Mai 2017

Des clients de plus en plus exigeants auprès des banques privées

Capture du site de Swiss Banque Privée

Jeudi dernier, Swiss Banque Privée a publié son quatrième baromètre, réalisé auprès des clients ou des prospects dont les revenus annuels nets sont supérieurs ou égaux à 72.000 euros. Selon les résultats, la confiance des clients envers les conseillers privés est en chute libre. Un grand changement s’annonce alors dans la banque privée.

Les banques ne sont plus les seules à proposer des cartes bleues !

Paiement par carte de crédit

Désormais, les cartes bleues ne sont plus uniquement retrouvées dans les banques ! Elles sont aussi disponibles auprès des buralistes ou même dans les magasins ou hypermarchés comme Carrefour. La question qui peut se poser consiste alors à savoir si cette offre intéresse vraiment les clients ou pas. Quels sont les avantages de l’utilisation de cette carte ?

La digitalisation des banques suffit-elle pour séduire les clients?

Une tirelire hologramme numérique avec tablette

Nombre d’établissements bancaires virent au digital. Une transformation qui représente l’ultime moyen pour les acteurs financiers de concurrencer efficacement dans un monde où l’expérience client est plus que jamais au cœur de toutes les stratégies. Mais la digitalisation ne sera pas suffisante pour attirer les nouveaux clients. Ces derniers désirent une banque digitale qui répond à leurs besoins à tout instant.

La majorité des PME françaises aspirent à des services bancaires innovants

Un professionnel en train de faire les comptes financiers

Un sondage qui s’est porté spécialement sur l’avis des dirigeants de PME américaines et européennes vis-à-vis des services de paiement a été très révélateur.

Impact de la loi Macron sur la mobilité bancaire, encore incertain d’après les spécialistes du secteur

Banquier et client expliquant les principes de la mobilité bancaire

Les nouveaux acteurs du marché bancaire misent énormément sur le dispositif Macron pour attirer leurs premiers clients. Pour rappel, cette loi simplifie la mobilité bancaire en reportant la charge des formalités associées au changement de banque à l’établissement d’arrivée, et ainsi libérer les clients de démarches parfois complexes. L’enthousiasme du début a cependant cédé la place à de la frustration. Pour cause : les transferts de comptes prennent plus de temps que prévu.

Quelles sont les limites du service d’aide à la mobilité bancaire ?

Couple se renseignant sur les services bancaires

Depuis le 6 février 2017, changer de banque est devenu facile et gratuit avec l’entrée en vigueur du service d’aide à la mobilité bancaire. Ce dispositif de la loi Macron et la gratuité du service ne concerne toutefois que le compte de dépôt d’un particulier, et exclut totalement ou partiellement les autres supports bancaires.

Les dysfonctionnements opérationnels du dispositif de mobilité bancaire

Echanges entre un conseiller bancaire et ses clients

Le service d’aide à la mobilité bancaire établi par la loi Macron n’est pas opérationnel. Le système de transfert automatisé des domiciliations bancaires est en effet confronté à de nombreux obstacles qui bloquent le mécanisme. Les experts associent ce blocage à un vice de forme au sein du dispositif qui découle de la non prise en compte des contraintes relatives au fonctionnement du système informatique et d’échanges entre les banques.

Les paiements instantanés deviennent indispensables aux PME

Un professionnel devant son ordinateur avec son portable à la main

Une enquête en ligne menée par YouGov pour ACI Worldwide met en lumière la forte appétence des PME américaines et européennes pour des services de paiement en temps réel. 75 % des entreprises françaises interrogées seraient ainsi prêtes à changer de banque pour bénéficier de solutions de paiement instantanées.

Le PEA-PME : un placement avantageux

Un professionnel devant une tirelire

Conçu il y a trois ans, pour financer l’économie réelle et encourager l’investissement sur les PME à fort potentiel de croissance, le plan épargne en actions dédié aux PME n’a pas connu le succès escompté. Ses rendements affichent pourtant un bond spectaculaire : avec des hausses de plus de 50 % depuis son lancement en mars 2014.

À quoi faut-il s’attendre lorsqu’on souhaite changer de banque ?

Un client avec son banquier

Depuis le 6 février 2017, changer de banques est devenue plus facile, et gratuit. Le client n’a plus à se soucier des démarches à suivre car la nouvelle banque choisie s’occupe de tout à son nom. Si ce transfert peut s’effectuer aisément et gratuitement, il n’est est pas ainsi pour certains produits d’épargne, cela est même impossible pour d’autres.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top