Juin 2020

Le Japon débloque 30 000 milliards de yens supplémentaires dans la cagnotte dédiée au sauvetage des entreprises

choix de la monnaie japonaise, le Yen

La pandémie n’a pas fini de faire des victimes, aussi bien du point de vue humanitaire qu’économique. Les pays du monde, même les plus puissants, accusent le coup, à l’image du Japon qui ne pourra pas éviter une forte récession. Pour l’heure, l’urgence est de sauver les entreprises et, pour y arriver, le Japon a débloqué 30 000 milliards de yens supplémentaires.

Bâtiment de la banque Société Générale.

L’autorité bancaire européenne encourage les banques pour la reprise d’après-crise

architecture bâtiment banque

Une crise économique et sociale semble être inévitable à la sortie de la conjoncture actuelle liée à la pandémie du Coronavirus. Une éventualité à laquelle s’étaient préparées les banques, mais il risque tout de même d’y avoir de gros dégâts. Toutefois, les établissements financiers conservent leur solidité à l’heure actuelle, et leur soutien est indispensable à tous les secteurs d’activité pour la reprise.

Les banques risquent de lourdes pertes à cause de la crise sanitaire

comptoir bancaire en pleine crise sanitaire

Les retombées de la pandémie du Coronavirus et de l’instauration du confinement n’inaugurent rien de bon pour les banques. La quasi-totalité des analystes dans ce secteur prévoit une « casse », en dépit des fonds qui ont été mis de côté par les établissements financiers pour parer à cette éventualité.

Les néobanques évincent les banques traditionnelles

consultation banque en ligne

Les banques digitales sont maintenant lancées dans le domaine des capitaux. À savoir, les jeunes en sont les clients majoritaires, génération à nouvelle technologie, ils n’auraient pas pu demander mieux. D’autant plus que leur fonctionnalité et leurs offres attirent de plus en plus de clients de tout âge. Même si, d’un autre côté, d’autres restent sceptiques sur son fonctionnement.

Quelles conséquences aura la pandémie sur les banques européennes ?

Le symbole de l'euro se dresse devant l'ancienne banque centrale européenne.

Par rapport à leur situation lors de la crise financière en 2008, les banques européennes sont mieux armées pour faire face aux impacts de la crise sanitaire actuelle. La politique monétaire adoptée par la BCE leur permet d’accéder facilement aux liquidités. Néanmoins, le risque élevé de défaut de paiement lié aux effets de la crise sanitaire est à craindre, selon le rapport de l’ABE (Autorité bancaire européenne).

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top