Les banques de la zone euro constatent un ralentissement de la croissance du secteur

La carte de l'Europe avec des billets de banque en euro

Les banques européennes pourraient ne pas être en mesure d’atteindre leurs objectifs si la principale institution financière de l’Union européenne décide d’abaisser une nouvelle fois les taux. En tout cas, la rentabilité du secteur a dégringolé de 30 % environ, à en croire l'Euro STOXX Banks, et ce, en l’espace d’un an.

Bunq cherche à se différencier des autres néobanques

capture écran du site de la banque Bunq

Néobanque nouvellement implantée dans le paysage bancaire français et européen, Bunq organise des keynotes à la manière des entreprises de la Silicon Valley, et mise sur la fibre collaborative pour se différencier. Elle présente des offres spécifiques aux professionnels à travers des fonctionnalités très ciblées. Originaire des Pays-Bas, cette banque a la particularité de facturer tous ses services.

Les banques marocaines partent à la conquête de l’Afrique

La banque Attijariwafa bank, l'une des banques au Maroc

La stratégie de développement des banques marocaines inclut leur expansion sur tout le continent africain. Plusieurs d’entre elles sont actuellement en train de renforcer leur présence sur le marché bancaire africain. Elles comptent notamment s’installer dans les pays subsahariens. Leur ambition est de conquérir même les zones où le taux de bancarisation est particulièrement faible.

Les frais bancaires à l’étranger vont finir par disparaître définitivement

Une carte Visa

À coups de tarifs réduits et de gratuité de services, les banques se livrent une concurrence rude. Lorsqu’un établissement a la possibilité de faire l’impasse sur tel ou tel frais, il n’hésite pas ; obligeant ses concurrents à s’aligner. L’exemple le plus frappant est aujourd’hui la tarification des opérations effectuées à l’étranger.

Curve poursuit son développement

capture écran du site Curve

Au fil des années, les fintechs se sont imposées comme des acteurs majeurs dans le paysage bancaire. Spécialistes de la technologie financière, certaines de ces start-ups ont développé les mêmes types de services que les banques traditionnelles, alors que d’autres proposent des solutions complémentaires. Curve, par exemple, appartient à la seconde catégorie. Cet agrégateur de comptes vient de boucler une levée de fonds à hauteur de 55 millions de dollars, et ambitionne de conquérir de nouveaux horizons.

Essor fulgurant des néobanques en France en 3 ans

Un homme avec sa carte et son ordinateur

Les néobanques connaissent un succès croissant auprès des Européens. En France, on en recense actuellement 18, soit trois fois plus qu’en juillet 2017 et six enseignes supplémentaires devraient bientôt démarrer leurs activités. Une étude du cabinet KPMG révèle que ces jeunes pousses dynamiques comptent 2,6 millions d’utilisateurs, un chiffre également multiplié par 3 en trois ans.

Les banques devraient faire plus d’efforts sur le plan sociétal selon les Français

Des pièces de monnaies avec une calculatrice, une petite maison et des courbes

Depuis quelques années, les professionnels œuvrant dans différents secteurs ont multiplié les programmes de mécénat, les initiatives pour le climat ainsi que les actions au niveau de leurs fondations. Les banques, quant à elles, ne se démarquent pas vraiment par leur engagement sociétal. Les Français estiment d’ailleurs qu’elles devraient fournir plus d’efforts dans le domaine.

La carte Curve combine toutes les cartes de paiement pour offrir davantage de praticité

Une carte bancaire

Fin 2017, le groupe mutualiste Arkéa a commercialisé des cartes servant à en agréger d’autres. La néobanque Curve a également décidé de s’y mettre en proposant aux usagers de connecter leurs coordonnées bancaires à sa nouvelle carte. Cette banque mobile estime que les opérations réalisées avec ses nouveaux moyens de paiement totalisent plus de 500 millions de livres.

Les clients devraient mieux analyser les packages bancaires pour profiter des avantages annoncés

Des cartes bancaires et des billets de banque

À ce jour, près d’un Français sur deux a opté pour un package bancaire. La formule comprend généralement plusieurs services proposés dans le milieu, tels que la carte de paiement, l’accès à son compte en ligne, l’assurance vol ou perte, les transactions en devise, etc. Toutefois, ces offres ne sont pas toujours aussi avantageuses que les banques les présentent.

Boursorama veut se tailler une place de choix dans l’univers des néobanques

logo de Boursorama

La banque en ligne Boursorama compte bien faire partie des leaders dans le secteur des banques nouvelle génération. Elle relance la guerre des prix avec une nouvelle offre plus compétitive. Il s’agit d’une carte bancaire destinée spécifiquement aux personnes qui se déplacent souvent, et qui est utilisable quasiment sans frais. En effet, les services bancaires courants sont gratuits dès lors que le client effectue une opération de paiement chaque mois.

Paiement digital : la Banque de France déplore le manque de grands acteurs européens

la Banque de France

Qu’il semble loin le temps où il n’y avait que le cash ou le carnet de chèques pour régler les achats. Avec la révolution numérique, les moyens de paiement se sont grandement diversifiés. Désormais, le digital a bouleversé les échanges commerciaux. Seul problème pour les pays européens : les acteurs dans ce domaine sont principalement des étrangers.

Les néobanques dominent le marché des transactions à l’étranger

Des cartes bancaires dans un passeport et à côté d'un ordinateur

Les voyageurs qui utilisent leur carte bancaire à l’étranger s’exposent souvent à des frais exorbitants. Payer cher pour un simple retrait est en effet très courant dans certains pays. Dès lors, pour les personnes qui se déplacent fréquemment, choisir la banque la moins chère en matière de transactions en devise reste un impératif.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top