Mars 2020

Données bancaires : un semblant de confidentialité

Carte de crédit sur un clavier et un cadenas

La célèbre maxime « Big Brother is watching you » tirée du roman 1984 de George Orwell est-elle en passe de se concrétiser ? En effet, nous vivons une époque où l’information est devenue une marchandise à part entière et se négocie à prix d’or, ainsi le doute est permis. Et les données bancaires sont les plus exposées et les plus convoitées. Les particuliers sont donc en droit de se demander si celles-ci sont bien à l’abri… ou pas.

Paiement mobile : Orange Money part à la conquête du marché marocain

capture écran du site d'Orange Money

Le 10 mars dernier, Orange Money est enfin disponible au Maroc qui est le 18e pays en Afrique à l’expérimenter. Avec cette solution de paiement mobile d’Orange Maroc, les abonnés de l’opérateur téléphonique peuvent transférer ou retirer de l’argent facilement. Comme Orange jouit déjà d’une croissance exponentielle sur le continent, cela augure un avenir prometteur pour ses services financiers mobiles dans le Royaume.

L’argent liquide a été réhabilité par la loi en Suède

Banque Suédoise

La Suède est mondialement reconnue comme la référence en matière de paiement dématérialisé. Les consommateurs locaux peuvent tout régler avec leur carte bancaire ou leur smartphone. Les commerces y ont même le droit de refuser les espèces. Une nouvelle loi a ainsi dû rétablir le statut obligatoire de l’argent liquide pour réduire les inégalités dans le pays.

Les banques traditionnelles veulent tirer davantage profit des distributeurs

Insertion d'une carte de crédit sur un guichet automatique

Alors que bon nombre d’observateurs soulignaient l’obsolescence des distributeurs automatiques de billets, ces derniers risquent de bouleverser la donne sur le marché bancaire français en pénalisant les banques « Nouvelle Génération » par une augmentation de leur coût. En effet, les banques en ligne pourraient revoir leur tarif à la hausse, à la suite de la révision de la CIR (Commission Interbancaire de Retrait).

Les banques ont globalement tenu leur promesse concernant la protection des clients fragiles

satisfaction client

Suite à la crise des Gilets jaunes, les banques ont consenti à procéder à un gel tarifaire en 2019 pour préserver le pouvoir d’achat des consommateurs. Elles ont respecté cet engagement dans l’ensemble. Cependant, les acteurs du secteur se sont également engagés à mieux accompagner les clients les plus fragiles. Cette promesse a-t-elle été tenue ?

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top