Actualités

À quoi les travailleurs indépendants peuvent-ils s’attendre avec Hello Business ?

Main d’une personne faisant des achats en ligne avec un téléphone intelligent et une carte de crédit.

Pour pénétrer sur le marché des employés individuels, Hello bank ! a déployé il y a deux mois Hello Business. Une formule novatrice qui présente de nombreux avantages pour ses contractants. La banque mobile aux 630 000 adhérents prévoit notamment une assistance en cas d’hospitalisation. Dans une telle éventualité, le titulaire de compte pourra bénéficier de 100 euros/j de revenus.

Boursorama Banque gâte ses clients voyageurs

Immeuble de Boursorama Banque Boursorama Banque gâte ses clients voyageurs

Avec la levée des restrictions sanitaires et le quasi-retour à la vie normale, les Français seront certainement nombreux à profiter de la prochaine saison estivale pour concrétiser leur projet de voyage. Pour les clients de Boursorama, la banque leur a réservé une belle surprise pour cet été. Celle-ci vient en effet de lancer une offre promotionnelle qui se résume en une phrase : « Tout est gratuit ! ou presque ».

La durée de l’offre d’achat de BPCE sur Natixis a été rallongée

Bâtiment Groupe BPCE.

Dans la soirée du 9 juillet dernier, l’offre publique d’achat sur la filiale cotée de BPCE s’est terminée. C’est donc approximativement une semaine après la date de clôture initialement prévue. Cette prolongation a été annoncée par le groupe au début du mois en cours après avoir été approuvée par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Les banques décernent des primes pour les bacheliers de 2021

Photo en gros plan d’une fille caucasienne européenne utilisant un téléphone portable et une carte de crédit

Durant les semaines à venir, les jeunes diplômés du BAC 2021 pourront profiter des primes offertes par les banques. Chez CIC, ils peuvent par exemple se voir attribuer une récompense jusqu’à 160 euros en fonction de leur moyenne aux épreuves. Dans d’autres enseignes, les montants s’élèvent en général à 80 euros.

La sécurité des infrastructures cloud, un véritable défi pour les banques

Façade bleue de la Banque populaire et son guichet automatique.

Avec la promesse de réaliser d’importantes économies de coûts et de bénéficier d’une plus grande fluidité de leurs services, les banques sont nombreuses à migrer vers le cloud computing. En effet, elles n’hésitent pas à externaliser des fonctions critiques tout en étant pleinement conscientes des risques pour la sécurité et la confidentialité des données hébergées sur ces serveurs tiers.

Les banques européennes souhaitent regagner leur liberté en matière de dividendes

Concept de comptabilité d’entreprise, homme d’affaires utilisant la calculatrice avec ordinateur portable, budget et papier de prêt dans le bureau.

Alors que les stress tests approchent en Europe, les banques désirent retrouver toute latitude dans la distribution de leurs dividendes. Avec l’amélioration de la conjoncture économique, certains professionnels espèrent franchir annuellement les 50 milliards d’euros de distribution en 2021 et 2022. Sur ce sujet, les recommandations en vigueur de la BCE acceptent, bien que limitativement, le versement de dividendes bancaires.

Huit applications sur Play Store contiennent un malware capable de vider des comptes bancaires

Femme détenant un téléphone intelligent et une carte de crédit avec numérisation des empreintes digitales biométriques pour obtenir l’autorisation d’accéder aux services bancaires mobiles de paiement dans le portefeuille de l’application.

Même si Google s’efforce de retirer de sa plateforme de téléchargement les applications vérolées par un malware depuis des années, certaines arrivent quand même à passer entre les mailles du filet. Huit nouvelles applications contenant un malware redoutable viennent, d’ailleurs, d’être découvertes par Quick Heal Security Labs. Le malware en question peut vider les comptes bancaires de ses victimes.

My Money Group reprend la banque de détail de HSBC France

Bâtiment de la Banque HSBC.

D’ici deux ans, les 800 000 clients du groupe britannique en France seront placés sous l’autorité de My Money Group. Pareil pour ses agences et ses salariés. En effet, HSBC s’est accordée avec Cerberus pour la cession de sa banque de particuliers dans l’Hexagone. Cette opération s’effectue contre un transfert de capitaux à hauteur de 1,6 milliard d’euros.

Le PSP néerlandais Mollie est désormais valorisé à 5,4 milliards d’euros

Service de paiement Mollie.

Le fournisseur de service de paiement Mollie vient de boucler une nouvelle tour de table de 665 millions d’euros. Cette levée de fonds menée par la société d’investissement Blackstone Growth porte la valorisation de la fintech à 5,4 milliards d’euros. Après avoir récolté 90 millions d’euros en septembre dernier, elle a de nouveau réussi à séduire de nombreux investisseurs, comme Alkeon Capital, EQT Growth, General Atlantic, HMI Capital, et TCV.

2020 a été marqué par une hausse des demandes de remboursements pour le secteur bancaire tricolore

Logo d’une agence de la banque française "La Banque Postale"" au centre de Strasbourg, Alsace, France.

La médiation bancaire a récemment rendu public son rapport annuel pour la période d’exercice de 2020. La note qui a démontré que l’année dernière, cet organisme rattaché à la FBF a eu à faire face à une augmentation significative du nombre de demandes de remboursement de la part des clients.

Profitez d’une remise de 30 % sur les comptes mobiles Lydia Bleu et Noir

Un smartphone y compris un compte Lydia Bleu et une carte de crédit Mastercard.

Fintech française spécialisée dans le paiement mobile, Lydia est célèbre pour avoir révolutionné le transfert d’argent. Elle permet aux utilisateurs d’envoyer de l’argent à leur proche sans avoir à saisir leurs identifiants bancaires. Elle propose une remise de 30 % sur ses comptes mobiles Lydia Bleu et Lydia Noir.

Le rachat de Lyxor par Amundi est en bonne voie

Entrée du façade de la banque Société Générale.

Les dés sont jetés pour l’acquisition de Lyxor par Amundi. La signature du contrat-cadre de la transaction a été effectuée dernièrement et l’opération devrait être menée à son terme d’ici la fin de cette année, bien que les deux parties aient prévu de tout boucler au cours du premier trimestre 2022. La finalisation et l’officialisation du rachat seront néanmoins conditionnées par l’obtention de l’aval des autorités réglementaires et de la concurrence compétente.

Les banques centrales du monde entier se montrent plus favorables à l’émission d’une monnaie numérique

La façade du Royal Exchange à Londres.

Les banques centrales du monde entier envisagent sérieusement d’émettre leur propre monnaie numérique face à l’essor des cryptomonnaies. De cette manière, elles pourraient réguler les échanges et ne pas perdre la main sur les transactions financières. Mais les banques centrales craignent le caractère spéculatif des devises numériques. La récente dévalorisation du bitcoin confirme que leur appréhension est fondée.

Le taux directeur de la Banque centrale de Russie poursuit sa montée

Centrale Banque de Russie avec drapeau.

Pour la troisième fois de suite, l’institution monétaire a intensifié le 11 juin dernier son taux directeur. Dorénavant, les organismes de prêt affiliés obligatoirement à la Banque centrale russe feront face à un taux d’intérêt de 5,5 %. Dans ce contexte, la gouverneure de l’entité a annoncé que l’inflation est de plus en plus alarmante en Russie.

François Pauly est le nouveau CEO de la banque privée helvétique Edmond de Rothschild

Plaque de la banque privée helvétique Edmond de Rothschild

La direction de la banque privée Edmond de Rothschild a été quelque peu remaniée depuis le début de l’année, suite au décès du Baron Benjamin de Rothschild et le départ de son ancien CEO, Vincent Taupin. Une réunion a été organisée le 4 juin dernier pour décider du remplaçant de ce dernier. Le choix du conseil d’administration s’est porté sur François Pauly.

Ryanair récidive et est de nouveau accusé de surfacturer le prix de leur billet d’avion

Embarquement d’un Ryanair sur la route Vilnius - Paris (Beauvais). Ryanair est l’une des plus grandes.

Certaines compagnies aériennes imposent des taxes lors de la réservation d’un billet d’avion. Jusque-là, rien de vraiment surprenant, mais il est à savoir que le montant varie en fonction de la carte bancaire. Cette pratique est nommée « surfacturation » et elle est illégale en France. Pourtant, une compagnie aérienne continue d’y avoir recours.

Le Salvador est le premier pays à avoir converti le bitcoin en monnaie légale

Baie de Salvador, Bahia, Brazil

Le projet a été initié par le président salvadorien Nayib Kubele. Ce dernier avait voulu octroyer un cours légal au bitcoin. L’objectif serait de favoriser l’inclusion financière et faciliter les transferts de fonds depuis l’étranger. Sa proposition a obtenu l’accord du congrès. Ce qui fait désormais du Salvador le premier pays à utiliser une cryptomonnaie comme monnaie officielle.

Nayib Kubele a présenté son projet au public le samedi 5 juin 2021 pendant la conférence Bitcoin organisée à Miami. Son annonce n’a pas manqué de générer la surprise. Pour cause, le président salvadorien a fait part de sa volonté de transformer le bitcoin en monnaie légale dans son pays.

Il ne s’agissait à l’époque que d’une proposition de lois. Celle-ci a ensuite été mise entre les mains des législateurs dans la semaine du 7 juin dernier. Mercredi 9 juin 2021, le congrès a donné sa réponse et s’est montré favorable à la nouvelle réglementation. Il a donné 90 jours avant que le bitcoin devienne officiellement une monnaie légale.

Développer les investissements dans les cryptomonnaies

Nayib Kubele souhaite offrir un environnement propice au développement des cryptomonnaies dans son pays. Dans ce cadre, il aurait déjà approché l’entrepreneur Jack Mallers, à l’origine de la plateforme Strike.

Active au Salvador depuis mars 2021, cette application est utilisée pour transférer instantanément de l’argent. L’opération se fait gratuitement. Pour accéder au service, il suffit de créer un compte identique à un compte bancaire. L’utilisateur doit simplement renseigner son nom, son adresse e-mail et un numéro de téléphone.

Le gouvernement aurait ainsi demandé au fondateur de proposer une solution pour le bitcoin.

En effet, le président salvadorien voit dans cette cryptomonnaie une alternative pour limiter la dépendance au dollar. N’ayant aucune monnaie officielle, le Salvador se sert de ce dernier depuis 2001. Il espère par ailleurs que l’adoption du bitcoin ouvrira la voie à d’autres projets rattachés aux monnaies virtuelles. Afin d’attirer les investisseurs, il a proposé le statut de résident permanent dans son pays. Celui-ci sera attribué aux porteurs de projets liés à ces cryptomonnaies.

Proposer une solution de transfert d’argent moins chère

L’utilisation du bitcoin comme monnaie officielle comporte également un enjeu économique, souligne Nayib Kubele. En effet, 70 % de la population de ce pays d’Amérique centrale n’utiliserait pas les services bancaires. Pourtant, les fonds envoyés depuis l’étranger contribuent à 22 % à son produit intérieur brut. Des milliards de dollars sont véhiculés à travers ces envois internationaux.

Les bénéfices sont récupérés par les intermédiaires et n’ont pas d’impact sur l’économie légale, souligne-t-il. Le président salvadorien estime pourtant leur montant à des millions de dollars.

Le bitcoin permettrait donc d’intégrer ces opérations dans un cadre légal. Son utilisation sera aussi avantageuse pour environ un million de familles qui reçoivent ces fonds. Avec le recours à la technologie de Blockchain, le transfert se fera sans intermédiaire. Les frais diminueront et plusieurs milliards de dollars seraient récupérés chaque année.

L’homme d’État salvadorien souligne par ailleurs qu’en légalisant le bitcoin, les actifs ne sont plus assujettis à l’impôt sur les plus-values. Des emplois seront en outre à la clé. La décision prise n’est pourtant pas courante. Il s’agit même d’une première dans le monde.

Désertification bancaire : l’Ile-de-France durement touchée

Drapeau de la Communauté européenne devant l’Eurotower de Francfort-sur-le-Main.

La digitalisation des services, la faiblesse des taux d’intérêt des crédits et la concurrence des banques dématérialisées ont précipité le phénomène de désertification bancaire sur tout le territoire français. Les résultats d’une étude menée par un expert du secteur font état de 3 700 agences bancaires qui ont baissé le rideau, sur les 32 000 (les agences postales non incluses) que compte l’Hexagone, et ce, au cours de la dernière décennie. Ces fermetures s’observent fortement en Ile-de-France, notamment à Paris.

Generali lance une OPA sur les actions de Cattolica Assicurazioni

Signe Generali Insurance Company au sommet du bâtiment à New Belgrade, en Serbie

Occupant la première place sur le marché domestique, le groupe d’assurances italien Generali passe à l’offensive afin de préserver son invincibilité. L’assureur a ainsi décidé de lancer une OPA sur les actions de Cattolica Assicurazioni dès l’automne prochain. La valeur de cette offre d’achat s’élève à 1,17 milliard d’euros et Generali compte la clôturer au plus tard fin 2021.

Un bonus exceptionnel offert dès l’ouverture d’un compte à la Société Générale

Tours jumelles de Societe Generale

Pour se démarquer des autres établissements et attirer plus de clients, Société Générale ne cesse d’apporter une innovation. Dans cette optique, la banque française propose une offre attrayante jusqu’à pour toute nouvelle souscription. Il s’agit d’une prime pouvant atteindre 160 euros. Pour cela, il suffit de devenir client de l’enseigne en ouvrant un compte Sobrio.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top