Actualités

Les banques de l’Hexagone sont-elles trop gourmandes en matière de frais ?

Des pièces de monnaies avec des billets de banque en euro et une calculatrice

Comparées à leurs voisines européennes, les banques françaises taxent beaucoup plus lourdement leurs clients en facturant des frais élevés, révèle une étude récente. En effet, la CCSF a remarqué que pour les clients des établissements français sujets à un rejet de prélèvement, la note peut être particulièrement salée. Une pratique largement critiquée par les différentes associations de protection des consommateurs.

L’Apple Card se révèle très fragile et requiert de nombreuses précautions d’utilisation

Apple vient de publier un ensemble de mesures destinées aux utilisateurs de l’Apple Card, lancée récemment. Le revêtement de la carte serait en effet extrêmement fragile. Des rayures peuvent notamment apparaître au contact de matériaux comme le cuir. Cette fragilité peut devenir contraignante pour des utilisations au quotidien, malgré les avantages mis en avant.

Les comptes et livrets d’épargne inactifs peuvent faire l’objet de frais bancaires

tirelire et monnaie euros

Des photos publiées sur Facebook, dénonçant l’application de frais sur un livret première épargne, ont relancé les débats sur le sujet. S’agit-il alors d’une erreur ou d’une incompréhension ? Pour qu’ils soient légaux, ces frais doivent effectivement être prélevés en respectant des conditions relatives à l’utilisation du compte. Explications !

La Brink’s lance le premier distributeur de billets sans banque en France

camion de la Brink's

Les distributeurs de billets indépendants représentent une véritable innovation en France. Une révolution que les habitants de Locmaria-Plouzané, dans le Finistère, ont la chance d’expérimenter. À l’initiative de la mairie, la commune s’est dotée d’un DAB sans banque. Le projet a été lancé par la Brink’s, qui prévoit d’en installer des milliers en France.

Verifeasy crée un module de conformité pour simplifier l’analyse de crédit documentaire

capture ecran du site de Verifeasy

Fondée par Arnaud Doly, la jeune pousse strasbourgeoise Verifeasy compte rendre les transactions commerciales réalisées entre les importateurs et les exportateurs plus faciles. Il s’agit, en effet, de dématérialiser les démarches d’analyse de crédit documentaire. Le dirigeant avance que la start-up rendra principalement service aux entrepreneurs français, mais réalise 77 % de son marché sur le continent asiatique.

Les transactions électroniques peinent à se développer au Japon

paiement en liquide au Japon

L’argent virtuel a fait son apparition au Japon il y a environ quinze ans. Mais depuis, il ne semble pas avoir connu du succès. En effet, les Japonais continuent d’utiliser plus fréquemment l’argent liquide plutôt que les dispositifs de transaction électronique. Différentes raisons s’instaurent comme obstacles à cette transition. Explications.

Les banques doivent revoir leurs tarifs selon l’Afub

Une personne qui vérifie ses relevés bancaire

1,2 milliard d’euros. Voilà la somme que récoltent les banques françaises tous les ans à travers le prélèvement des frais liés aux rejets de prélèvement. Serge Maître, qui représente l'Association française des usagers des banques (Afub) considère que cette situation constitue une injustice à l’égard des clients. Ils se retrouvent surtaxés alors même qu’ils peinent à régler leurs factures.

De moins en moins de distributeurs automatiques dans les villes ?

Une personne qui effectue un retrait bancaire

Alors que La Banque Postale a élargi son réseau de DAB en France, les autres établissements bancaires préfèrent restreindre les leurs dans le but de réduire les coûts. Sachant que l’État veut que le cash reste tout de même disponible, les enseignes bancaires pensent augmenter les commissions interbancaires des retraits.

La politique de taux faibles de la BCE ne semble pas avoir eu les effets escomptés

La Banque centrale européenne

Dès son application, la réduction des taux par la Banque centrale européenne (BCE) a fait polémique dans le secteur. Cette politique vise foncièrement à dynamiser l'investissement et la consommation en sanctionnant les dépôts en liquide ainsi que les épargnes sans risque. Toutefois, en cherchant à répercuter ce taux sur leur clientèle, les banques ont tendance à provoquer l’effet inverse.

Les caisses en libre-service séduisent de plus en plus de clients en France

une cliente devant une caisse automatique

Une étude menée par l’institut Nielsen révèle l’essor des caisses automatiques en France. Elle montre en effet une importante augmentation de leur utilisation chez les consommateurs comme chez les marques. Le recours à ces technologies de paiement séduit notamment les jeunes. Leur usage s’avère également courant pour une catégorie de produits bien définie.

Pannes à répétition : les banques doivent réagir

cables informatiques

Déjà quasiment une quinzaine de problèmes informatiques ont été recensés pour la BNP Paribas depuis le début de l’année 2019, et les autres établissements financiers ne sont pas tellement éloignés de ce chiffre. Un phénomène qui a de quoi ennuyer les clients, et faire réagir les autorités compétentes qui tirent justement le signal d’alarme.

Les frais pour incident de paiement coûtent beaucoup plus cher en France

une personne en train de faire des calculs sur les frais bancaires

Les clients français se trouvent souvent face à des frais exorbitants lorsque leur compte est dépourvu d’argent et les prélèvements automatiques sont rejetés. En effet, les frais pour un rejet de prélèvement peuvent facilement atteindre une centaine d’euros, surtout si plusieurs factures sont réglées par prélèvement bancaire. Une pratique dénoncée par les associations de consommateurs.

Les fraudes au chèque ont explosé en France en 2018

remplir cheque

La Banque de France a appelé à la vigilance après une surenchère de chèques frauduleux en 2018, pour une perte totale de 450 millions d’euros. Pourtant, ce moyen de paiement n’est plus le plus prisé des Français… Pourquoi un tel désastre ?

L’offre Ultim de Boursorama Banque a déjà du succès deux mois après son lancement

logo de Boursorama Banque

Les néobanques se présentent aujourd’hui comme les meilleures alternatives pour les voyageurs qui souhaitent minimiser le coût de leur séjour à l’étranger. Elles proposent en effet des offres alléchantes, avec des opérations à moindre coût, notamment hors de la zone euro. L’offre Ultim de Boursorama Banque se démarque sur le marché avec des avantages inédits.

Pourquoi les frais de rejets de prélèvements français sont-ils les plus chers d’Europe ?

cables informatiques

Une récente étude commandée par le Comité Consultatif du Secteur Financier (CCSF) a mis en avant le décalage du montant des frais de rejets de prélèvement entre les différents pays d’Europe. Et la France est en première position, avec les frais d’incidents les plus chers, pouvant aller jusqu’à 20 euros par facture impayée, soit entre deux et trois fois plus que ses voisins.

Le paiement par cash tend à disparaître face aux nouveaux moyens de paiement

billets et pièces euros

En France, l’année 2018 voit la montée en puissance des dernières technologies en matière de paiement, à l’instar du paiement sans contact ou du paiement par mobile, au détriment du paiement en espèces. Le cash est-il alors voué à disparaître ? Sans arriver à de telles conclusions, les études réalisées sur le sujet démontrent une baisse de son utilisation.

Les clients commencent à subir les retombées des taux négatifs en Europe

Logo de la banque UBS

Depuis quelque temps, certaines banques suisses et allemandes ont appliqué discrètement des mesures identiques. Cependant, l’opinion a seulement été alertée lorsque la filiale d’UBS a confirmé l’application de taux négatifs aux clients effectuant des dépôts conséquents en francs suisses. Les banquiers commencent ainsi à répercuter sur les consommateurs la conjoncture problématique créée par les taux bas.

Sharepay cessera son activité à partir de fin septembre 2019

capture écran du site de Sharepay

L’offre Sharepay a été lancée en novembre 2017. Elle consistait à proposer une carte de retrait associée simultanément à deux comptes bancaires différents. Étant donné son potentiel, la Fintech a été rachetée par Linxo au début du second trimestre 2018. Toutefois, en raison de son business model peu rentable, la start-up cessera définitivement son activité fin septembre 2019.

Les néobanques commencent à envahir le marché français

Une personne qui utilise une  banque en ligne

Afin de s’accaparer davantage de clients et de rentabiliser leur modèle d’affaires, les banques mobiles tendent à s’internationaliser. L’Hexagone figure parmi les destinations ciblées par ces nouveaux arrivants tels que Revolut et N26. De nouvelles néobanques vont bientôt conquérir le marché français, au détriment des filiales des enseignes traditionnelles. Explications.

Davantage d’entreprises et de clients riches subiront les effets des taux négatifs sur leurs dépôts

Berlin, la capitale d'Allemagne

La conjoncture économique de ces dernières années a incité la BCE à revoir le taux de dépôt à la baisse. Pour connaître les conséquences de cette mesure sur le secteur bancaire allemand dans son ensemble, le journal Süddeutsche Zeitung a demandé à ce qu’une étude soit réalisée. Un comparateur en ligne allemand s’en est chargé.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top