Octobre 2020

  • Memo Bank propose des services spécialement adaptés aux PME

    Femme à l'aide de sa carte de crédit sur un guichet automatique.

    Les besoins des entreprises en matière de financement ont bien changé. Certains professionnels du secteur s’accordent à dire que les services classiques proposés par les banques ne sont plus aptes à répondre efficacement aux attentes de leurs clients. Memo Bank vient ainsi de dévoiler son nouvel abonnement qui tend à corriger ce problème.

  • Les migrants peuvent facilement ouvrir un compte bancaire chez Nickel

    capture écran du site Compte Nickel

    L’ouverture d’un compte bancaire constitue l’une des principales difficultés rencontrées par les migrants lors de leur arrivée en France. Cependant, ils peuvent facilement contourner le problème en passant par Nickel. En effet, cette enseigne propose depuis 2014 un compte sans banque auprès de buralistes dans l’Hexagone. Simple et rapide, sa formule a déjà conquis 1,7 million d’usagers.

  • Les banques doivent devenir plus efficaces pour pouvoir affronter les nouveaux défis

    Une personne tenant un téléphone mobile avec l'approbation de la demande de prêt.

    Dans un secteur en constante évolution, les banques doivent faire preuve d’adaptation et d’agilité pour rester compétitives. Pour les aider à entreprendre leur transformation et à accélérer leur croissance, Swisscom a développé le concept « Liquid Banking ». Deux responsables au sein de l’entreprise suisse ont fourni davantage d’explications à ce sujet.

  • La méthodologie lean pour assurer la pérennité des agences bancaires dans le contexte sanitaire actuel ?

    Une caissière de banque discutant avec le client au comptoir de la banque.

    Avec la pandémie, les banques ont dû revoir leur organisation. En effet, il faut désormais que leurs agences soient aménagées de manière à faire respecter les règles de distanciation sociale et les gestes barrières. La technologie peut être exploitée pour optimiser ce nouveau modèle. En définitive, la crise sanitaire est susceptible de devenir un accélérateur de la mutation des banques.

  • Le conseiller, le nouvel atout maître des agences bancaires

    Jeune couple consultant un conseiller bancaire

    La révolution numérique a bouleversé les attentes des clients des banques. Avec l’apparition des différents services digitaux, la tendance est à l’instantanéité. À ce jeu, les fintechs et autres banques « Nouvelle Génération » ont une longueur d’avance par rapport à leurs homologues traditionnels. Pour autant, les clients continuent de privilégier le contact humain, appréciant tout particulièrement les conseils personnalisés.

  • Vybe, la nouvelle néobanque qui s’adresse aux adolescents

    capture ecran du site VYbe

    La fintech française veut mettre sur le marché un compte bancaire spécialement dédié aux jeunes dès l’âge de 13 ans. Les banques traditionnelles et les néobanques l’ont compris, il est crucial sur un marché très concurrentiel d’accaparer de nouveaux clients et de les fidéliser sur la durée. Miser sur cette frange de la population fréquentant les collèges et lycées constitue à ce titre un bon filon que Vybe compte bien exploiter.

  • Régler les achats avec la paume de la main bientôt possible grâce au moyen de paiement sans contact Amazon One

    paiement digital

    Amazon ambitionne désormais de se lancer dans le paiement sans contact en développant Amazon One. La particularité de ce nouveau système de paiement réside dans le fait d’utiliser la paume humaine du porteur de la carte bancaire pour l’identification. Un simple geste de la main suffit donc pour valider la transaction. Mais cette innovation soulève des questions quant au respect de la vie privée.

  • Revolut tente de séduire les épargnants américains avec un taux de 5 %

    capture ecran du site Revolut

    Alors que les grandes banques aux États-Unis ont été contraintes de réduire les taux d’intérêt sur les comptes d’épargne pendant la crise du coronavirus, Revolut choisit la stratégie inverse. La fintech britannique vient d’annoncer l’application d’un nouveau « bonus » de 4,5 % en plus du taux d’intérêt annuel de base pour les épargnants américains.

  • Les banques digitales revoient leurs tarifs à la hausse pour surmonter la crise

    une personne avec son mobile et son ordinateur pour une consultation bancaire en ligne

    Les nouveaux acteurs du secteur bancaire étaient encore en pleine croissance lors de l’apparition de la pandémie de Covid-19. De ce fait, ils ont été gravement affectés par la crise sanitaire. Cette période compliquée a d’ailleurs entraîné la fin de certaines enseignes comme C-zam. Les autres jeunes pousses s’efforcent désormais de surmonter cette épreuve, quitte à rendre certains services payants.

  • L’usage de la carte bancaire fait désormais partie intégrante des habitudes des Européens

    usage carte bancaire

    La crise sanitaire a accéléré le recours au paiement sans contact dans la zone euro. Cette tendance concerne surtout la carte bancaire qui est de plus en plus utilisée par les consommateurs dans ce territoire. Selon la BCE (Banque centrale européenne), une hausse de 5,5 % du nombre de cartes de paiement délivrées a été constatée l’an dernier.

  • La Banque de France a constaté un recours massif au paiement sans contact durant la crise sanitaire

    paiement sans contact d'une femme

    Cette année a été profondément marquée par la pandémie de Covid-19 sur tous les plans. En raison de ses retombées économiques et sociales, la crise sanitaire a entraîné des changements significatifs dans les habitudes des consommateurs. Un rapport récent de la Banque de France confirme notamment l’apparition de ce phénomène durant le confinement.

  • Impact incertain du Brexit pour les banques de la zone euro

    pions d'échecs avec drapeau européen et britannique

    Depuis l’annonce du vote de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, les banques de la zone euro se préparent. La Banque centrale européenne (BCE) annonce ainsi que celles-ci sont prêtes « dans une certaine mesure », mais d’autres effets macroéconomiques à l’ampleur inconnue pourraient survenir.

  • Carte bancaire : l’authentification forte bientôt la norme ?

    Main d’une personne en train de faire insérer sa carte de crédit sur le guichet automatique.

    Depuis maintenant un an, les nouvelles règles de sécurité applicables aux paiements en ligne et sans contact de la Directive révisée sur les Services de Paiements 2 (DSP2) sont en vigueur. En vue d’assurer la sécurisation des transactions, l’authentification forte sera désormais imposée aux acteurs financiers. L’objectif étant de réduire le taux de fraude liée à la cybercriminalité.

  • Apple Pay domine le marché français du paiement mobile

    groupe d'ami au restaurant et paiement mobile d'un homme

    En France, malgré la multiplication des solutions de paiement mobiles, il semble que la carte bancaire protégée par son code reste privilégiée par les consommateurs. Afin d’accélérer le changement, les banques poursuivent leurs efforts pour une meilleure intégration du paiement sur smartphone. Dans ce domaine, Apple Pay fait la course en tête.

  • Bankin lance ses nouvelles offres de crédit à la consommation, en partenariat avec Banque Casino

    capture ecran du site de la Banque Casino.

    Bankin a décidé de s’allier à Banque Casino afin de mettre en place des crédits à la consommation adaptés aux projets des souscripteurs. Cette initiative se distingue par la facilité d’octroi des prêts et des conditions de remboursement. De plus, l’argent est disponible plus rapidement, avec une somme pouvant aller jusqu’à 50 000 euros.

  • Un réseau paneuropéen de paiement est en cours de réalisation pour concurrencer Visa et MasterCard

    réunion bancaire

    Visa, MasterCard ou encore PayPal sont les leaders mondiaux des solutions de paiement. Un point qui inquiète les régulateurs financiers européens, car cela a entrainé une dépendance économique pour les pays du Vieux continent. C’est pourquoi ces institutions ont fait pression pour que les banques européennes collaborent et mettent au point une alternative à ces solutions de paiement américaines.

  • Les cas d’usage liés à la conformité sont plébiscités par la majorité des banques européennes

    usage mobile et ordinateur pour service bancaire

    L’open banking a facilité le quotidien des banques en Europe et les avancées dans ce domaine sont remarquables. Toujours est-il que des investissements sont nécessaires pour développer les services disponibles. Tink a mené une enquête pour savoir quels sont les secteurs privilégiés par les enseignes bancaires européennes, et la priorité semble être donnée aux cas d’usage liés à la conformité.

  • La concurrence s’intensifie sur le marché de la Fintech en Russie

    mention fintech

    Le célèbre moteur de recherche russe Yandex a récemment entamé les négociations pour fusionner avec la banque digitale Tinkoff. Ce rapprochement fait suite à la fin de son partenariat de longue date avec Sberbank, l’ex-caisse d’épargne de l’URSS. De son côté, le groupe bancaire ambitionne de concurrencer son ancien collaborateur en s’associant à Mail.ru, un autre géant du Web.

  • Les entreprises tunisiennes peinent à se relever de la Covid-19

    Bâtiments en entreprise

    En Tunisie comme un peu partout dans le monde, la crise sanitaire a mis les entreprises à genou, en particulier les PME. Certains pensent ne pas pouvoir s’en relever et d’autres essaient de passer outre, non sans difficultés. Mais elles sont en majorité d’accord sur le fait que les aides du gouvernement ont été insuffisantes. Un récent sondage s’est intéressé à leur état financier et à leurs perspectives d’avenir.

  • LCL a lancé de nouvelles offres dédiées aux étudiants

    Immeuble de la Banque Lyonnais LCL en  France

    Dernièrement, LCL a présenté au grand public ses nouvelles formules pour les étudiants. La banque propose notamment un compte avec carte, des prêts à 0 % et des produits destinés aux enfants de sa clientèle. L’établissement s’efforce par ailleurs de faciliter davantage l’accès à ses services en agence et sur les supports numériques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top