Actualités

Frais pour incidents de paiement: le sujet de discorde entre les banques et les associations de consommateurs

Une calculatrice avec des billets et des pièces de monnaies autour

Durant l’année 2017, plus de 3,6 millions de clients ont été concernés par une situation de fragilité financière d’après le rapport annuel de l’OIB ou Observatoire de l’inclusion bancaire. Ce qui démontre une hausse de plus de la moitié de celle de 2016, plus exactement, les chiffres indiquent 1,2 millions de consommateurs de plus. Selon toujours ce rapport, tous ces clients ont toujours versé et ce, jusqu’à présent, des frais bancaires assez couteux qui sont prélevés sur leurs comptes.

Transfert d’argent en Afrique : WorldRemit commence à jouer dans la cour des grands

Capture ecran du site de WorldRemit

Depuis ces dernières années, les transferts d’argent dans le continent africain sont arrivés à dépasser les dizaines de milliards d’euros par an. D’ailleurs, selon la Banque mondiale, l’Afrique subsaharienne seulement enregistre plus de 40 milliards de dollars d’envois de fonds. Ce sont surtout les services par Western Union et MoneyGram qui dominent sur le marché. WorldRemit vient aussi de faire son entrée. Zoom sur l’interview de Catherine Wines, co-fondatrice de la société britannique WorldRemit, réalisée par Géopolis.

Les terminaux de paiement mobile les plus réputes pour cette année 2018

un terminal de paiement mobile

Depuis quelque temps, IZette ainsi que SumUp permettent de répondre davantage aux besoins des petits commerçants et entrepreneurs du fait qu’ils constituent un terminal de paiement mobile à la fois pratique et fiable. Le terminal de paiement mobile convient aussi bien aux petits commerçants qu’aux grands entrepreneurs du fait qu’il permet d’encaisser tout paiement par carte bancaire. Si les Français sont surtout habitués à utiliser la carte bancaire et que le paiement en espèces reste un moyen le plus populaire dans l’Hexagone, le terminal de paiement mobile commence à prendre de l’envergure.

Les frais bancaires pour les foyers modestes bientôt plafonnés

portefeuille vide

Selon le ministre de l'Économie français, Bruno Le Maire, le 8 juillet dernier, il envisage de plafonner les frais bancaires pour les foyers modestes à environ 300 € par an. Cela pourrait être appliqué au plan pauvreté du gouvernement. Selon ses affirmations, le plafonnement des frais bancaires est une solution permettant à chacun de sortir de la difficulté liée au tarif bancaire qui peut être à la fois insupportable et trop lourd.

Les frais bancaires pourraient être plafonnés grâce au plan pauvreté

carte de crédit et billets euro

Les frais bancaires exorbitants ne devraient être soumis à personne, a affirmé le ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Dans un contexte tendu à cause de l’ajournement du dévoilement du plan pauvreté, le ministre de l’Économie s’est alors exprimé en soulignant que les foyers modestes devraient bénéficier de frais bancaires plafonnés.

Le constat d'une baisse historique des fraudes enregistrées sur les paiements électroniques

paiement en ligne par carte

Le rapport annuel de l’observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France a été le 10 juillet. François Villery de Gathau, le gouverneur de la Banque de France, a ainsi informé que le coût des fraudes relatives aux moyens de paiement a connu une baisse de 6,8 % en 2017 soit de 754 millions d’euros. En effet, les politiques et mécanismes d’authentification ont été améliorés. Il est toutefois à noter que c’est seulement le chèque qui a connu une hausse du taux de fraude l’année dernière.

Orange Bank se trouve actuellement sur une pente raide

capture ecran site orange bank

Le modèle économique adopté par les banques, surtout celui des nouveaux émergents, ne peut pas forcément réussir. Comme c’est le cas de la dernière-née Orange Bank qui a essuyé une lourde perte. Mais alors que cette néobanque a franchi le cap des 100 000 utilisateurs à quelques mois seulement de son lancement, aucun nouveau chiffre n’a plus été communiqué depuis mars dernier.

Les clients du Crédit du Nord peuvent profiter du virement multibanque

À l’instar de Boursorama, le groupe Crédit du Nord lance son service de virement multibanque. Désormais, ses clients peuvent transférer de l’argent depuis un autre établissement, en utilisant la même interface. Un privilège qui a été rendu possible, pour la première fois en France, par une Fintech du nom de Bankin’.

25% des français en situation de découvert bancaire chaque fin de mois

Une personne qui retire des billets d'argent dans un distributeur

Selon Panorabanques, plus de 60 % des Français ont dépassé leur limite autorisée de découvert au moins une fois dans l’année suite à une difficulté financière. Les chiffres montrent qu’ils sont 24 % à être dans le rouge une fois par mois. Actuellement, seule une poignet de Français ne connaisse pas cette situation. Seulement, il est à noter que ce chiffre a déjà connu une amélioration puisqu’en 2014, le chiffre indiquait 28 % des Français de découvert bancaire mensuel.

La demande d’espèces en 2017 est restée très dynamique dans la zone euro

paiement espèce

La Banque de France a annoncé une augmentation de la demande de billets et de pièces en euros l’année dernière. Et ce malgré le fait que le paiement sans contact soit en plein essor à l’heure actuelle. Plusieurs facteurs expliquent cette situation. Le taux d’utilisation du liquide est du moins disparate selon le pays.

Le paiement mobile se répand de plus en plus en Europe

Une personne qui effectue un paiement avec son téléphone

Ces derniers temps ont été marqués par l’essor de la banque mobile. En Europe, six personnes sur dix accèdent à des services bancaires par le biais de leur Smartphone. Cela s’explique par l’évolution des habitudes de consommation due à la digitalisation de l’économie. Quoi qu’il en soit, les consommateurs se montrent toujours prudents lorsqu’il s’agit de paiement.

Inclusion bancaire : les offres en ligne constituent une aubaine pour les interdits bancaires

Une personne tenant une carte bancaire et en utilisant son téléphone

D’après le rapport annuel 2017 de l'Observatoire de l'inclusion bancaire initié par la Banque de France, les demandes relatives au droit au compte ont régressé de 12 %. Cet abaissement résulte surtout du fait de la création de différentes offres bancaires numériques. Parmi ces dernières, il y a Eko by CA, Nickel ou encore C-zam.

Les demandes de changement de banque traitées depuis le début de l’année dépassent le million

procédure changer de banque

La mise en place de mesures visant à faciliter la mobilité bancaire a permis de traiter quelques 1,2 million de demandes de changement de banque. Malgré ce fait, les demandes de mobilité bancaire demeurent encore timides, comparées au nombre de comptes ouverts en France. Selon l’association de défense des consommateurs, UFC-Que Choisir, cette faible mobilité se justifie bien. Les lacunes afférentes au dispositif, concernent entre autres les produits d’épargne et les prêts immobiliers.

L’argent liquide menacé par le paiement sans contact au Royaume-Uni

pièces et billets britannique

Les révolutions visant à fluidifier les paiements font fureur auprès des consommateurs britanniques. Depuis quelques années déjà, les Anglais se mettent au paiement sans contact, que ce soit en magasin, dans les lieux de culte ou dans les moyens de transport. Il s’agit d’une étude qui a été réalisée par UK Finance. Il est constitué d’un réseau de 300 entreprises œuvrant dans le secteur financier, dont les grandes banques. Parmi les sources collectées figurent les chiffres issus des différentes institutions britanniques.

IBanFirst part à la conquête des PME abonnées aux paiements internationaux

Capture écran du site d'IbanFirst

IBanFirst opère sur le marché international, en aidant les entreprises dans leurs transactions en devises. Actuellement, elle part à la conquête des petites et moyennes entreprises en leur proposant une offre plus alléchante que celles fournies par les banques. Restreindre ses marges pour gagner en quantité peut s’avérer une stratégie gagnante pour cette Fintech.

Les associations demandent un meilleur encadrement des frais d’incidents bancaires

Une femme qui fait les comptes de ses finances

Si les agios facturés par les banques françaises s’élèvent à 34 euros en moyenne, les ménages en difficultés financières subissent jusqu’à plusieurs centaines d’euros de ponctions en cas d’incidents. Ces sanctions abusives ont conduit plusieurs associations à réclamer auprès du ministère de l’Économie des mesures de préservation, dans le cadre de l’élaboration de la loi Pacte.

Société Générale lance ses paiements en ligne et à l’étranger via Apple Pay

Apple Pay avec Société Générale

Les paiements en ligne et à l’étranger via Apple Pay étaient un sujet quelque peu délicat chez Société Générale, suite au lancement de ce nouveau service. Désormais les clients de cette banque et ceux de sa filiale Boursorama n’ont plus de soucis à se faire puisque le service est disponible. L’enseigne utilise deux réseaux à la fois pour le lancement de ces nouvelles fonctionnalités.

La monnaie fiduciaire est-elle amenée à disparaître avec l’apparition de nouveaux modes de paiement ?

monnaie euro

Pièces de monnaie et billets de banque, la monnaie fiduciaire a encore de beaux jours devant elle. Selon la Banque de France, elle ne disparaîtra pas avant vingt ans. D’ailleurs, dans le monde, la demande de billets de banque ne cesse d’augmenter. L’apparition de nouveaux modes de paiement plus sûrs et faciles à utiliser risque toutefois de précipiter sa fin.

La carte à cryptogramme BNP Net est sortie quasiment incognito

ensemble de cartes bleues

Le moins que l’on puisse dire, c’est que BNP Paribas a fait preuve d’une grande discrétion dans le cadre du lancement de sa carte BNP Net. La particularité de ce nouveau produit que la banque a testé pendant trois ans ? Il s’agit d’une carte bancaire à cryptogramme biométrique. Mais ce qui suscite le plus l’étonnement, c’est le silence qui a accompagné sa sortie.

Les frais des cartes bancaires deviennent plus coûteux

Une carte bancaire avec des pièces de monnaies à côté

Plus de la moitié des Français ont l’habitude d’utiliser la carte bancaire comme moyen de paiement. Pourtant, nombreux d’entre eux ne sont pas conscients des dépenses que cela leur induit. En effet, que ce soit le coût de la carte ou encore les frais relatifs, tout cela engendre des dépenses de plus en plus accentuées depuis quelques années.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top