Août 2021

  • Trading d’actions : Revolut revoit ses tarifs à la hausse pour la deuxième fois en six mois

    Revolut est une alternative bancaire numérique qui comprend une carte de débit prépayée, un service de change et des paiements peer-to-peer.

    La fintech britannique cherche à engranger le maximum de profits grâce à ses clients adeptes de marchés boursiers. Pour cela, elle va de nouveau augmenter les frais qu’elle perçoit sur les opérations de trading d’actions effectuées sur sa plateforme. Cette hausse, qui est la deuxième en six mois, devrait intervenir début septembre.

  • Les Français souhaitent que la banque devienne un service public

    Bâtiment de la banque Crédit Mutuel.

    Alors que par sa nature, l’activité bancaire suit une logique commerciale, beaucoup refusent d’adhérer à cette réalité. D’après une enquête d’opinion, 68 % des Français voudraient qu’elle tombe dans le domaine des services publics. Pour eux, les opérations bancaires relèvent de l’intérêt général, la perception de salaire nécessitant un compte par exemple.

  • Melanion Capital lance un fonds lié au Bitcoin

    Femme utilisant un téléphone intelligent affichant un écran de portefeuille Bitcoin.

    Actuellement, le secteur financier est plus que jamais touché par la technologie. En ce qui concerne la fintech, les monnaies électroniques dominent actuellement le marché en ligne. Face à cette conversion progressive et à la fois rapide des acheteurs, Melanion Capital s’associe avec Bitcoin pour un nouveau produit dérivé. Il s’agit d’un fonds lié à cette cryptomonnaie.

  • Les enquêtes contre le blanchiment d’argent se multiplient dans le secteur de la néobanque

    Euro billets de banque accrochés à la corde à linge sèche épingle avec pinces à linge sur fond bleu.

    Dans le secteur bancaire, les soupçons et les mises en examen s’enchaînent pour les néobanques. Des organismes qui offrent une ouverture de compte en quelques minutes, et ce, sans qu’un justificatif soit réclamé aux clients. Il y a quelques jours, la Fintech anglaise Monzo a affirmé être soupçonnée par le Régulateur financier.

  • Paypal fait un pas en avant dans sa ruée vers la démocratisation des cryptomonnaies

    Page d’accueil PayPal dans la fenêtre du navigateur Internet Explorer avec l’adresse Internet en haut

    Paypal fait un pas en avant dans sa ruée vers la démocratisation des cryptomonnaies. Ce géant américain des paiements en ligne en a récemment donné la preuve au Royaume-Uni en proposant à ses clients un nouveau service qui devrait lui permettre de se rapprocher un peu plus de cet objectif.

  • Canada : les grandes banques imposent l’administration vaccinale à ses employés

    Tirelire avec drapeau du Canada.

    La situation sanitaire au Canada s’est vue empirer ce mois d’Août. En effet, le variant Delta gagne du terrain dans le pays. À cet effet, le confinement met en difficulté le fonctionnement des activités locales, d’où la diminution de la productivité des entreprises. Étant donné que les risques sont multiples, l’unique alternative prise par les banques s’agit logiquement de la vaccination.

  • La valorisation des organismes bancaires classiques pèse moins que celle de Kakao Bank en Corée

    Kakao Bank en Corée.

    En Corée, la filiale du groupe Kakao Corp. a été introduite à la Bourse de Séoul quelques jours plus tôt. Depuis, sa valorisation a été multipliée par 2, pour monter à 35 000 milliards de wons. Un chiffre plus important que celui enregistré par Shinhan Financial Group et KB Financial Group réunis.

  • Les primes accordées en 2021 pourraient grimper jusqu’à 35% pour les salariés des banques et des fonds de Wall Street

    JP Morgan Chase and Co. est la plus grande banque des États-Unis.

    Les primes accordées en 2021 pourraient grimper jusqu’à 35% pour les salariés des banques et des fonds de Wall Street. C’est ce qui ressort du rapport prévisionnel récemment publié par le cabinet d’étude Johnson Associates profitant de l’occasion pour mettre en exergue les éléments lui permettant de tabler sur un aboutissement aussi positif.

  • Clients et banques délaissent progressivement du Livret Jeune

    Fille épargne de l’argent dans la tirelire.

    En cette période de relance économique, les établissements financiers incitent les particuliers à placer leur épargne sur des produits plus risqués, mais qui peuvent rapporter gros. Les épargnants semblent réceptifs à cet appel et commencent à se détourner des produits sécurisants, tels que le Livret A ou le Livret Jeune. D’ailleurs, concernant ce dernier, quelques banques envisagent de ne plus le distribuer.

  • Suisse : des citoyens militent pour conserver l’argent liquide

    Plusieurs rouleaux de monnaie suisse.

    L’initiative « Oui à une monnaie suisse libre et indépendante sous forme de pièces ou de billets » est en marche. Elle a été lancée par un comité de citoyens qui veulent défendre ardemment la disponibilité permanente de l’argent sous sa forme traditionnelle. La collecte de 100 000 signatures jusqu’au 17 février 2023 est ainsi exigée pour que la question soit débattue au Parlement suisse.

  • Le système bancaire français sait se montrer résilient face à la crise

    Enseigne de la Banque française avec lettrage en métal de la Banque sur une colonne de pierre

    Les stress tests menés par la BCE et l’ABE au début de cette année ont montré que les grands groupes et établissements bancaires de la zone euro sont suffisamment armés pour affronter les éventuels chocs économiques et financiers sur l’horizon 2021-2023. Les résultats ont également révélé la stabilité du système bancaire français en cas de détérioration des facteurs macroéconomiques.

  • L’euro numérique attendu pour 2026

    Une main tient un téléphone intelligent et paie avec.

    Le lancement de la phase d’étude pour le projet de la création de l’e-euro a été annoncé par la Banque centrale européenne le 14 juillet dernier. Cette monnaie numérique sera adossée à l’euro et sa mise en place ne sera effective qu’à l’issue de cette période d’essai, laquelle va durer 2 ans. Elle serait ainsi utilisée à partir de 2026, non pas en remplacement, mais en complément du cash.

  • La Banque centrale de Somalie souhaite favoriser le déploiement de la carte Visa dans le pays

    Banque Centrale de Somalie.

    En Somalie, le secteur financier est marqué par une grande domination du mobile money. Une solution qui favorise l’inclusion des peuples les plus vulnérables dans un État sujet à la guerre civile depuis 1991. C’est dans ce contexte que la Banque internationale de Somalie (IBS) a commencé récemment à proposer des cartes Visa.

  • BNP Paribas veut restaurer le travail en présentiel pour ses traders

    Succursale de la marque BNP Paribas.

    D’ici deux mois, l’organisme bancaire exigera une présence presque constante pour ses collaborateurs en trading en salle de marché. Décriée par certains employés, cette décision est conditionnée par l’évolution du contexte sanitaire. À la différence de certains métiers, le télétravail se révélerait plus difficile à appliquer en ce qui concerne la durée.

  • L’Argentine montre un grand intérêt au Bitcoin

    Bitcoin pile avec un drapeau national Argentine en arrière-plan.

    Récemment, le Salvador est devenu le premier État de l’Amérique du Sud à considérer le Bitcoin comme monnaie nationale. Cependant, dans ce sous-continent, les économies se révèlent fortement séduites par la cryptomonnaie. L’Argentine souhaite notamment suivre le pas de son voisin, et ce, pour modérer l’inflation dont souffre la population locale. Seulement, la banque centrale semble contre un tel projet.

  • Solarisbank se dote de nouveaux leviers pour renforcer sa position de première plateforme technologique de Baas en Europe

    Logo de la Solaris Bank.

    En Europe, Solarisbank s’est placé comme étant la première plateforme technologique de Baas (Banking-as-a-Service). Une position que cette banque allemande aimerait renforcer en devenant le leader européen dans ce domaine en s’appuyant sur les nouveaux atouts que le groupe a récemment ajoutés à sa liste de leviers qui devraient lui permettre d’y parvenir.

  • Bank of America déploie une nouvelle carte de crédit

    Bâtiment de la banque of America.

    Alors que les voyages aux États-Unis reprennent progressivement, les banques profitent de l’occasion pour séduire les clients grâce à de nouvelles offres répondant à leurs besoins. C’est bien le cas de la Bank of America qui vient de lancer sur le marché une carte de crédit dédiée aux cadres supérieurs des entreprises.

  • La transition digitale bancaire au Royaume-Uni met en difficulté l’accès à l’argent liquide

    Dans le monde actuel, tous les secteurs sont quasiment touchés par la numérisation. Le comportement des clients bancaires se tend vers les opérations sans contact, d’où la modification totale des transactions financières. Bien qu’il s’agit d’un processus inévitable, sa réalisation rencontre une difficulté majeure sur son chemin : l’accès à l’argent en liquide.

  • La France reste le pays du chèque, mais plus pour très longtemps

    Homme d’affaires qui retire de l’argent des guichets automatiques.

    Dernièrement, les analystes ont concentré leurs regards sur le chèque et son avenir. L’initiative leur permettant de découvrir qu’un peu partout à travers le monde, la fin approche à pas de géant pour ce bon vieux moyen de paiement. Sauf en France où il pourrait survivre un peu plus longtemps sans échapper à son destin.

  • Fea Money lance en Suisse un pack adressé spécialement aux femmes

    Achats en ligne, services bancaires en ligne, argent de poche, vacances

    Longtemps considérée comme un domaine masculin, la finance concerne de plus en plus les femmes. Face à cette évolution, Fea Money a confectionné une formule financière pensée spécifiquement pour les femmes. Plus précisément, celle-ci est particulièrement développée pour les mères de famille. La nouvelle banque en ligne devrait amorcer ses activités d’ici le mois de septembre prochain.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top