Courrier fermeture de compte suite à un décès

Notre sélection des promos
La sélection meilleurtaux
240 € Offerts
Monabanq
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
160 € Offerts
Société Générale
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
150 € Offerts
BoursoBank
Voir l'offre
Voir l'offre
La sélection meilleurtaux
80 € Offerts
Fortuneo
Voir l'offre
Voir l'offre

Fermeture de compte suite à un décès : Que devient le compte bancaire après décès ?

En cas de décès du titulaire d’un compte bancaire, ce dernier est généralement bloqué par la banque, s’il a été ouvert individuellement. Même chose si la personne décédée est un co-indivisaire.

Afin de faire une déclaration fiscale, la banque procède à un arrêté des comptes. Elle dresse également l’état des avoirs bancaires et retient la valeur au jour du décès. Notons que l’évènement rend caduques les procurations sur le compte du défunt. Celui-ci continue par ailleurs d’être crédité en cas de virement.

Les dépenses engagées par le titulaire du compte, de son vivant, seront aussi honorées, qu’elles aient été réalisées par chèque ou carte bancaire. Les héritiers en ligne directe ont la possibilité de demander à la banque de régler les frais funéraires, qui peuvent s’élever jusqu’à 5 000 euros, si le solde le permet.

Parmi les frais pouvant être prélevés sur le compte bancaire du défunt, on distingue également les :

  • Dépenses liées aux soins médicaux et à l’hospitalisation ;
  • Loyers ;
  • Impôts à payer ;
  • Dettes successorales.

Qu’il s’agisse d’un compte individuel ou en indivis, il faut qu’il soit débloqué pour pouvoir partager les fonds entre les héritiers. C’est seulement une fois que la succession est réglée que celui-ci doit être clôturé. Il est nécessaire d’en faire la demande auprès de la banque et de fournir les diverses pièces justificatives exigées telles que :

  • Le bulletin de décès ;
  • Les coordonnées du notaire ;
  • Le livret de famille.

Après un décès, la clôture d’un compte bancaire peut prendre plusieurs mois.

Dans le cas où il s’agirait d’un compte joint, la banque ne le bloquera pas, sauf si un héritier en fait directement la demande. Pour effectuer cette démarche, il a également le choix de passer par un notaire.

Dans cette situation, le compte joint sera débloqué, une fois la succession réglée. Il convient de savoir qu’en principe, la moitié du solde revient au défunt et l’autre au second titulaire. La valeur au jour du décès est celle que la banque prend en compte.

Si le compte appartient à un couple marié, le conjoint survivant est autorisé à le clôturer, voire le transformer en compte individuel, sauf opposition d’un héritier.

Le conjoint survivant peut changer de compte bancaire en attendant le règlement de la succession. En cas de solde négatif, il lui appartient de payer les sommes dues à l’établissement bancaire.

Je compare les offres bancaires

Modèle de lettre pour fermeture de compte suite à un décès

À la suite d’un décès, pour fermer un compte bancaire, il est nécessaire de rédiger une lettre de clôture adressée à la banque du défunt et de l’envoyer dans les trois jours suivant le décès. Lors de la rédaction de la demande, il est préférable d’utiliser un modèle pour éviter de commettre toute erreur. C’est également bien plus simple et rapide.

Les numéros du compte et du coffre doivent être indiqués à la banque lors de la demande. Il faut également que l’acte de décès soit joint à la lettre de clôture.

Coordonnées de l’expéditeur (nom, prénom, adresse, téléphone et e-mail)

À l’attention de… (nom, adresse et code postal de la banque)

À… (lieu), le… (date)

Objet : Demande de clôture de compte suite au décès du titulaire

Courrier envoyé en recommandé avec accusé réception

Monsieur ou Madame… (nom et prénom du défunt), mon ou ma… (lien de proximité) était titulaire du compte bancaire… (référence).

J’ai le regret de vous annoncer son décès survenu le… (date).

Par la présente, je vous demande donc de bien vouloir… (à choisir selon la demande) :

  • Fermer son compte bancaire, dont la référence a été citée précédemment
  • Résilier les prélèvements effectués sur le compte
  • Entrer en contact avec Maître… (coordonnées du notaire qui se charge de la succession) et de lui fournir un état successoral
  • (Éventuellement) payer les frais funéraires par prélèvement sur le compte
  • M’indiquer les autres démarches à effectuer.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations les plus distinguées.

Signature

Pièce jointe : Bulletin de décès

Tout Meilleurtaux dans votre poche Meilleurtaux Reprenez le pouvoir sur votre budget

Faites des économies, suivez l’activité de vos comptes et simulez un achat immobilier ou un crédit consommation.

Meilleurtaux Placement Reprenez le pouvoir sur votre épargne.

Suivez la performance de tous vos contrats (assurance vie, retraite, immobilier, défiscalisation) et re-versez facilement. Garantie 0 paperasse.

Meilleurtaux Partenaires L’application gagnante pour les professionnels.

Augmentez votre chiffre d’affaires immobilières, gagnez en efficacité lors des premières visites, développez votre business au delà de l’immobilier et travaillez votre image et votre réputation.

application meilleurtaux
fraude Vigilance fraude et accompagnement

Attention, vous pouvez être sollicités par de faux conseillers Meilleurtaux vous proposant des crédits et/ou vous demandant de transmettre des documents, des fonds, des coordonnées bancaires, etc.
Soyez vigilants · Meilleurtaux ne demande jamais à ses clients de verser sur un compte les sommes prêtées par les banques ou bien des fonds propres, à l’exception des honoraires des courtiers. Les conseillers Meilleurtaux vous écriront toujours depuis une adresse mail xxxx@meilleurtaux.com
Vous avez un doute sur l’un de vos contacts ou pensez être victime d’une fraude ? Consultez notre guide.