Octobre 2019

HSBC France progresse dans son projet de vendre sa banque de détail

capture écran du site HSBC

Selon Reuters, HSBC a confié la vente de sa banque de détail française à Lazard. La banque d’investissement a été mandatée pour finaliser cette opération dans les plus brefs délais. La direction du groupe n’a toujours pas émis de communiqué officiel sur ce dossier. Cependant, les différentes démarches entreprises par la banque britannique sont assez éloquentes.

L’OIB exige le renforcement du dispositif de plafonnement des frais bancaires

Une personne avec son chéquier et une calculatrice

Selon le rapport de l’Observatoire de l’inclusion bancaire (OIB) publié en début de mois, les banques ont bien instauré les plafonnements des frais bancaires pour les clients fragiles. Toutefois, des disparités conséquentes sont constatées concernant le montant des frais d’incidents. En outre, le gouverneur de la Banque de France réclame une meilleure identification des particuliers pouvant bénéficier de la mesure.

Malgré le plafonnement, les frais d’incident bancaire pénalisent les clients fragiles

Une femme qui consulte son relevé de compte

À la demande du président de la République, les patrons des plus grandes banques françaises se sont engagés en décembre 2018 à geler les frais bancaires pour cette année. Ils ont également accepté le plafonnement des frais d’incidents bancaires. Mais il reste les frais non encadrés, particulièrement élevés et qui affectent lourdement les ménages les plus modestes.

Les banques européennes prêtes à s’entraider, mais non sans garantiesLes banques européennes prêtes à s’entraider, mais non sans garanties

Les drapeaux de l'Union Européenne

Les banques européennes présentent-elles quelques réticences à accorder des prêts à leurs homologues ? Cette question gagne en légitimité en constatant qu’aux États-Unis, les établissements affichent clairement leur méfiance les uns envers les autres. Une étude récente révèle que les banques du Vieux Continent n’en sont pas encore à ce stade, même s’il n’est pas non plus question de confiance absolue.

Transactions en ligne : l’authentification forte repoussée de 3 ans

sécurité web

Alors que sa mise en application était prévue le 14 septembre 2019, l’authentification forte qui concerne la sécurité des paiements en ligne a été repoussée de 36 mois par la Banque de France. Les différents acteurs auront ainsi le temps de mettre à niveau leur système et de s’adapter progressivement aux nouvelles réglementations.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top