Nouvelle campagne de pub ciblant les familles et les jeunes pour Orange Bank

capture écran du site Orange Bank

À l’occasion de son deuxième anniversaire, Orange Bank a lancé fin août une nouvelle campagne de pub. Elle met en avant l’instantanéité des virements en mettant en scène la banque, le mobile et la famille. Des personnes « normales » ont été choisies pour ces clips qui décrivent des scènes du quotidien dans lesquels la plupart des Français peuvent se retrouver.

Mise en œuvre de la DSP2 : les changements pour les usagers bancaires et acheteurs en ligne

Une personne qui effectue un achat en ligne

Les nouvelles règles de sécurité issues de la « directive révisée sur les services de paiement » DSP2 sont entrées en vigueur le samedi 14 septembre. L’objectif est à la fois de renforcer la sécurité des paiements électroniques et de libéraliser la concurrence. Pour les consommateurs, la mise en œuvre de la DSP2 entraîne certains changements en matière de services bancaires dématérialisés et de paiements en ligne ou sans contact.

L’API de Railsbank facilite l’accès des entreprises, des autoentrepreneurs et professions libérales aux services bancaires

capture ecran du site Railsbank

La fintech britannique Railsbank a développé une plateforme open-banking dotée d’une API destinée à faciliter l’accès des professionnels aux services bancaires dont ils ont besoin dans le cadre de leurs activités. Cet outil connecte ces derniers à une large gamme de prestations proposées par les organismes financiers partenaires de la start-up.

Les néobanques ont effectué des levées de fonds impressionnantes depuis le début de l’année

Néobanques levée de fonds

Les néobanques ont réussi à lever environ 2,5 milliards de dollars sur les sept premiers mois de l’année 2019. D’après CB Insights, ce montant a déjà dépassé les 2,25 milliards de dollars obtenus par les acteurs du secteur durant l'année 2018. Par ailleurs, ces banques mobiles cumulent actuellement plus de 30 millions de nouveaux comptes ouverts selon le cabinet d’expertise.

Les nouvelles habitudes des Marocains accélèrent la digitalisation des banques

Digitalisation nouvelles banques maroc

Le comportement des consommateurs marocains a changé avec la démocratisation d’Internet et des smartphones. Ultra-connectés, ils sont devenus plus lucides et ambivalents. De ce fait, les clients sont de moins en moins fidèles, même par rapport à leur interlocuteur de prédilection. Les banques ont donc entamé un vaste chantier d’innovation pour s’adapter aux nouvelles attentes de leur clientèle.

SOS Villages d'Enfants bénéficie de l’engagement de la nouvelle génération de banques

Des enfants en train de lire

Fidèle à son slogan « les gens avant l'argent », Monabanq vient de lancer une offre permettant à ses clients d’aider une association caritative. À travers cette formule, les nouveaux utilisateurs ont la possibilité de léguer à SOS Villages d’Enfants la prime de bienvenue prévue lors de l’ouverture d’un compte.

Les paiements en ligne seront davantage sécurisés d’ici 2021 en Europe

Une personne qui effectue un achat en ligne avec sa carte bancaire

Conformément à la DSP2 qui a été adoptée l’an passé, les mesures de sécurité concernant les opérations bancaires réalisées à distance sont désormais renforcées. Incombant aux établissements bancaires, la démarche d’« authentification forte » est censée contribuer à la diminution du taux de fraude, quelle que soit la transaction réalisée.

La course à la taille sur un marché tricolore très concurrentiel, le défi des banques mobiles

Des applications de banques en ligne

Après les acteurs en ligne, les néobanques imposent leur présence dans le paysage bancaire français, grignotant des parts de marchés aux enseignes traditionnelles. Au cœur de l’été, KPMG a publié une étude sur ce marché en plein essor. Toutefois, seules quelques-unes de ces jeunes pousses dynamiques ont atteint une taille critique.

Des solutions numériques pour aider les seniors à gérer leurs finances

Un monsieur avec son smartphone tout en tenant sa carte bancaire

Le vieillissement de la population touche de nombreux pays, incluant la France, qui doivent trouver des solutions pour simplifier le quotidien des personnes âgées, de plus en plus nombreuses. Consciente de la difficulté que représente la gestion des finances personnes pour les seniors, la startup Fintech a développé à leur intention une palette de services à un prix attractif.

La première néobanque britannique renforce sa position sur le marché européen

capture écran du site Revolut

Revolut implantera bientôt un centre dédié à la relation client au Portugal. La néobanque britannique augmentera par ailleurs son effectif d’environ 30 % en vue de l’ouverture de cette nouvelle structure, la seconde la plus importante en termes de taille. L’enseigne pourra ainsi suivre la croissance continue du nombre de ses utilisateurs dans le monde.

Les cartes de Discover Global Network désormais acceptées par les commerçants du réseau Arkéa

capture ecran du site Discover Global Network

Afin de conquérir la clientèle internationale du réseau de paiement Discover Global Network, Crédit Mutuel Arkéa vient de signer un partenariat avec ce dernier. Désormais, les commerçants des différents établissements composant le groupe breton acceptent les règlements effectués via les cartes bancaires du réseau Discover, ainsi que celles de ses partenaires à travers le monde.

Revolut : intégration du 3D Secure pour renforcer la sécurité des transactions en ligne

capture ecran du site Revolut

De nombreuses banques dématérialisées s’étaient empressées d’introduire le dispositif 3D Secure dès qu’il a été mis sur le marché. Revolut a fini par suivre le mouvement et mis en place ce système de prévention des fraudes relatives à l’usage de la carte bancaire. Comptant quelque 500 000 utilisateurs français, la jeune pousse entend ainsi se mettre en conformité avec la mise en application de la deuxième directive européenne sur les services de paiement (DSP2).

Trophées tarifs Edition 2020 : quelles sont les banques les moins chères en France ?

Pour la sixième année consécutive, Meilleurebanque.com, leader français des comparateurs bancaires, a passé au crible 160 établissements bancaires pour déterminer ceux qui se distinguent par leur tarification bancaire. 70 trophées ont ainsi été décernés aux banques les moins chères, qu’elles soient traditionnelles ou en ligne, nationales ou régionales. L’ensemble des classements sont disponibles sur le site www.lestropheesdelabanque.com.

Gel des hausses de frais bancaires : engagements tenus !

Cette année a été particulière pour les tarifs bancaires : sous la pression du gouvernement (et des Gilets jaunes), les banques se sont engagées, en décembre 2018 à ne pratiquer aucune
augmentation de tarif en 2019. « Cet engagement est totalement tenu », indique Maxime Chipoy, responsable de Meilleurebanque.com « Toutes banques comprises, la baisse enregistrée en 2019
est en moyenne de -3,76% sur le profil Jeune, -2,34% sur le profil Classic et de 3,13% sur le profil Premium ». De même, les établissements n’ont pas cherché à contourner le gel des tarifs en créant
massivement de nouveaux produits.

Deux conséquences : un (léger) resserrement des écarts tarifaires entre les établissements… « Mais aussi une grande tentation de la part des banques qui voudront compenser cette année de gel…Il
faudra donc bien surveiller les nouvelles plaquettes tout au long de l’année 2020 …» prévient Maxime Chipoy.

Banques en ligne : Ultim, la nouvelle offre de Boursorama, « tue le match »

Dans un contexte marqué par une grande stabilité – aucun tarif n’a changé dans les banques en ligne – Boursorama Banque reste cette année primée sur nos 3 profils. Mais elle n’est pas seule : Orange Banque parvient à faire jeu égal (14,7€ chacune par an) pour le profil Jeune. Sur le profil Classic, Boursorama partage la tête du podium avec Fortuneo (23,1€/an), juste devant BforBank (23,2€).
« En revanche, sur le profil Premium, la nouvelle offre de Boursorama – Ultim – tue le match : grâce à la gratuité des opérations à l’étranger, elle est 80% moins chère que sa dauphine Fortuneo, pourtant elle-même sensiblement moins chère que ses concurrentes ! » commente Maxime Chipoy.

Au niveau national, Crédit Coopératif loin devant

En baissant de 50% le coût de ses commissions d’intervention, ces frais d’incident qui peuvent impacter fortement le budget des Français, le Crédit Coopératif accentue encore son avantage tarifaire, parmi les banques traditionnelles à tarif national. D’ailleurs, elle rafle comme l’an dernier la tête du classement dans les trois catégories. Elle est ainsi 18% moins chère sur le profil Jeune et 21% moins chère sur le profil Classic que la Banque Postale. Seul le CIC – en tête l’an dernier sur le profil Premium – arrive à limiter la casse, en étant « seulement » 6% plus cher que le leader.

En régions : Crédit Agricole accentue son assise

Au niveau régional, les différentes caisses du Crédit Agricole renforcent leur domination, raflant 45 des 59 trophées attribués, soit 76% des trophées régionaux (contre 42% en 2019 et 50% en 2018). Des baisses ponctuelles, notamment sur les cartes et les services liés (par exemple, la refabrication), ont fait leur effet. Cinq Crédits Mutuels, deux Banques Populaires…et la Banque Chalus se partagent les trophées restants.

 

 

TROPHEES BANQUES EN LIGNE
Jeune Classique Premium
1er ex-aequo

logo Boursorama Banquq
logo Orange Bank
1er ex-aequo
 
logo Boursorama Banquq
logo fortuneo
1ère 

logo Boursorama Banquq
  2ème 

logo Bforbank
2ème 

logo fortuneo

 

 

TROPHEES BANQUES NATIONALES
Jeune Classique Premium
logo Crédit Coopératif logo Crédit Coopératif 1ère 

logo Crédit Coopératif
    2ème 

logo CIC

 

 

RégionTrophées JEUNE
  Banque Tarif
Auvergne-Rhône Alpes Crédit Agricole Loire Haute Loire 78,09 €
Bourgogne-Franche Comté Crédit Agricole france-Comtoise 50,14 €
Bretagne Crédit Agricole Morbihan 66,74 €
Centre-Val de Loire Crédit Agricole val de France 78,90 €
Corse Crédit Agricole Corse 54,84 €
Grand Est Crédit Agricole Aslace Vosges
Crédit Agricole Nord Est
41,63 €
54,37 €
Hauts de France Bred
Crédit Agricole Nord Est
34,48 €
54,37 €
Ile de France Bred 34,48 €
Normandie Bred 34,48 €
Nouvelle Aquitaine Crédit Mutuel Océan
Crédit Agricole Charente Maritime Deux-Sèvres
62,22 €
64,14 €
Occitanie Crédit Agricole Sud Méditerranée 61,34 €
PACA Crédit Mutuel Méditerranée 91,99 €
Pays de la Loire Crédit Agricole Atlantique Vendée
Crédit Mutuel Océan
51,70 €
62,22 €

 

 

RégionTrophées CLASSIQUE
  Banque Tarif
Auvergne-Rhône Alpes Crédit Mutuel Massif Central 165,32 €
Bourgogne-Franche Comté Crédit Agricole Centre Est 169,75 €
Bretagne Crédit Agricole lle et Vilaine
Crédit Agricole Côtes-d'Armor
Crédit Agricole Morbihan
182,71 €
184,59 €
185,39 €
Centre-Val de Loire Crédit Agricole Centre Ouest
Banque Popualire Val de France
Crédit Touraine et Poitou
163,37 €
165,54 €
166,25 €
Corse Crédit Agricole Corse 182,47 €
Grand Est Crédit Agricole Lorraine 160,80 €
Hauts de France Crédit Agricole Nord Est 168,55 €
Ile de France Crédit Agricole Ile de France
Banque Populaire Val de France
152,75 €
165,54 €
Normandie Crédit Mutuel Maine Anjour Basse Normandie 170,55 €
Nouvelle Aquitaine Crédit Agricole Aquitaine
Crédit Agricole Charente Maritime Deux-Sèvres
148,80 €
160,44 €
Occitanie Crédit Mutuel Massif Central 165,32 €
PACA Crédit Agricole Provence Côte d'Azur
Crédit Agricole Alpes Provence
171,58 €
172,89 €
Pays de la Loire Crédit Mutuel Océan
Crédit Agricole Atlantique Vendée
Crédit Agricole Anjou et Maine
163,04 €
163,48 €
165,67 €

 

 

RégionTrophées PREMIUM
  Banque Tarif
Auvergne-Rhône Alpes Crédit gricole Centre France
Crédit Agricole Sud Rhône Alpes
Banque Chalus
230,70 €
232,28 €
233,03 €
Bourgogne-Franche Comté Crédit Agricole Centre Loire 239,72 €
Bretagne Crédit Agricole Finistère 184,67 €
Centre-Val de Loire Crédit Agricole Centre Ouest 221,27 €
Corse Crédit Agricole Corse 247,40 €
Grand Est Crédit Agricole Alsace Vosges 223,25 €
Hauts de France Crédit Agricole Brie-Picardie
Crédit Agricole Nord de France
216,05 €
216,72 €
Ile de France Crédit Agricole Brie-Picardie
Crédit Agricole Ile de France
216,05 €
222,33 €
Normandie Crédit Agricole Normandie-Seine
Crédit Mutuel Maine Anjour Basse Normandie
224,07 €
225,12 €
Nouvelle Aquitaine Crédit Agricole Aquitaine
Crédit Agricole Charente Maritime Deux-Sèvres
192,57 €
214,87 €
Occitanie Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées 223,07 €
PACA Crédit Agricole Alpes Provence
Crédit Agricole Provence Côte d'Azur
214,48 €
215,55 €
Pays de la Loire Crédit Agricole Atlantique Vendée 213,48 €

 

Manager One se donne les moyens pour devenir la banque de choix des entrepreneurs

capture écran du site de Manager One

Rude est la concurrence dans le secteur bancaire avec la montée en force des Fintech. Les 18 banques mobiles qui se sont implantées dans l’Hexagone ont conquis, jusque-là, 2,6 millions de clients. Parmi les nouveaux arrivants figurent par exemple l’allemand N26 et le britannique Revolut. Manager One compte également se faire une place dans le secteur.

Belgique : la politique des taux de la BCE se répercutera sur les produits d’épargne bancaires

Une agence de la banque BNP Paribas Fortis

La baisse du taux directeur de la BCE représente certes une aubaine pour les investisseurs immobiliers, mais elle pénalise les particuliers qui placent leurs économies à la banque. Cette politique de la Banque centrale européenne oblige les établissements financiers à se serrer la ceinture. Bon nombre d’entre eux sont contraints de combler le manque à gagner en se rémunérant sur les produits d’épargne. Les banques belges ne font pas exception à l’instar de BNP Paribas Fortis.

Les dispositifs d’épargne maison des banques digitales perdent de leur attractivité

banques en ligne

Un phénomène persistant est observé sur le marché des livrets d’épargne : les taux tendent à descendre au point de se rapprocher de 0. Désormais, les enseignes en ligne misent par exemple sur les primes en liquide et les taux majorés à l’ouverture de comptes pour conquérir de nouveaux clients.

De plus en plus de banques collaborent avec les Fintech via les plateformes d’open banking

Représentation du Fintech

Appliquée au niveau européen depuis le mois de janvier 2018, la Directive sur les services de paiement (DSP2) a apporté des résultats. En effet, les Fintech n’hésitent pas à multiplier les collectes de fonds, sachant qu’elles enregistrent une croissance de leur chiffre d’affaires. Quant aux banques traditionnelles, elles préfèrent externaliser le développement des interfaces de programmation qu’elles jugent coûteux.

Moneway ou la banque digitale communautaire qui cible les jeunes

capture ecran du site Moneway

Au cours de la dernière décennie, les établissements bancaires, que ce soit les banques traditionnelles ou les « Nouvelle Génération », semblaient faire des Millenials (Génération Y) leurs cibles privilégiées. Moneway, banque digitale communautaire vise une tout autre clientèle et tente de séduire la génération suivante, à savoir les personnes nées à partir de l’an 2000, ou un peu avant.

Une Fintech allemande prévoit une introduction en Bourse pour agrandir son influence internationale

capture écran du site N26

En quatre ans, la néobanque N26 a pu s’implanter dans près de 25 pays. Actuellement, elle cible les Brésiliens, après avoir conquis les Américains au mois de juillet dernier. Pour séduire davantage de clients, elle aspire à entrer en Bourse d’ici 3 à 5 ans. En plus de consolider son modèle d’affaires, la Fintech souhaite préserver son indépendance.

Les banques mobiles veulent répondre aux besoins des entrepreneurs

Une femme d'affaire qui consulte sa banque en ligne en faisant des calculs

Les travailleurs indépendants et les entrepreneurs ne figurent pas parmi les cibles privilégiées des acteurs bancaires classiques. Les nouveaux prestataires en profitent pour les séduire avec des offres moins onéreuses et adaptées à leurs besoins, tels des services permettant de simplifier la vie des PME. En même temps, cette catégorie de clients augmente de jour en jour.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top