Novembre 2019

Chez ING, le crédit immobilier comme produit d’appel

Guichet automatique de la banque ING

À l’instar de nombreux établissements bancaires, ING veut axer son développement sur l’octroi de crédits, en particulier le crédit immobilier qui présente l’avantage de fidéliser le client et de nouer avec lui une relation sur le long terme. Sans dévoiler sa stratégie dans les détails, la banque a fait part de ses ambitions, à savoir augmenter de 100 % sa production d’ici fin 2020.

Banque Casino poursuit son bonhomme de chemin

capture ecran de la Banque Casino

Banque Casino vient de dresser son bilan de l’année écoulée. Les chiffres sont encourageants. La croissance est au rendez-vous pour la troisième année consécutive et son carnet d’adresses s’enrichit de manière significative. Grâce à ses services efficaces et à la pointe de la technologie, elle a déjà réussi à attirer plus de 3 millions de clients.

Les services digitaux de BNP Paribas en progression au troisième trimestre 2019

agence de la BNP Paribas

BNP Paribas a présenté ses résultats pour le troisième trimestre en fin octobre et se félicite de ses performances sur le numérique. Le groupe annonce une augmentation de 35 % des connexions sur ses applications mobiles en un an (78 millions d’utilisations). Il souligne également la digitalisation croissante des parcours de souscription comme celui du crédit immobilier, 100 % dématérialisé pour les consommateurs français, belges et italiens. Il a également publié les résultats de ses services web et mobiles.

Paiement mobile : Apple Pay surveillé de près par la Commission européenne

Une personne qui utilise Apple Pay

Ce service de paiement en ligne est dans la ligne de mire de la Commission européenne. Les responsables antitrust soupçonnent en effet Apple Pay de ne pas respecter les règles de concurrence. Dans un même temps, un amendement intégré dans une loi anti-blanchiment a été déposé à la chambre basse du Parlement allemand (Bundestag) pour empêcher la limitation d’accès aux puces NFC des iPhone.

Crelan Banque a racheté la filiale bancaire du mutualiste français Axa en Belgique

Bâtiments d'Axa banque

Après les négociations exclusives menées depuis l’été dernier, Axa et Crelan Banque ont enfin trouvé un accord. Ce dernier s’est traduit par le rachat de la filiale bancaire du groupe français par l’acteur belge. L’opération a coûté 620 millions d’euros à Crelan, mais lui a permis une valorisation de 80 millions d’euros. L’impact n’est pas totalement positif du côté d’Axa.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top