Octobre 2020

Les services bancaires en ligne gagnent du terrain

Une femme tenant une carte de crédit devant un laptop

L’essor des néobanques, en cette période pandémique, est on ne peut plus incontestable. Certaines commencent même à faire de l’ombre aux plus grandes succursales traditionnelles. Les établissements classiques se retrouvent alors dans une situation délicate, sans parler des banques en ligne qui commence à avoir les faveurs de leurs clients.

La lutte contre le blanchiment d’argent se complique

billets euros

Depuis des années, des millions de dollars de transactions financières jugées suspectes sont traités par les filiales de groupes bancaires françaises installées dans les paradis fiscaux. Ces établissements ne cachent pas leur réticence à fournir des informations sur ces opérations ou leurs auteurs et à répondre à toutes questions indiscrètes, même sur la demande de leurs maisons mères ou de leurs confrères.

L’interdépendance entre les banques et les acteurs du shadow banking s’accroît

réunion bancaire

Les différentes mesures mises en place pour garantir la solvabilité et la liquidité des banques en cas de crises financières ont réduit leurs marges de manœuvre. Afin d’améliorer leur rentabilité, les établissements bancaires multiplient les opérations de titrisation, lesquelles consistent à transformer les créances en titres financiers. Pour ce faire, ils ont tissé des relations avec les acteurs du shadow banking (fonds d’investissement, banques d’affaires, fonds monétaires, hedge funds, assureurs…) et au fil des ans, les deux systèmes sont devenus interdépendants.

Maroc : Anticipant un accroissement du nombre d’interdits bancaires, les autorités allègent les sanctions

dirham marocain

Avec la crise économique qui semble se profiler après le confinement, la banque centrale du Maroc, Bank Al-Mahgrib (BAM), anticipe une hausse importante du nombre d’incidents bancaires. Pour ne pas trop pénaliser la population, les autorités locales ont décidé d’alléger les sanctions et de simplifier la procédure de réhabilitation pour les interdits bancaires.

La procédure a été simplifiée même si des freins au changement bancaire persistent

une femme en train de faire ses comptes financiers

D’après un récent sondage, seulement 5 % des Français décident d’opter pour une nouvelle succursale pendant une période donnée. Un faible taux qui contraste avec la volonté de beaucoup d’entre eux de sauter le pas afin de bénéficier d’une offre plus avantageuse. Le frein principal, disent-ils, est la complexité des procédures, sans compter les éventuels frais de mutation.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top