Les clients devraient mieux analyser les packages bancaires pour profiter des avantages annoncés

Des cartes bancaires et des billets de banque

À ce jour, près d’un Français sur deux a opté pour un package bancaire. La formule comprend généralement plusieurs services proposés dans le milieu, tels que la carte de paiement, l’accès à son compte en ligne, l’assurance vol ou perte, les transactions en devise, etc. Toutefois, ces offres ne sont pas toujours aussi avantageuses que les banques les présentent.

La plupart du temps, il est plus avantageux d’acheter des produits par lot qu’à l’unité. Ce principe a longtemps fait ses preuves dans l’univers de la grande distribution. Ainsi, un pack de 6 yaourts, canettes, bouteilles d’eau minérale, etc. revient moins cher que 6 unités prises individuellement. Dans le secteur bancaire, en revanche, cette logique est rarement pertinente.

En effet, selon les experts dans le domaine, les packages bancaires proposés à un prix mensuel fixe se révèlent généralement plus chers qu’une souscription individuelle aux différents services inclus dans la formule. Seuls les seniors semblent être épargnés par ce phénomène et bénéficient, dans une certaine mesure, de quelques avantages.

Des avantages relatifs pour certains profils

Les seniors font notamment partie des rares profils pouvant profiter des avantages des packages. Pour 54 % des formules proposées sur le marché, soit dans 85 cas sur 156, il serait plus judicieux pour cette population de choisir cet ensemble de services.

En général, les seniors utilisent peu ou pas du tout les services en ligne. Pourtant, les opérations sur ces plateformes sont souvent gratuites. Ils devraient ainsi se tourner vers les packages afin de répartir le coût des diverses options proposées par la banque.

Dans ce cas, les packages donnent les moyens de faire des économies à hauteur de 19 euros par an, soit 6 %, par rapport à la souscription à l’unité au sein du même établissement.

En dépit des arguments commerciaux des banques, même les formules les plus récentes ne permettent pas vraiment de faire des économies significatives. Par exemple, le package « Ogoon » proposé par Axa Banque affiche un tarif annuel plus cher de 12 euros par rapport à sa version précédente, « Oligo », soit une augmentation de 18 %. Les prix à l’unité sont donc plus compétitifs.

Avec le pack « Convention Étoile », le groupe Crédit du Nord semble aller à l’encontre de cette tendance en proposant une formule 12 % moins chère que l’ancienne offre « Norplus ». Toutefois, les suppléments d’options sont généralement facturés à un prix annuel fixe de 36 euros et le package n’inclut plus la garantie d’achats complémentaires.

Pour sa part, l’offre « Cristal Essentiel » de Banque Populaire est proposée à 36 euros par an pour les moins de 28 ans. Ce tarif peut baisser jusqu’à 12 euros annuels pour les clients de moins de 25 ans.

Enfin, le package « Sobrio » lancé par Société Générale pour remplacer « Jazz » coûte 82,80 euros par an contre 102 euros pour son aîné. Il s’agit ici d’une baisse significative de 23 %. Toutefois, la banque a réduit à 3 les retraits déplacés gratuits, au lieu des 6 de l’ancienne formule.

Un écart de prix assez variable

Il est important d’analyser les informations fournies par un comparateur de banque pour mieux connaître les offres disponibles sur le marché et de choisir la formule la plus adaptée à son profil. Ce type d’outil permet par ailleurs de déceler les différences notables entre les nombreux acteurs du secteur.

Lors du lancement d’un nouveau package, les banques mettent souvent en avant l’ensemble des services proposés et les différents frais inclus dans la formule. De ce fait, tout se passe comme si les clients ne souscrivant pas ces offres se retrouvent pénalisés par ces frais. Néanmoins, la nature avantageuse ou non du package dépend foncièrement des spécificités de l’établissement considéré et des besoins réels du client.

En d’autres termes, le contexte et le profil de consommation permettent de définir l’intérêt des packages. Par exemple, pour les jeunes, les packages sont souvent moins intéressants que les souscriptions à l’unité, malgré les tarifs préférentiels proposés à ce type de clientèle.

En effet, ils bénéficient généralement de 50 % de réduction. D’ailleurs, le package bancaire pour les jeunes est avantageux seulement dans 71 banques sur 156.

De ce fait, dans 54 % des cas, les jeunes ont tout intérêt à adopter ces services un par un ou à se contenter d’ouvrir un compte au sein de l’établissement. Lorsqu’ils sont plus avantageux, les services à l’unité permettent de faire des économies de 14 % en moyenne, soit environ 14 euros chaque année.

Enfin, l’écart constaté entre les packages et les services à l’unité est encore plus important chez les actifs. Dans 57 % des banques, les souscriptions à l’unité se révèlent nettement plus avantageuses. Contrairement aux seniors ou aux jeunes, ces clients ne bénéficient pas de tarifs préférentiels ou de réductions saisonnières.

Ainsi, ils paient souvent plein pot des packages. Or, ils ont besoin de plus de services. Au final, en choisissant leurs options un par un, les actifs pourront faire des économies à hauteur de 7 %, soit environ 20 euros par an.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top