Actualités

L’intelligence artificielle peut-elle apporter plus d’équité dans le secteur bancaire ?

intelligence artificielle et humanité

L’intelligence artificielle (IA) est désormais incontournable pour la banque de demain. Elle est en effet étroitement liée à l’évolution de la technologie et du mode de consommation à l’échelle mondiale. Pour les acteurs du secteur bancaire, il s’agit d’un outil performant pour analyser et anticiper les besoins des clients. Ce type de système peut également rendre la banque plus équitable.

L’avenir s’obscurcit pour les banques

banque

Ces dernières années, le nombre d’établissements bancaires, se présentant sous diverses formes, a augmenté de manière exponentielle. Mais la situation actuelle fait craindre le pire aux observateurs, lesquels anticipent la faillite de nombreux acteurs une fois que la conjoncture se sera inversée. La raison en est que le sort des banques est désormais étroitement lié à celui de la croissance.

Moins de contraintes de capitaux pour les banques de taille moyenne aux États-Unis

banques aux USA

La Réserve fédérale américaine vient d’adopter de nouvelles mesures qui permettent de moduler les exigences de capitaux pour les établissements bancaires. Celles-ci seront bientôt fonction de leur taille. Ce qui donne un avantage aux banques de taille moyenne, les principales structures à bénéficier de cette simplification. Les réformes ont été prévues pour les banques régionales et étrangères.

Arkéa peine à concrétiser son divorce avec le Crédit Mutuel

logo Crédit Mutuel

Jusqu’à présent, Arkéa continue de lutter afin de pouvoir enfin se désaffilier du Crédit Mutuel. Les exigences en termes de fonds propres et de niveau de solvabilité constituent autant d’éléments auxquels la banque bretonne doit faire face, et qui risquent de faire échouer son projet. Le point sur ce sujet.

Les banques britanniques ne redoutent plus le Brexit

Logo de Barclays Bank

Les banques britanniques sont-elles prêtes pour le 31 octobre ? Apparemment, elles ont eu le temps de se préparer pour le Brexit, que celui-ci se déroule avec ou sans accord. C’est le cas notamment de la Barclays qui, malgré un repli de son bénéfice net au premier semestre, se dit prête à affronter tous les scénarios possibles du Brexit.

HSBC France progresse dans son projet de vendre sa banque de détail

capture écran du site HSBC

Selon Reuters, HSBC a confié la vente de sa banque de détail française à Lazard. La banque d’investissement a été mandatée pour finaliser cette opération dans les plus brefs délais. La direction du groupe n’a toujours pas émis de communiqué officiel sur ce dossier. Cependant, les différentes démarches entreprises par la banque britannique sont assez éloquentes.

L’OIB exige le renforcement du dispositif de plafonnement des frais bancaires

Une personne avec son chéquier et une calculatrice

Selon le rapport de l’Observatoire de l’inclusion bancaire (OIB) publié en début de mois, les banques ont bien instauré les plafonnements des frais bancaires pour les clients fragiles. Toutefois, des disparités conséquentes sont constatées concernant le montant des frais d’incidents. En outre, le gouverneur de la Banque de France réclame une meilleure identification des particuliers pouvant bénéficier de la mesure.

Malgré le plafonnement, les frais d’incident bancaire pénalisent les clients fragiles

Une femme qui consulte son relevé de compte

À la demande du président de la République, les patrons des plus grandes banques françaises se sont engagés en décembre 2018 à geler les frais bancaires pour cette année. Ils ont également accepté le plafonnement des frais d’incidents bancaires. Mais il reste les frais non encadrés, particulièrement élevés et qui affectent lourdement les ménages les plus modestes.

Les banques européennes prêtes à s’entraider, mais non sans garantiesLes banques européennes prêtes à s’entraider, mais non sans garanties

Les drapeaux de l'Union Européenne

Les banques européennes présentent-elles quelques réticences à accorder des prêts à leurs homologues ? Cette question gagne en légitimité en constatant qu’aux États-Unis, les établissements affichent clairement leur méfiance les uns envers les autres. Une étude récente révèle que les banques du Vieux Continent n’en sont pas encore à ce stade, même s’il n’est pas non plus question de confiance absolue.

Transactions en ligne : l’authentification forte repoussée de 3 ans

sécurité web

Alors que sa mise en application était prévue le 14 septembre 2019, l’authentification forte qui concerne la sécurité des paiements en ligne a été repoussée de 36 mois par la Banque de France. Les différents acteurs auront ainsi le temps de mettre à niveau leur système et de s’adapter progressivement aux nouvelles réglementations.

Fortuneo veut rester la banque en ligne la moins chère du marché

capture écran du site de Fortuneo

Comptant plus de 700 000 utilisateurs, Fortuneo est parvenue à générer des bénéfices, contrairement à la majorité de ses concurrents. Elle a même enregistré la plus forte progression d’encours et de revenus dans le secteur selon son directeur. Forte de ce modèle rentable, la banque cherche à s’imposer sur le marché en étendant la gratuité de ses frais à l’étranger.

Deutsche Bank a transféré ses services aux hedge funds au sein de BNP Paribas

capture ecran du site de la Deutsche Bank

Le groupe BNP Paribas a récemment signé un accord avec Deutsche Bank pour reprendre son activité de « prime brokerage ». Les actifs gérés par ce service sont estimés à 150 milliards d’euros. La banque française doit par ailleurs hériter de son homologue allemand de près de 800 à 1 000 salariés, répartis entre New York, Londres et l’Asie.

Les innovations technologiques bancaires ne vont pas encore supplanter l’interaction humaine

Un conseiller bancaire avec des clients

Au Luxembourg, les personnes qui doivent effectuer des opérations délicates ou demander conseil à leur banquier préfèrent se rendre en agence pour discuter directement avec leur gestionnaire de compte ou avec des responsables. D’après les résultats d’une étude menée par un cabinet spécialisé, 30 % des sondés déclarent avoir besoin de l’accompagnement d’un conseiller avant de prendre une décision par rapport à une transaction importante.

Les Français préfèrent actuellement mettre leur l’argent de côté que de consommer

Des billets de banque dans un bocal

Malgré le contexte des taux bas actuels, les Français misent plus sur l’épargne que sur la consommation. Une situation qui laisse les observateurs économiques perplexes. Et avec la menace de taxation des dépôts résultant des taux négatifs de la BCE, les épargnants risquent de payer cher. Mais cela ne semble pas empêcher le volume des placements d’augmenter.

Société Générale : 530 postes supplémentaires supprimés dans l’activité de banque de détail

logo de la Société Générale

Poursuivant son plan d’économies, la Société Générale prévoit de supprimer 530 postes, principalement au niveau des back-offices, d’ici à 2023. L’annonce a été faite aux organisations syndicales par la direction de sa division de banque de détail en France (BDDF). Elle s’inscrit dans la politique générale de réduction des coûts du groupe.

Quelle stratégie les banques suisses adoptent-elles face aux taux bas ?

La Banque nationale suisse

Si les banques de la zone euro sont impactées par la politique des taux bas, les établissements bancaires helvétiques n’échappent pas à la règle. Alors qu’ils doivent subir les conséquences des taux négatifs fixés par la Banque nationale suisse (BNS) quant aux dépôts, ils doivent relever un autre challenge. Ils doivent en effet trouver des moyens pour relever leurs revenus.

130 grandes banques internationales s’engagent pour un secteur responsable et durable

Les différentes monnaies dans le monde

La Fédération bancaire européenne a publié un communiqué annonçant la signature d’une charte de principes pour « une banque responsable » par une centaine de groupes bancaires internationaux. Ces derniers s’engagent ainsi à aider le secteur à contribuer à l’atteinte des objectifs de développement durable définis par les Nations Unies et l’Accord de Paris sur le climat.

Une expérience client améliorée dans le paysage bancaire d’ici 2030

Représentation des avantages d'une banque en ligne

Parmi les pratiques révolutionnant la distribution des produits et des services financiers figurent l’usage de l’intelligence artificielle et le recours au Big Data. La prochaine étape consiste-t-elle à miser sur la réalité virtuelle ? En tout cas, le cabinet Sia Partners recommande aux acteurs d’anticiper les bouleversements dans le secteur, de manière à assurer leur pérennité.

Les banques devront concilier impératifs économiques et écologiques à l’avenir

Une personne qui tient de pièces de monnaies dans lesquelles pousse un arbre

Comme pour les autres pans de l’économie, le secteur bancaire est également concerné par le défi écologique. Les acteurs financiers devront adapter leur écosystème aux exigences du développement durable, et pour cela, transformer leur modèle économique. L’objectif principal est alors de concilier les impératifs économiques et écologiques à travers la priorisation des investissements durables (financement des projets écologiques).

L’humain se trouve au centre de la stratégie de Milleis Banque

Logo de Milleis Banque

Créer une relation de proximité avec les clients et leur offrir un service de qualité supérieure, tels sont les objectifs de la banque Milleis. Pour ce faire, celle-ci n’a pas hésité à renforcer son équipe, composée à présent d’experts intervenant dans des domaines variés. Ensemble, ceux-ci concourent à offrir le meilleur service aux clients.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top