paiement Electronique (T.P.E)* 141,9€ 133,47€
Autoentrepreneur 82 000€ de CA et 65 600€ de mouvements débiteurs
 Moyenne Hors PackageMoyenne Forfait
Abonnement package ND 228,44€
Frais de tenue de compte 178,42€ 40,5€
Commission de Mouvement 73,28€ 36,03€
Carte Visa différée 44,13€ 24,71€
Carte Premier différée 126,6€ 70,59€
Retrait déplacé Cout fixe (coût unitaire) 0,69€ 0,51€
Retrait nombre gratuit 3 3
Abonnement internet 85,19€ 1,99€
1 virement occasionnel via agence 3,97€ 3,8€
1 virement occasionnel via Internet 0,07€ 0,06€
Assurance Moyen de paiement 43,88€ 8,81€
Commission d'intervention 8,6€ 8,6€
Commission de plus fort découvert 0,0853% 0,0826%
Location Terminal Paiement Electronique (T.P.E)* 141,9€ 133,47€
Profession de santé 240 000€ de CA et 192 000€ de mouvements débiteurs
 Moyenne Hors PackageMoyenne Forfait
Abonnement package ND 257,62€
Frais de tenue de compte 183,54€ 60,47€
Commission de Mouvement 253,60€ 178,83€
Carte Visa différée 45,75€ 23,19€
Carte Premier différée 126,6€ 62,74€
Retrait déplacé Cout fixe (coût unitaire) 0,69€ 0,47€
Retrait nombre gratuit 3 4
Abonnement internet 85,19€ 0,00€
1 virement occasionnel via agence 3,97€ 4,01€
1 virement occasionnel via Internet 0,07€ 0,08€
Assurance Moyen de paiement 43,88€ 7,51€
Commission d'intervention 8,6€ 8,6€
Commission de plus fort découvert 0,0853% 0,0736%
Location Terminal Paiement Electronique (T.P.E)* 202,63€ 209,8€
Profession Libéral 240 000€ de CA et 192 000€ de mouvements débiteurs
 Moyenne Hors PackageMoyenne Forfait
Abonnement package ND 264,13€
Frais de tenue de compte 188,99€ 60,47€
Commission de Mouvement 253,60€ 170,86€
Carte Visa différée 46,42€ 23,91€
Carte Premier différée 126,6€ 62,74€
Retrait déplacé Cout fixe (coût unitaire) 0,69€ 0,47€
Retrait nombre gratuit 3 4
Abonnement internet 85,19€ 0,00€
1 virement occasionnel via agence 3,97€ 4,01€
1 virement occasionnel via Internet 0,07€ 0,078€
Assurance Moyen de paiement 43,88€ 7,51€
Commission d'intervention 8,6€ 8,6€
Commission de plus fort découvert 0,0853% 0,0793%
Location Terminal Paiement Electronique (T.P.E)* 141,9€ 139,37€
Professionnel 500 000€ de CA et 400 000€ de mouvements débiteurs
 Moyenne Hors PackageMoyenne Forfait
Abonnement package ND 311,01€
Frais de tenue de compte 193,39€ 69,25€
Commission de Mouvement 475€ 351,43€
Carte Visa différée 48,67€ 23,78€
Carte Premier différée 127,57€ 60,66€
Retrait déplacé Cout fixe (coût unitaire) 0,69€ 0,49€
Retrait nombre gratuit 3 3
Abonnement internet 85,19€ 0,00€
1 virement occasionnel via agence 3,97€ 3,77€
1 virement occasionnel via Internet 0,07€ 0,06€
Assurance Moyen de paiement 43,88€ 6,58€
Commission d'intervention 8,6€ 8,6€
Commission de plus fort découvert 0,0853% 0,0800%
Location Terminal Paiement Electronique (T.P.E)* 141,9€ 133,47€

* Comprend uniquement la location annuelle (hors commissions, mise en service, frais de transmission…)

Panel réalisé sur 24 banques à partir des brochures tarifaires disponibles au 1er mars 2017.

Des frais plus chers pour les professionnels

Comme vous avez pu le constater avec notre baromètre de frais bancaires professionnels, il est important de bien suivre les différentes lignes tarifaires. Première subtilité, les frais sont annoncés hors taxe par les banques, ce qui fait encore grimper la note par rapport aux frais dédiés aux particuliers. On retrouve ensuite des lignes tarifaires communes comme :

  • Les frais des cartes bancaires,
  • Les frais d’abonnement aux packages,
  • L’abonnement à une interface internet,
  • Des frais de tenue de compte,
  • Des commissions d’intervention…

Ce sont tous les services indispensables à la gestion au quotidien de votre activité, à commencer par les moyens de paiement : RIB, cartes bancaires locales ou internationales, chéquiers, virements nationaux ou à l’étranger, TPE…

En sus, avec la dématérialisation des opérations, la plupart des banques déploient des services en ligne : impression de RIB et relevés bancaires, consultation des comptes en ligne, commande de carnet de chèques, dispositif d’alerte, etc.

D’autres frais s’appliquent spécifiquement aux professionnels comme les commissions de mouvements qui sont ponctionnées sur les flux débiteurs de l’établissement. Ces frais sont assez fluctuants entre les établissements avec une fourchette allant de 0,06 % et 0,20 % des flux.

De la même façon, les commissions de plus fort découvert sont spécifiques aux professionnels et se situent entre 0,06 % et 0,25 %. Les commissions d’intervention ne sont pas plafonnées à 8 € comme pour les particuliers et se situent plutôt aux alentours de 9 € en moyenne.

Autre poste important de frais, le Terminal de Paiement Électronique (T.P.E) qui permet de recevoir des paiements par carte bancaire. Peu de banques affichent dans leur brochure les coûts détaillés liés à l’appareil. On peut retrouver le coût de la location annuelle (environ 140 €), mais ne sont pas indiqués les coûts de mise en service, de mise à jour, de commissions…

Il faut de plus y ajouter des frais annexes qui ne sont pas directement facturés par la banque, mais par votre opérateur téléphonique. En effet, le terminal a besoin d’une connexion sécurisée pour réaliser la transmission et ce service apparaitra dans vos frais de télécom.

Comment réduire ses frais bancaires ?

Comment réduire ses frais bancaires ?

Négocier avec son banquier

Le premier réflexe est de négocier un maximum de frais avec votre banquier. Dans un contexte concurrentiel fort, ils sont prêts à dérouler le tapis rouge aux TPE et PME, sous réserve d’une relation à long terme.

Cela va bien évidemment dépendre de la taille de votre entreprise et aussi des avoirs personnels que vous avez dans ce même établissement. 84 % de dirigeants optent pour une banque unique pour leur compte d’entreprise et leur compte perso, ainsi que leur épargne, ce qui représente des revenus non négligeables pour la banque, et l’encourage d’autant à faire un geste sur les frais bancaires professionnels.

Les frais où il existe une marge de manœuvre sont les frais de dossier à l’entrée, les frais de tenue de compte, les commissions sur mouvements et les commissions de plus découvert. Toutes ces économies additionnées ont un impact sur la trésorerie et les profits.

Prendre un package

À l’inverse du marché des particuliers, souscrire à un package peut s’avérer plus intéressant qu’une tarification hors package. Ces offres groupées permettent de payer moins cher tout en bénéficiant d’une large gamme de services ; par exemple, en complément du compte bancaire professionnel standard, certains établissements proposent des contrats d’assurance et des produits d’épargne attractifs.

Comparer les offres des banques

Pour trouver l’offre professionnelle la mieux adaptée à ses besoins et bénéficier des tarifs les plus intéressants, le recours à un comparateur spécialisé est la meilleure solution. Un questionnaire permet d’indiquer ses besoins pour une recherche la plus fine possible parmi toutes les offres du marché, aussi bien des acteurs traditionnels que des banques en ligne.

Un tableau détaille ensuite le forfait pour les services à distance, le coût de la carte bancaire, les frais de virement en agence, les commissions de mouvement ou d’intervention, etc. Depuis la page de résultats qui s’affiche, il ne reste plus qu’à effectuer un tri selon les critères qui importent à chaque souscripteur.

Les avantages d’un compte bancaire professionnel

Le compte bancaire professionnel est obligatoire pour toutes les sociétés (SARL, SA, SAS, etc.), mais les autoentrepreneurs et les personnes exerçant une profession libérale n’ont besoin que d’un compte courant séparé dédié à leur activité.

Mais au-delà de l’exigence légale, sa détention permet de distinguer les transactions privées des opérations financières de l’entreprise : gestion des règlements des fournisseurs, encaissements des paiements des clients. Cette séparation facilite la tenue de la comptabilité et évite les confusions fiscale et comptable.

Plus largement, indépendamment de la forme juridique de l’entreprise, un compte professionnel ouvert dans une banque donne accès à une offre de services adaptée. Par exemple, en cas de besoin d’un prêt pour financer l’activité, un expert livre des conseils précieux au dirigeant, l’aide au montage du dossier de demande de crédit jusqu’à l’obtention des fonds sollicités.

D’autres vont même plus loin en mettant à la disposition des entrepreneurs un service gratuit de conseil et d’accompagnement concernant les formalités administratives de création/reprise/transmission d’entreprise, les régimes fiscaux, etc.

Comment choisir sa banque professionnelle ?

Le choix de sa banque professionnelle

Le choix d’une banque pour un compte professionnel n’est pas aisé. En effet, les comparatifs ne manquent pas pour les particuliers, mais il est plus rare de trouver des informations complètes et fiables sur les formules réservées aux sociétés. Or, les frais bancaires peuvent varier du simple au triple d’une enseigne à l’autre, voire d’une agence à l’autre. Une comparaison sérieuse s’impose par conséquent avant tout engagement.

Sa stratégie commerciale

La banque familiale, pratique pour des besoins personnels, n’est pas forcément l’option la plus avantageuse lorsqu’il s’agit de doter son entreprise d’un compte bancaire. Certains établissements ciblent tout particulièrement les autoentrepreneurs, les SCI ou les professions libérales, et leur proposent des offres spéciales. Ils peuvent aussi se montrer plus enclins à accorder un prêt à des conditions attractives.

Quelques enseignes, dans un objectif de proximité, concluent des accords avec des branches professionnelles ou des chambres de commerce, permettant aux entreprises membres de bénéficier de tarifs préférentiels sur les services ou les taux de crédits.

Ses tarifs

Pour une TPE, les frais bancaires professionnels s’élèvent à 1500 à 2000 euros, lorsqu’un particulier au profil standard paie « seulement » 150 euros. Ce montant peut varier notablement d’un établissement à l’autre, ce qui rend le comparatif préalable essentiel.

Son réseau d’agences

Au-delà de la question tarifaire, le choix de l’agence est crucial. La proximité géographique peut être importante, par exemple si vous devez souvent verser des chèques ou de l’argent liquide, produit de vos ventes. Le réseau retenu doit donc posséder une représentation proche de vous.

Mais le choix de l’agence peut parfois aussi s’imposer, notamment si le lancement du projet nécessite un crédit, et que la banque exige la domiciliation des comptes de la société.

La relation avec le conseiller

Ce paramètre aussi est capital, raison pour laquelle certains établissements confient au même interlocuteur la gestion du compte professionnel et du compte personnel du dirigeant. En cas de demande spécifique ou de difficultés passagères, le conseiller connaît votre situation, et est en mesure de vous proposer des solutions pertinentes.

Les banques en ligne pour les professionnels

Les banques en ligne pour les professionnels

Comme les enseignes classiques, les banques en ligne sont de plus en plus nombreuses à s’intéresser à la clientèle professionnelle. Certes, par rapport à l’offre pour les particuliers, celles à destination des professionnels et entreprises est encore restreinte, mais en plein essor.

Autoentrepreneurs et entreprises individuelles (professions libérales, artisans) sont les mieux pourvus, mais très peu acceptent les SARL, EURL ou SAS et même les EIRL/EURL à cause de contraintes réglementaires plus importantes sur les comptes de société.

Les établissements bancaires désireux de se positionner sur ce segment doivent en effet modifier leur agrément et mettre en place un dispositif avancé de contrôle interne et de suivi.

Avantages des banques en ligne

Pour les professionnels éligibles aux services des banques en ligne, les avantages sont nombreux, à commencer par le gain de temps, puisque la plupart des opérations courantes se font en ligne. 24 h/24 et 7 j/7, depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone, vous pouvez consulter et gérer votre compte sans avoir à vous déplacer en agence.

Faire le point sur vos finances est instantané et plus simple : suivi des encaissements et décaissements, anticipation des dépenses, étude des options de placements pour faire fructifier ses bénéfices, etc. Le tout se fait en toute sécurité pour les transactions et les données privées grâce à une plateforme utilisant des codes d’authentification et des clés de cryptage.

Par ailleurs, distance ne signifie pas absence de service client. Des conseillers sont en effet joignables par téléphone, visioconférence, mail, chat. Ils peuvent même vous conseiller pour une demande de financement. Mais surtout, les banques en ligne pratiquent des tarifs moins élevés que les acteurs traditionnels. Par exemple, la carte de crédit est généralement gratuite.

Quelques exemples d’offres professionnelles des banques en ligne

Depuis janvier 2017, Boursorama Banque est la seule banque en ligne à proposer une offre spécifique pour les professionnels. Elle se compose d’un package à 9 € par mois comprenant une carte bancaire, un chéquier, les commissions de mouvements… Boursorama pro s’adresse aux autoentrepreneurs et entrepreneurs individuels (comme les professions libérales) à l’exception des EIRL.

Les autres catégories ne sont pas éligibles. S’ajoute à cette tarification avantageuse la possibilité de souscrire à un TPE iZettle pour 29 € HT et 1,75 % de transaction. Un découvert d’un montant maximum de 4000 € est autorisé. L’utilisateur peut gérer en temps réel ses plafonds de retrait et de paiement et dispose d’un outil de gestion financière. En complément, la banque propose l’assurance Boursorama Protection Pro.

D’autres acteurs en ligne s’intéressent au segment des petites entreprises comme la Neobanque Anytime avec une offre à 9,5 € par mois et un TPE tarifé 79 € HT avec une commission de 1,70 % sur les transactions. D’autres Fintech vont bientôt se lancer comme Qonto qui se veut comme le N26 des comptes dédiés aux TPE. Axa Banque aussi a pensé aux autoentrepreneurs en développant son application mobile Soon.

En effet, depuis le 1er janvier 2015, même s’ils sont exemptés de l’obligation d’avoir un compte professionnel, ces derniers doivent tenir un compte séparé dédié à leur activité.

Citons également les offres pour les professions libérales et les entrepreneurs individuels mises en place par HSBC, ou le compte entrepreneur que Fiducial Banque propose pour 15 € par mois.

Ouvrir un compte professionnel sur une banque en ligne

Un compte professionnel sur une banque en ligne

Un autre atout des banques en ligne est la rapidité d’ouverture de compte bancaire professionnel. L’entrepreneur doit préparer une copie photographiée ou scannée de votre carte d’identité, d’un justificatif d’adresse (bail commercial, quittance de loyer, facture d’électricité ou de téléphone, etc.) Vous devez également préparer votre justificatif d’immatriculation au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des Métiers en fonction de votre statut, et vous munir de votre numéro SIREN et de votre code APE.

Il vous suffit ensuite de remplir et de signer un formulaire, et de transmettre les documents directement par voie électronique. La démarche ne nécessite que quelques minutes et la réponse de la banque prend quelques jours. En cas de doute ou de problème durant la procédure, des conseilleurs sont accessibles par chat écrit ou par téléphone.

Une fois le dossier étudié, les documents vérifiés, et l’ouverture du compte validée, un premier versement déclenche l’envoi de la carte bancaire à l’adresse que vous avez indiquée.

Si la banque que vous avez choisie vous refuse l’ouverture d’un compte (elle en a le droit, sans avoir à motiver sa décision), vous pouvez faire appel à la Banque de France en vertu du droit au compte. L’institution vous désigne alors un établissement d’office, sous réserve que vous ne possédiez pas déjà un compte de dépôt.

 

 

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque
back top