Mars 2022

La Fed reprend l’arme de lutte contre l’inflation et compte l’utiliser jusqu’en 2023

Jeune couple utilisant sa carte de crédit.

La Fed reprend l’arme de lutte contre l’inflation et compte l’utiliser jusqu’en 2023. C’est du moins, ce qu’a laissé entendre la grande majorité des membres de son comité de politique monétaire à l’issue d’une réunion durant laquelle il a été décidé que les taux directeurs de la Réserve fédérale seront revus à la hausse.

L’inflation liée à la guerre d’Ukraine a conduit la Fed à relever d’un quart de point son taux directeur

Fédéral Reserve Bank of Chicago - partie de la banque centrale des États-Unis.

Pour de nombreuses nations à travers le monde, l’une des conséquences de la crise sanitaire est la croissance de l’inflation incitant les banques centrales à revoir à la hausse leur taux directeur. Les États-Unis n’ont pas échappé à cette règle, sauf que le pays s’est bien gardé de recourir à cette stratégie. Du moins, jusqu’à ce que la guerre de l’Ukraine n’éclate pour augmenter la pression.

La guerre en Ukraine renforce l’inflation et risque d’entraîner une période de récession économique

Défilé militaire. Véhicule blindé. Transport en couleurs protectrices

Pour de nombreux pays, la crise sanitaire liée au Covid-19 a eu pour effet d’accélérer la montée de l’inflation qui a tendance à se renforcer depuis quelques mois. Et la guerre en Ukraine n’est pas arranger les choses selon les analystes s’attendant désormais à une situation économique encore plus difficile.

La dernière version proposée du règlement MiCA représente un risque pour l’avenir des cryptomonnaies selon différents acteurs

Logo du NFT Crypto monnaie.

Dans le but d’intégrer l’industrie des cryptomonnaies dans un cadre plus réglementaire et sécurisant, les parlementaires européens sont amenés à statuer sur la dernière version du texte légal du règlement MiCA. Et en y regardant de près, ils sont bien nombreux à s’accorder à dire que celle-ci représente un risque pour l’avenir des cryptos.

Les sanctions mondiales contre la Russie ont entrainé l’effondrement de valeur des titres russes gérés par BlackRock

Immeuble de bureaux de la société de gestion financière BlackRock dans la Silicon Valley.

Pour le géant mondial de la gestion d’actifs qu’est BlackRock, autant dire que les conséquences de la guerre entre la Russie et l’Ukraine n’ont pas attendu longtemps pour se faire ressentir. L’effondrement de valeur des titres russes gérés par l’enseigne en est une manifestation irréfutable faisant perdre plusieurs milliards de dollars à ses clients.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top