Les banques mobiles veulent répondre aux besoins des entrepreneurs

Une femme d'affaire qui consulte sa banque en ligne en faisant des calculs

Les travailleurs indépendants et les entrepreneurs ne figurent pas parmi les cibles privilégiées des acteurs bancaires classiques. Les nouveaux prestataires en profitent pour les séduire avec des offres moins onéreuses et adaptées à leurs besoins, tels des services permettant de simplifier la vie des PME. En même temps, cette catégorie de clients augmente de jour en jour.

Si les banques en ligne, souvent filiales des enseignes traditionnelles, multiplient les stratégies pour séduire les jeunes hyperconnectés et les adolescents, les néobanques préfèrent désormais miser sur les entrepreneurs.

Elles ambitionnent de devenir le premier choix des professionnels, quel que soit leur statut juridique. Outre les dirigeants des TPE et des jeunes pousses, elles s’adressent également aux associations et aux personnes qui exercent une profession libérale.

Les fonctionnalités proposées par les banques nouvelle génération telles que Manager One, Anytime ou Shine permettent d’accompagner ces professionnels dans la gestion des finances de leur structure.

Gestion administrative et financière simplifiée

Pour se distinguer des autres acteurs bancaires, les jeunes pousses ont mis en place des services novateurs qui rendent le quotidien des entrepreneurs plus facile sur le plan administratif. Par exemple, les collaborateurs peuvent obtenir des identifiants personnalisés pour accéder à certains dispositifs.

La possibilité de rappeler les échéances figure aussi parmi les fonctionnalités de certaines applications. Chez Anytime, les souscripteurs sont directement guidés dans les démarches administratives comme par exemple l’édition de devis et de factures en ligne.

Les néobanques s’engagent également à simplifier davantage les opérations financières qu’il s’agisse de virements internationaux ou d’encaissements de chèques. Mais elles comptent surtout aider les PME et les travailleurs en freelance en matière de gestion financière.

En plus de profiter d’outils servant à simplifier la gestion comptable, ils peuvent mieux visualiser les dépenses. Si les charges sont automatiquement catégorisées, une fonctionnalité a été créée pour la gestion des notes de frais, sans oublier le tag des opérations bancaires.

Un compte multidevise gratuit moins cher pour les professionnels

Grâce aux offres fournies par les nouveaux arrivants, les professionnels peuvent se procurer un compte professionnel à un prix moins cher que les tarifs fixés par les établissements traditionnels.

Par exemple, le pack commercialisé par la marque Manager One vaut, sans engagement, 29,99 euros mensuels. En revanche, chez le britannique Revolut, dont la plateforme de programmation est ouverte pour les sociétés, l’offre Premium coûte 7 euros mensuels, avec les services associés. C’est ce qui ressort d’un comparatif néobanque.

En plus de leur compte personnel, les entrepreneurs peuvent désormais gérer un compte professionnel servant à payer les fournisseurs et à recevoir les virements en euros ou en devises. Dans la plupart des cas, ce compte est relié à un nombre (limité ou illimité) de cartes Business accessibles aux autoentrepreneurs. Certaines Fintech ouvrent également, en quelques minutes, un compte servant spécifiquement à une éventuelle recapitalisation, et ce, sans frais.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top