Décembre 2019

L’Europe souhaite s’émanciper des opérateurs de paiement américains

Des cartes visas et MasterCard

À travers MasterCard et Visa, les acteurs américains dominent le secteur des paiements électroniques depuis de nombreuses années. Les banques européennes envisagent ainsi de créer un système alternatif pour lutter contre cette hégémonie. Elles sont d’ailleurs soutenues par la BCE dans cette démarche. Ironiquement, le projet est affublé du nom Pepsi, pour « Pan european payment system initiative ».

Le plafonnement des frais d’incidents n’est pas systématiquement appliqué par les banques

Des pièces de monnaies et des billets de banque en euro

En décembre 2018, le gouvernement a demandé la mise en place d’un plafond pour les frais d’incidents bancaires. Destinée aux ménages dits fragiles, cette solution visait à leur permettre de redresser leur situation financière. Cependant, une enquête menée par 60 Millions de Consommateurs indique que certaines banques tardent à appliquer cette mesure.

La Fédération nationale des associations contre les abus bancaires sur un pied de guerre

Des billets de banque avec une calculatrice

Même si la tarification des frais bancaires est encadrée, certains banquiers trouvent quand même les moyens de contourner la réglementation et d’appliquer certains frais abusifs. Ce sont surtout les clients fragiles qui font les frais de cette pratique, ce qui aggrave davantage leur situation déjà précaire. La Fédération nationale des associations contre les abus bancaires a organisé un salon pour partir à la rencontre de ces consommateurs afin de les aider à résoudre leurs problèmes.

Un dispositif paneuropéen pour gérer les paiements en gestation

un homme qui utilise son téléphone en tenant sa carte bancaire

Jusqu’ici, les Européens ne disposent pas encore d’un système commun qui permet de gérer tous les paiements. Les grandes banques de la zone euro trouvent qu’il est désormais temps de créer un dispositif paneuropéen qui pourrait se substituer à Visa, MasterCard et les solutions proposées par les géants du web asiatiques. En ce moment, une vingtaine d’établissements bancaires travaillent à la conception de ce dispositif en vue de pouvoir capter une part importante du marché de paiement électronique.

Nickel a renouvelé l’intégralité de son parc de cartes en seulement un mois

capture écran du site de la banque Nickel

Nickel a entièrement renouvelé les cartes de ses clients entre septembre et octobre 2019. Cette décision s’explique notamment par une envie de rattraper son retard sur le sans contact. La néobanque a donc décidé d’introduire cette fonctionnalité sans attendre le cycle de renouvellement automatique de son parc. Sa nouvelle carte comporte également d’autres nouveautés pour se démarquer de la concurrence.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top