Actus

  • Les cartes bancaires ultra-sécurisées vont se démocratiser de plus en plus

    usage d'une carte bancaire

    Il est d’usage aujourd’hui dans les établissements bancaires que les clients les plus aisés disposent d’une meilleure sécurisation. Mais dans un avenir proche, les données bancaires jouiront d’un même niveau de sécurité, indépendamment du profil du client. Une nouvelle génération de cartes bancaires devrait bientôt voir le jour. Ces nouvelles cartes sont plus sécurisées, mais également moins chères à produire.

  • De nouvelles mesures s’ajoutent aux dispositifs de soutien destinés aux banques européennes face au choc économique du Covid-19

    des professionnels en activité

    De nouvelles mesures s’ajoutent aux dispositifs de soutien destinés aux banques européennes face au choc économique du Covid-19. Il s’agit là de l’une des dernières nouvelles annoncées par l’Europe suite à une prise de décision effectuée en début juin dernier par les eurodéputés de la commission des affaires économiques et monétaires.

  • La Société Générale lance une offensive, à grand coup de digital et d’offres pour les jeunes

    agence de la Banque Société Générale.

    La Société Générale a pris l’habitude de redonner un coup de jeune à son application mobile tous les 5 ans. Comme la dernière refonte de la fameuse appli remonte à 2015, une mise à jour s’impose donc. Outre son appli, c’est sa clientèle que Société Générale compte rajeunir. Pour ce faire, elle compte sur sa nouvelle offre Banxup.

  • L’effectif des clients de banques digitales s’est considérablement accru durant la crise.

    Main d’une femme au café en tenant sa carte bancaire et son téléphone pour faire des achats en ligne.

    L’exposition de la population à la longue période de confinement et les circonstances prises ont éclairci les idées de nombreux clients bancaires pour se tourner vers les banques digitales. Ces dernières, suscitant auparavant la méfiance au sein de la population, sont devenues très sollicitées par leurs offres alléchantes et leur accessibilité. Malgré quelques personnes encore sceptiques, le domaine financier marche vers une innovation inévitable.

  • L'Angleterre ne baisse pas les bras dans le combat contre les aléas du Coronavirus.

    ville de Londres

    Le Royaume-Uni détient la première place dans le classement des pays européens qui comptent le plus de morts de Coronavirus. Malgré tout, le pays entier se démène pour sortir du gouffre. Les citoyens aident leurs semblables tandis que les banques apportent leur soutien aux entreprises. N’empêche que le contexte rend les choses difficiles, car choisir la population c'est condamner l'économie qui au final se répercute sur les habitants. Le Covid-19 aura créé un cycle infernal de conséquences

    ...
  • Le projet de digitalisation des méthodes de travail dans les banques s’accentue face à la crise sanitaire

    banque sur mobile

    La digitalisation des méthodes de travail est l’une des questions-clés mises en évidence par les banques face à la longue période de confinement. À mesure que la crise s’estompe, un grand pourcentage de travailleurs veut intégrer complètement le télétravail. Certaines enseignes de grande envergure, comme le BPCE, se voient octroyer ce privilège. Mais des doutes subsistent encore quant à la manière de l’intégrer.

  • L’épidémie du coronavirus force les banques marocaines à se réinventer en misant sur la digitalisation

    Logo et enseigne de Credit du Maroc Bank.

    Au Maroc, le secteur bancaire figure parmi les filières à accorder de l’importance à la transformation digitale dans leurs services depuis des années. Un penchant qui a eu tendance à s’accélérer depuis l’apparition du coronavirus dans le Royaume en forçant les acteurs financiers à redoubler d’efforts qui font désormais face à des défis majeurs et chronophages.

  • Le confinement a été un levier majeur pour les spécialistes du paiement fractionné

    une femme en train de payer

    Le confinement a été synonyme de ralentissement ou d’arrêt d’activités pour les professionnels. Du moins, pour la majorité d’entre eux puisque certains acteurs font figure d’exception à l’instar des spécialistes du paiement fractionné qui ont vu en cette mesure sanitaire, un levier permettant à leur activité de faire un bond considérable en avant.

  • Les amateurs de Bitcoin s’interrogent sur les réels changements apportés par leur nouveau statut de « titulaire légale »

    Argent virtuel Bitcoin

    Les clients de la fintech, créée par Yatsenko et Storonsky, obtiennent le statut de titulaire légale de leurs cryptomonnaies sur la plateforme, une réforme qui a largement suscité des réactions sur les réseaux sociaux. Cette mesure semble être révolutionnaire au premier abord, mais laisse tout de même de nombreuses questions en suspens.

  • Le parlement européen soutient les banques dans leur lutte pour la relance économique

    Façade du bâtiment du Parlement Européen à Strasbourg, France

    Pour faire face aux désastres économiques liés au covid-19, les autorités européennes ont assoupli les exigences des règles stipulées dans les banques. Tout cela dans le but d’endiguer la propagation de la crise vers le système de finance. Ces dernières pourront avoir une liberté financière pour donner un coup de pouce à la relance économique.

  • Une levée de fonds fructueuse permettra à Meniga de renforcer ses services auprès de ses clients du secteur bancaire

    capture ecran du site Meniga

    À la date du 28 mai, Meniga a fait une annonce qui devrait donner le sourire aux banques classiques désireuses d’accorder plus de valeur à leurs services en ligne. Tout simplement parce que ce fournisseur de technologies bancaires a fait savoir qu’il est désormais en mesure d’améliorer ses services auprès d’elles, grâce à une levée de fonds fructueuse.

  • De nombreux Américains ont jeté leur « argent de relance » à la poubelle

    Des billets de Dollar avec nœud

    Dans le contexte de crise actuel, le gouvernement américain s’est tourné vers un nouveau moyen d'allouer de l’argent à la population dans le cadre du plan de relance : les cartes de débit prépayées. Une méthode innovante qui fait la Une des journaux et qui est sur toutes les lèvres depuis plusieurs semaines, mais pas pour les bonnes raisons.

  • HSBC a remporté 5 des 6 trophées de la qualité bancaire pour la saison 2020

    bâtiment d'HSBC

    Le classement de Trophées de la qualité bancaire de la saison 2020 a été publié. Ce qui a permis de découvrir que le système a été dominé par un établissement britannique. Entendons par là HSBC qui a su se relever de sa défaite de l’an dernier en remportant cette fois-ci 5 des 6 récompenses de cette course à la banque la plus vertueuse aux yeux de la clientèle.

  • Wave se lance dans l'espace bancaire avec de nouvelles offres destinées aux entreprises de petite envergure

    capture écran du site de Wave Financial.

    Wave Financial lance Wave Money, une nouvelle solution de compte bancaire. Cette offre se définit comme une alternative bancaire, proposant de s’occuper de certaines tâches, telles que la comptabilité, afin de permettre aux entrepreneurs de se consacrer entièrement à leurs projets. Mais elle propose également des moyens plus faciles pour exécuter des paiements.

  • Une collaboration inédite à l’échelle mondiale entre le secteur bancaire et la télécommunication belges

    drapeau Belge

    Les deux géants belges veulent lancer une néobanque super simple. Ils ont en effet élaboré une stratégie unique en son genre qui s’étendra partout. Effectivement, leur projet est né de par leur spécialité individuelle et leurs expériences acquises durant les années précédentes notamment sur les approches avec les clients favorables. D’un autre point de vue, une nouvelle race de banques, suivant les progrès digitaux, pourrait éviter de subir toutes les conséquences néfastes comme le cas du

    ...
  • Un tour de table couronné de succès permettra à iBanFirst de développer davantage ses activités malgré la crise sanitaire

    Capture écran du site Ibanfirst

    Un tour de table couronné de succès permettra à la fintech iBanFirst de développer davantage ses activités malgré la crise sanitaire. Il s’agit là de l’une des plus grandes nouvelles récemment annoncées par cette Startup française spécialisée dans les solutions de transfert d’argent destinées à une catégorie de clientèle précise, les professionnels.

  • La banque digitale britannique s’adapte aux circonstances actuelles

    CAPTURE ECRAN DU SITE N26

    La pandémie a bien provoqué des changements pour bon nombre d’entreprises. Plusieurs banques, notamment, ont été contraintes de renouveler certains de leurs services pour assurer leur pérennité, dont quelques-uns sont avantageux pour les clients ayant soif de progrès économiques. Cependant, d’autres ayant participé à ses aux prestiges des enseignes ont été effacées pour de diverses raisons qui auront certainement un impact sur les abonnés.

  • Les banques traditionnelles se heurtent à deux murs incontournables : l’épidémie et la digitalisation

    digitale banque

    L’épidémie tantôt apaisée, les banques traditionnelles commencent à se relever peu à peu. Toutefois, elles font face à un véritable dilemme. D’un côté, les enseignes digitales ne cessent de creuser l’écart et d’un autre, comment adapter rapidement leur système de travail pour tenir tête face à ce dernier. Certaines ont décidé de garder une organisation plus ou moins numérique, d’autres en revanche sont dans le doute.

  • La situation sanitaire exige des méthodes radicales concernant le système de transactions

    transaction par carte bancaire

    Selon les études, la mise en place du paiement par carte n’est pas une décision de masse. Ceux qui en tirent profit sont les plus enthousiastes, mais certains ont en revanche une peur bleue de la pandémie. Il reste à savoir si le déconfinement, bien que le coronavirus ne soit éradiqué et qu’il faut vivre avec, réussira à maintenir ce mode de paiement sans contact.

  • La France présente un bilan économique amer où les épargnants en paient les frais

    Un homme mettant une pièce à l'intérieur de la tirelire

    Pour relancer l’économie, chaque État européen cherche des solutions radicales profitant à la fois à la population, mais aussi à la prospérité du pays. D’un côté, en France, certains spécialistes proposent le retour des prélèvements sur les impôts et les assurances, mais, d’un autre, le gouvernement s’y oppose et propose de se baser sur les activités qui ont fait le prestige. Mais cela ne serait possible que si la population opte pour débourser son épargne.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top