Actualités

Les Français maîtrisent mal les questions financières

une femme qui fait ses comptes financiers

Rendue publique récemment, une étude Audirep pour la Banque de France révèle que la majorité des Français ont du mal à saisir le rapport entre la rémunération d’un placement financier et son degré de risque. 21 % des sondés disposent d’une bonne connaissance des questions financières et seulement 18 % se considèrent comme experts en la matière.

L’accélération du processus de numérisation par la crise actuelle fait que de plus en plus de Français optent pour les banques 2.0

Smartphone et carte de crédit pour effectuer des transactions. Méthode sûre et sécurisée.

De plus en plus de Français choisissent de se détourner des succursales bancaires, les raisons qui les y ont poussés étant nombreuses, ne serait-ce que de citer les tarifs. Mais la crise sanitaire et la période de confinement semblent avoir été les facteurs déclencheurs. Il existe tout de même un protocole à suivre si un particulier souhaite virer de bord.

Les Français quittent davantage leur banque

Une jeune filles en pleine procédure avec sa banque

En France, il n’est pas obligatoire de détenir un compte bancaire. Cependant, à notre époque, vivre sans est tout simplement impensable. Ce qui se passe actuellement, c’est que les clients des banques délaissent de plus en plus le modèle traditionnel. L’utilisation du digital prend davantage d’importance dans le secteur bancaire.

Une grande majorité de Tunisiens restent fidèles à leurs banques

Siège de la banque BIAT Tunisie.

En Tunisie, une étude menée par Tunisia Survey a démontré que 57,7 % des particuliers sont satisfaits de leurs établissements bancaires. Ce sondage a également permis de constater que les services bancaires en ligne commencent à avoir la cote auprès des utilisateurs, et la digitalisation est incontournable pour les acteurs traditionnels s’ils veulent rester compétitifs sur le marché.

Explosion des paiements par carte sans contact par crainte du coronavirus

Paiement sans contact en jardinerie

Avec la pandémie du Covid-19, le paiement sans contact a connu une croissance sans précédent pendant le confinement. C’est ce qui ressort d’une étude publiée par la Banque des règlements internationaux. Paradoxalement, par peur de problème technique sur les distributeurs, dans certains pays, les ménages conservent de l’argent liquide « de précaution ».

Le projet de digitalisation des méthodes de travail dans les banques s’accentue face à la crise sanitaire

banque sur mobile

La digitalisation des méthodes de travail est l’une des questions-clés mises en évidence par les banques face à la longue période de confinement. À mesure que la crise s’estompe, un grand pourcentage de travailleurs veut intégrer complètement le télétravail. Certaines enseignes de grande envergure, comme le BPCE, se voient octroyer ce privilège. Mais des doutes subsistent encore quant à la manière de l’intégrer.

Le parlement européen soutient les banques dans leur lutte pour la relance économique

Façade du bâtiment du Parlement Européen à Strasbourg, France

Pour faire face aux désastres économiques liés au covid-19, les autorités européennes ont assoupli les exigences des règles stipulées dans les banques. Tout cela dans le but d’endiguer la propagation de la crise vers le système de finance. Ces dernières pourront avoir une liberté financière pour donner un coup de pouce à la relance économique.

Le service Paylib est en passe d’être écarté par la Banque Populaire et la Caisse d’Épargne

capture écran du site Paylib

L’application de paiement mobile Paylib a permis à de nombreux utilisateurs de faire des achats en ligne, d’effectuer des remboursements via leur Smartphone ou encore de souscrire à des offres payantes sans avoir à présenter leur carte bancaire. Il s’agit d’une alternative française de Google Pay, de Samsung Pay ou encore d’Apple Pay. Mais tout laisse actuellement à croire que l’utilisation de cette application via deux enseignes renommées touche à sa fin.

Bilan 2019 du CCSF : des avancées, mais les efforts doivent se poursuivre

documents de bilan

Dans son rapport annuel 2019, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) fait le point sur les améliorations pour les consommateurs et relève de nouveaux enjeux. Plusieurs thèmes sont abordés : la domiciliation des revenus pour les souscripteurs de prêt immobilier, l’information dans le domaine de l’assurance et les frais d’incidents bancaires.

Les banques classiques restent privilégiées par le plus grand nombre

architecture banque

Nous entrons dans l’ère du numérique où il est possible de tout faire à partir de son portable, y compris gérer son argent. Des néobanques ont vu le jour et font concurrence aux grandes banques classiques. J.D.Power a mené son enquête et dressé un bilan quant à la satisfaction globale des clients de ces deux types d’enseignes financières.

La cour d’appel de Paris jugera l’affaire de la banque UBS en mars 2021

Un couple inquiet se sent frustré alors qu'il doit payer ses factures sur Internet.

Condamnée par le tribunal correctionnel de Paris à une amende de 3,7 milliards d’euros pour démarchage bancaire illégal et blanchiment, UBS devra patienter pour obtenir un jugement pour son appel. La cour d’appel de Paris jugera ainsi l’affaire au mois de mars 2021 (du 8 au 24) au lieu des dates prévues initialement (du 2 au 29 juin). Les restrictions relatives à la crise sanitaire ne permettent pas de tenir des audiences durant le mois de juin étant donné que certains prévenus basés en Suisse ne pourront pas y assister faute de ne pas pouvoir venir en France.

Les pertes potentielles des banques de l’UE pourraient s’élever à 315 milliards d’euros

hommes et femme d'affaire

Les banques de l’UE ont renforcé leurs fonds propres avant l’avènement de la crise du coronavirus et ces coussins de sécurité leur permettront sûrement de traverser sereinement cette phase difficile. Cependant, les pertes occasionnées par la progression des prêts non performants pourraient se chiffrer aux environs de 315 milliards d’euros, d’après le calcul de l’Autorité bancaire européenne. Dans son dernier rapport, l’institution prévoit une hausse significative des risques liés au crédit, laquelle pourrait affecter la rentabilité des établissements bancaires de la zone euro à l’avenir.

Un réseau de jackpotting stoppé par les autorités

Retirer de l'argent à un guichet automatique avec des billets en euros.

Après des mois de traques, d’investigations et d’enquêtes approfondies, les autorités ont finalement réussi à démanteler une redoutable filière de « jackpotting ». Avant de mordre à l’hameçon, ce vaste réseau de malfaiteurs informatisés a déjà réussi plus de 60 coups de braquage de banque en France depuis novembre 2019.

Le prêt garanti par l’État connait un franc-succès

masque virus et argent en dollars et euros

La FBF a récemment rendu publique une nouvelle encourageante concernant le prêt garanti par l’État (PGE) mis en place par le gouvernement dans le but de soutenir financièrement les entreprises en difficulté face aux conséquences du coronavirus. À travers cette publication, la Fédération Bancaire Française a en effet démontré que cet outil d’aide connait un franc-succès depuis son lancement le 25 mars dernier.

La digitalisation complique la relation des banques avec leurs clients

Une souriante jeune femme utilise son téléphone en tenant sa carte bancaire pour faire un achat de produits en ligne.

Incontournable pour le secteur financier, la digitalisation a pourtant eu un impact sur la relation des banques avec leurs clients. À vrai dire, il est difficile de maintenir une relation de proximité avec ses clients lorsque ces derniers peuvent recourir à des outils numériques pour l’ensemble des opérations courantes. D’autre part, puisqu’elle peut accéder à un large éventail d’offres, la clientèle est à l’affût de services de plus en plus personnalisés. De nombreuses personnes n’hésitent d’ailleurs pas à quitter leurs banques pour la concurrence afin d’en bénéficier.

Accéder à une offre bancaire sur les réseaux sociaux est désormais possible

Une jeune fille en train de consulter son compte par Internet

Accéder à une offre bancaire sur les réseaux sociaux est désormais possible. Du moins, d’ici le mois de juin si l’on croit Zelf, la startup à l’origine de ce nouveau service qui s’est donnée pour mission de répondre aux attentes de sa clientèle essentiellement composée de jeunes de la génération Y et Z.

La pandémie du Covid-19 a permis aux services bancaires mobiles et en ligne de renforcer leur notoriété

mention covid 2019

La pandémie du Covid-19 a permis aux services bancaires mobiles et en ligne de renforcer leur notoriété. C’est du moins, ce que s’accordent à dire les professionnels du domaine opérant sur le territoire américain en faisant valoir qu’ils ont remarqué une nette progression des recours à ces systèmes depuis l’arrivée du coronavirus aux États-Unis.

L'agence de notation Standard and Poor's annonce un avenir morne concernant les banques tricolores

Standard & Poors dans l'État de New York

L'agence de notation Standard and Poor's (S&P) annonce un avenir morne concernant les banques tricolores. Du moins, pour les prochains mois et durant la période d’exercice de 2021 où leur situation financière risque fort de se dégrader suite à des conséquences négatives du coronavirus sur la santé économique du pays.

Disparition imminente de C-zam

capture écran du site CZAM

En début d’année, Carrefour Banque avait évoqué l’éventualité de supprimer son offre bancaire C-Zam et s’était donné quelques mois de réflexion. Aujourd’hui, la disparition de la fameuse carte de paiement et de virement bancaire semble actée. Pour autant, la filiale de Carrefour et de BNP Personal Finance compte poursuivre ses activités et recentrer ses ressources vers des services plus prometteurs.

Les banques européennes et américaines sont prêtes à affronter la tempête soulevée par le Coronavirus

bâtiments de banques

Les mesures barrières instaurées en vue d’endiguer au maximum la propagation du Coronavirus ont eu raison de l’économie, nationale et internationale. Et le secteur bancaire se retrouve fortement affecté par la crise, ayant pour mission de le maintenir à flot tout en encaissant une explosion d’impayés. Quoi qu’il en soit, les établissements financiers ne sont pas près de jeter l’éponge.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top