Juillet 2017

L’utilité des conseillers financiers en matière d’offres et de services bancaires

Clients et conseiller bancaire

Les offres et les services bancaires revêtent des fonctionnalités et des principes complexes. C’est la raison pour laquelle, il est nécessaire de prendre des mesures de précaution. Certains clients disposent des compétences nécessaires pour analyser eux-mêmes les offres bancaires. Ce qui n’est pas forcément le cas pour une grande majorité du grand public.

Le Bankswitching : un service au profit de la mobilité interbancaire

Conseiller bancaire et clients

La majorité des Français sont fidèles à leur banque bien que cette fidélité commence à décroître actuellement à cause de l’agressivité accrue de la concurrence. La raison principale pour qu’une personne reste dans un établissement bancaire malgré sa déception est que changer de banque implique plusieurs complications. Ces difficultés seront révolues dès le début de l’année prochaine.

Les moyens de riposte des banques face aux atouts des opérateurs mobiles

Conseillère en ligne

Grâce au développement des modalités de transferts d’argent et de paiements proposés par les opérateurs mobiles, les banques voient en eux des concurrents de taille. En effet, le nombre de clients disposant d’un compte mobile money s’apparente au nombre de clients qui utilisent le réseau mobile de l’opérateur concerné. Toutefois, les banques ont aussi leur stratégie pour gérer intelligemment cette concurrence.

Les réformes fiscales en projet bénéficient-elles aux contribuables ?

Calculatrice et argent

Les pouvoirs publics annoncent un prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % (intégrant les taxes sociales) sur les dividendes ou les plus-values d’actions, ainsi que sur les gains de l'assurance-vie. L’augmentation des taxes à 17,2 % (+1,7 point) entraîne l’application d’un taux unique à 12,8 % pour la rémunération des risques (en excluant le PEA). Les détenteurs d’un PEA seront pénalisés par ce relèvement des taxes.

Les TPE ont confiance en leur banque malgré l’accès au crédit toujours restreint

Poignée de main entre client et banquier

Une récente étude révèle que pour les TPE, l’obtention d’un crédit auprès d’une banque est toujours un parcours difficile à l’heure actuelle. Nombreuses formalités à remplir, multiples garanties et cautions à fournir, délais de réponse trop longs… Autant d’éléments qui viennent compliquer le parcours. Malgré ce constat, il semble pourtant que les dirigeants de ces sociétés ont plutôt confiance en leur établissement bancaire.

Le bouleversement du secteur bancaire

Tirelire sur une tablette

Les nouvelles habitudes de consommation des clients bancaires bouleversent le secteur financier. Au vu des nouvelles attentes des usagers, de nouveaux acteurs émergent en effet sur le marché bancaire. Résultat, la concurrence s’y fait rude. Outre les banques en ligne, les néobanques viennent mettre la pression aux établissements bancaires traditionnels. Pour limiter les pertes de parts de marché, ces derniers sont sommés à réagir. Tour d’horizon !

Le PEA pour investir en Bourse sans payer d’impôt

Un professionnel en train de suivre le marché de la bourse

Pour investir en Bourse, le plan d’épargne en actions est un support privilégié du fait de sa fiscalité très attractive, puisqu’il est exonéré d’impôt en l’absence de tout retrait. Des limites de versement sont fixées, à 150 000 € et 300 000 € respectivement par personne et par foyer fiscal, mais les avoirs qui y sont détenus ne sont pas plafonnés.

Simplifier le transfert de votre compte dans votre nouvelle banque

Deux tirelires et des pièces de monnaie

Procéder au transfert de votre compte bancaire dans un autre établissement est une opération que vous ne devez pas laisser aux seuls soins des deux banques concernées. Pour éviter les erreurs et accidents de parcours, et les complications qui pourraient en découler, vous avez tout intérêt à suivre le déroulement de la procédure.

L’encadrement de la domiciliation des revenus, une entrave à la mobilité bancaire ?

Une tirelire, une maison et des pièces de monnaie

À compter de l’année prochaine, l'obligation de domiciliation des revenus sera encadrée, dans le cadre d’un prêt immobilier. Quelques mois après l’entrée en vigueur de la loi Macron sur la mobilité bancaire, une nouvelle ordonnance prévoit en effet une limitation de dix ans, sans pouvoir excéder la durée du crédit.

La restriction de la domiciliation bancaire est incompatible avec la mobilité bancaire

Des clients discutant avec un conseiller bancaire

Désormais, dans le cadre d’un emprunt immobilier, la domiciliation bancaire est limitée à 10 ans tout au plus. Auparavant, certaines banques qui octroient les crédits immobiliers privilégient les clients qui domicilient leurs revenus chez elles. Difficile donc de prétendre que la limitation de la durée de domiciliation bancaire est une meilleure stratégie.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top