Le secteur bancaire russe ne s’inquiète pas trop de la suspension des opérations de MasterCard et de Visa en Russie

Une bale placée sur la carte bancaire VISA et Mastercard.

Maintenant que les Ukrainiens se font attaquer par les Russes, de nombreux pays et organismes ont adopté des mesures visant à soutenir l’Ukraine. Les géants mondiaux des cartes bancaires font aussi partie de cette liste en faisant allusion à Visa et MasterCard qui ont récemment emboîté le pas de SWIFT.

Pour faire preuve de leur soutien à l’Ukraine face à l’invasion russe, les Occidentaux ont décidé de mener des sanctions économiques et financières contre la Russie. En ce sens, force est de constater que différentes pistes sont explorées comme le retrait des entreprises européennes, la suspension des transports aériens et maritimes ou encore les répressions sur le système bancaire.

Et les actions menées ne font que se renforcer puisqu’aux dernières nouvelles, MasterCard et Visa ont annoncé la suspension de leurs opérations ayant un lien avec la Russie. Des décisions qui auront peu d’impacts sur les utilisateurs locaux selon la Banque centrale du pays.

Les géants américains des cartes bancaires à l’offensive

Comme mentionné plus haut, les Occidentaux ont choisi les sanctions financières et économiques comme outils de guerre contre la Russie. Les géants des cartes bancaires font partie de cette stratégie comme c’est déjà le cas pour SWIFT qui a décidé de suspendre ses activités sur le territoire russe. De quoi servir d’exemple aux géants américains Visa et MasterCard qui ont récemment décidé de lui emboîter le pas en adoptant une politique similaire.

Pour ce qui est Visa par exemple, l’enseigne a fait savoir que des actions sont mises en œuvre pour la cessation de toutes les opérations Visa en Russie dans les prochains jours. Même son de cloche du côté de son concurrent MasterCard qui a tenu à préciser que, malgré cette décision, les employés concernés continueront à recevoir leur rémunération.

Dans les deux cas, ces enseignes sont s’attendent à empêcher :

  • Les cartes étrangères de fonctionner en Russie ;
  • Les cartes émises par les banques russes de fonctionner à l’étranger.

Les utilisateurs locaux n’auront pas trop à s’en soucier

En adoptant ces mesures, Visa et MasterCard s’attendent certes à des impacts sur le système financier russe. Ce qui n’est pas trop de l’avis du secteur concerné indiquant que les utilisateurs locaux n’auront pas trop à s’en soucier.

C’est du moins, le point de vue de Sberbank annonçant que malgré ces décisions, les cartes Visa et MasterCard émises par ses soins peuvent être utilisées, avec ou sans frais bancaire, pour des transactions en Russie. À savoir :

  • Le retrait d’argent ;
  • Les virements avec le numéro de la carte ;
  • Les paiements en magasin ou en ligne auprès de boutiques russes.

La Banque de Russie est aussi positionnée sur cette direction en faisant savoir pour sa part que :

Les opérations avec ces cartes sont gérées par le système national des cartes bancaires et les sanctions n’y ont aucun impact.

Ainsi, la Banque centrale russe pense que la situation est sous contrôle pour les usages nationaux. L’organisme a toutefois souligné que les opérations à l’étranger risquent d’être plus compliquées pour l’inciter à recommander l’utilisation de :

  • La carte bancaire Mir dans les pays ou territoires où elle est acceptée ;
  • L’argent liquide.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top