Les banques emploient les grands moyens pour lutter contre les fraudes à la carte bancaire

Client en ligne en colère se plaignant de parler au téléphone

439 millions d’euros, c’est le coût des arnaques à la carte bancaire en 2018. Pour en venir à bout de la fraude bancaire et du piratage des CB, les banques ripostent en se tournant désormais vers des dispositifs à la pointe de la technologie, comme la carte virtuelle, le cryptogramme, la CB biométrique…

Des pertes colossales

Le dernier rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement (OSMP) en 2018 a révélé que le taux de fraude sur les cartes bancaires françaises était de 0,062 %.

Ce taux semble insignifiant, mais converti en volume, il équivaut à 42 % des fraudes, soit une perte totale de 439 millions d’euros.

CB à cryptogramme dynamique : simple et efficace

La CB virtuelle est la première technologie utilisée par les banques pour lutter contre le piratage. Il suffit au client de la créditer d’un montant déterminé pour une durée limitée. Un numéro éphémère est alors généré pour chaque achat effectué en ligne.

Depuis 2016, la carte bancaire à cryptogramme dynamique constitue la nouvelle arme des institutions financières contre les fraudes. Proposée par de nombreux établissements, dont Société Générale, BNP Paribas, le CIC ou Hello Bank !, elle rencontre un franc succès auprès des consommateurs.

Important Ce type de carte est doté d’un cryptogramme dynamique qui change au moins toutes les heures. Le code est ainsi actualisé à un rythme régulier, rendant le piratage quasiment impossible.

Cette technologie est facturée à une douzaine d’euros par an, en plus des frais habituels.

A quand la CB biométrique à empreinte digitale ?

Le paiement sans carte connaît une progression fulgurante avec 2,3 milliards de transactions enregistrées en 2018, pour un encours total de 24,4 milliards d’euros. Le secteur bancaire entend ainsi exploiter ce domaine en testant une CB biométrique dotée d’un capteur d’empreinte digitale. Pour s'en servir, il suffira au titulaire de la carte de placer un doigt sur le capteur.

Non seulement ce dispositif permet d’avoir recours au paiement sans contact sans limites de montant, il garantit également une protection optimale des paiements. Toutefois, le code secret n’est pas supprimé puisqu’il est toujours utilisé pour effectuer des transactions en ligne ou retirer de l’argent au distributeur.

Pour le moment, cette technologie n’est qu’au stade de l’expérimentation et attend d’être assez « industriable à grande échelle » pour être commercialisable, selon la Société Générale. Cette dernière avait prévu de lancer cette version biométrique en 2019.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top