Actualités

Les enjeux soulevés par l’ordonnance portant sur la domiciliation des revenus accessoire à un prêt immobilier

Signature de contrat

Le gouvernement a ratifié une ordonnance relative à la domiciliation des revenus lors de la souscription d’un prêt immobilier. Dorénavant, les banques pourront contraindre le prêteur à rapatrier ses revenus dans leur établissement durant un délai maximum de 10 ans. Les clients et l’AFUB (Association française des usagers des banques) n’apprécient point cette mesure. Tour d’horizon !

60% des Français veulent transférer leur compte

Problème au DAB

Les Français seraient enclins à changer de banque. Une étude de Deloitte a déterminé trois raisons à cette tendance. : 39 % des Français veulent changer d’établissement en raison d’une mauvaise expérience. 36 % trouve que les tarifs sont trop chers et 34% veulent quitter leur banque car ils n’ont plus confiance en elle.

Le revers du décret encadrant la domiciliation des revenus

Signature de contrat concernant un crédit immobilier

En juin, un décret encadrant la domiciliation des revenus dans le cadre de la souscription de crédits immobiliers était publié dans le Journal Officiel. Concrètement, le texte législatif impose que les banques exigeant que les emprunteurs domicilient leurs revenus limitent la durée d’engagement à 10 ans maximum. Redoutant que cette mesure vienne freiner la mobilité bancaire, l’Afub (Association française des usagers des banques) a déposé une plainte auprès de la Commission européenne. Explications !

La fiscalité et la clôture du PEA

Une tirelire en cochon et tableau du marché des actions en bourse

Communément appelé PEA, le Plan d’épargne en action, est un placement qui donne la possibilité à un épargnant d’investir en bourse par le biais des actions d’entreprises. D’une manière générale, on distingue le PEA bancaire et le PEA assurance. Ces deux types de produits présentent certaines spécificités en matière de fiscalité et de clôture du plan. Tour d’horizon !

Les solutions européennes d’aide à la mobilité bancaire

Aigue-Marine par SEPAmail

En Allemagne, la startup FinReach déploie depuis 2015 un service qu’elle adresse aux établissements bancaires. La jeune pousse propose aux banques du pays de prendre en charge les transferts des comptes des clients souhaitant changer d’enseigne bancaire. Un dispositif similaire existe en France depuis février dernier. Il s’agit d’Aigue-Marine, un service de transmission d’informations liées à la mobilité bancaire. Détails !

FinReach facilite les démarches de changement bancaire

Logo FinReach

Certes, la procédure de changement de banque est reconnue pour sa cherté et notamment pour la lenteur administrative qu’elle génère. Les clients des institutions bancaires en Allemagne tirent avantage de l’existence de FinReach durant ces derniers temps. Cette startup berlinoise prend en charge toutes les démarches liées à cette opération. Actuellement, elle compte étendre son activité dans d’autres pays d’Europe.

FinReach propose des services externalisés pour le changement de banque

Capture du site FinReach

La mobilité bancaire prévue par la loi Macron joue en faveur des particuliers. Ces derniers pourront changer facilement de banque. Il leur suffit, à cet effet, d’ouvrir un compte dans l’établissement souhaité qui s’occupera ensuite du détail. Ainsi, le banquier passera plus de temps et mobilisera plusieurs services pour traiter le dossier du client. C’est la raison pour laquelle FinReach propose un service externalisé.

Les banques traditionnelles obligées de se réformer face à l’ubérisation

Banque en ligne

À l’époque actuelle où toutes les actions entreprises ont un rapport avec la digitalisation, de nombreuses startup ont été lancées dans le secteur financier. Elles gagnent davantage le cœur des consommateurs car en utilisant des technologies innovantes, leur service est fluide et disponible, sans que le client n’ait à se déplacer.

L’image des banques s’optimise vis-à-vis des abonnés

clients discutant avec un conseiller bancaire

Progressivement, les Français commencent à revoir une bonne image des institutions bancaires. En effet, c’est l’ensemble du secteur bancaire qui s’améliore. Cependant, il doit réviser la stratégie de gestion au niveau des portefeuilles clients. En outre, il faut également renforcer l’engagement client notamment pour le cas des banques en ligne.

Les agences bancaires européennes en voie de disparition

accueil dans une agence bancaire

Actuellement, plusieurs agences bancaires ferment leurs portes. Du côté des banques européennes, les réseaux des établissements de crédit perdent davantage leur place sur le marché, sauf pour le cas de la France. Cette dernière garde un effectif important d’agences, puisque les Français y sont particulièrement attachés. Malgré tout, la digitalisation s’intègre progressivement dans le système bancaire en France comme dans les autres pays.

L’Ansa et la F2IC envisagent la possibilité d’un PEA Jeunes

capture du site F2ic

Dès leur plus jeune âge, certaines personnes disposent d’une habilité à monter leurs propres affaires. Cette situation les encourage à revendiquer leur autonomie financière. Cette décision exige cependant une autorisation parentale accompagnée d’un acte notarial. Afin d’alléger cette disposition, l'Association nationale des sociétés par actions et la Fédération des investisseurs individuels et des clubs d'investissement proposent le PEA Jeunes.

Les effets de la loi Macron sur le taux d’attrition bancaire après six mois d’application

Utilisation des DAB

Le 6 février dernier a été adoptée la loi Macron qui instaure un nouveau mode d’emploi en matière de changement de banque. Concrètement, celle-ci facilite le changement de domiciliation bancaire en réduisant les formalités et en instaurant un service d’aide à la mobilité. Le principal objectif de ladite loi est de booster le taux de mobilité bancaire en France. Or, si l’on se réfère aux données des divers établissements bancaires, il s’avère que la situation n’a pas tellement changé.

FinReach, une startup au service de la mobilité bancaire

Capture du site Finreach

Depuis 2015, la startup berlinoise FinReach offre aux banques une solution facilitant le changement de domiciliation bancaire des usagers. Globalement, la jeune pousse propose à celles-ci de prendre en charge les diverses formalités à effectuer lors d’un changement de banque. Également présente en Autriche, la FinTech a l’intention de s’installer très prochainement en Italie et en Espagne. Tour d’horizon !

Financial Stability Institute dévoile une nouvelle démarche contre le cyberincident

Protection en ligne

La question sur le cyberrisque divise les superviseurs des banques. Pour les uns, il reste compliqué de réglementer cette forme d’incident en raison de sa nature évolutive. Pour les autres, il devient indispensable d’adopter une réglementation étant donné que le cyberrisque prend généralement la même forme et qu’elle représente un véritable danger.

Le système bancaire actuel manque de dynamisme

Facade d'une banque

La numérisation de divers secteurs d’activité donne lieu au débat. En effet, les analystes s’interrogent actuellement sur la fluidité du système bancaire. Avec l’apparition de divers services bancaires en ligne, les banquiers doivent songer à favoriser la numérisation. Plusieurs facteurs empêchent toutefois les enseignes bancaires à basculer définitivement vers la plateforme digitale.

Les banques françaises et le défi de la rentabilité

Clientes au DAB

Depuis le début de l’année, le secteur bancaire français affiche une dynamique se reflétant à travers la solidité financière des banques locales. Il est toutefois observé que certains éléments viennent limiter la rentabilité des établissements bancaires. C’est particulièrement le cas des taux d’intérêt qui sont à un niveau très bas depuis un moment. Gros plans !

Les formalités de la mobilité bancaire changent en 2018

Un monsieur sa tablette pour consulter son compte bancaire

Avec la mobilité bancaire, les pouvoirs publics visent un double objectif, notamment aider les particuliers à changer de banque et promouvoir la concurrence. Ce service proposé depuis 2009 continue d’attirer les usagers. L’intérêt pour la mobilité pourra s’amplifier davantage pour les temps à venir. Les formalités deviendront encore plus faciles pour l’an prochain.

Le renforcement du dispositif belge de mobilité interbancaire

Euros belges

Dès l’an prochain, changer d’établissement bancaire sera encore plus aisé en Belgique. En effet, le service de mobilité interbancaire, opérationnel dans le pays depuis 2009, réduira davantage les contraintes auxquelles les clients sont soumis. Concrètement, ces derniers n’auront plus à informer les personnes qui leur versent de l’argent du changement de domiciliation, leur banque s’en chargera à leur place. Détails !

Selon McKinsey, E-care est une idée pour faciliter l’utilisation du web

Une personne utilisant le web

McKinsey affirme dans son premier rapport que le Digital Care est une marque faite pour aider au plus les Digital natives dans les opérations en ligne. Facile à manipuler, cette nouvelle technologie a un caractère plus commode et plus pratique face aux conduites attendues des utilisateurs de l’internet et de la communication.

La digitalisation menace bon nombre de postes dans le secteur bancaire

Point de service bancaire

Certes, la digitalisation est la preuve de l’évolution des services bancaires, mais les syndicats déclarent une menace pour les salariés, et même pour les gérants des banques. Les comportements des clients changent face à la présence des outils numériques, selon le Syndicat National des Banques. Ce dernier suggère une prise de décision dans l’immédiat de la part des responsables étatiques pour éviter la « crise » dans les ressources humaines.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 150 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top