Novembre 2020

HSBC lance le virement à l’international sans frais

Immeuble de HSBC à Londres

Il s’agissait d’une chasse gardée des fintechs, mais le service de virement à l’international et d’échange de devises à titre gratuit est désormais disponible chez une banque traditionnelle, en l’occurrence HSBC. Le groupe bancaire britannique a en effet, annoncé le lancement imminent de son nouveau service baptisé « Global Money Account ».

La BCE est favorable à la création d’un réseau de paiement paneuropéen

Gros plan du gestionnaire donnant une carte de crédit à la serveur de payer avec une carte de crédit.

En matière de paiement, la quasi-totalité des opérations mondiales transite via les réseaux Visa et MasterCard. Une situation qui amène certains observateurs à s’interroger sur la nécessité pour l’Europe de se construire un réseau paneuropéen de paiement. Le continent en aurait besoin pour raffermir sa souveraineté et se libérer de sa dépendance à l’égard des systèmes de paiements américains.

Les dépôts bancaires affichent une nette baisse, surtout en Île-de-France

dépôt bancaire par mobile

Durant toute la durée du confinement, les dépôts bancaires sur les comptes courants ont explosé, une situation que les professionnels du secteur attribuent à l’incertitude économique. Mais depuis le mois d’août, cette tendance semble s’être inversée, mais cela se remarque surtout dans une à deux régions, les experts avancent plusieurs hypothèques pour expliquer cela.

Que devient le compte bancaire après le décès de son titulaire ?

Tirelire à l'envers sur tableau blanc en face de fond marron.

À la mort d’une personne, de nombreuses démarches sont entreprises pour avertir les différentes autorités concernées et les organismes divers avec lesquels il était en affaires, y compris ses banques. Des précautions devront en effet être prises pour protéger les comptes et les fonds qui y sont déposés en attendant de connaître les dispositions prises par le défunt dans son testament ou la répartition de ses biens entre ses héritiers.

Près d’un tiers des fraudes bancaires ne sont pas remboursées

analyse fraude bancaire

L’une des raisons pour lesquelles les consommateurs restent attachés au cash est que, contrairement aux paiements dématérialisés, celui-ci ne présente aucun risque de fraude. Mais avec l’épidémie de coronavirus, l’usage du liquide a reculé au profit des moyens de règlement électroniques. Les autorités sanitaires encourageaient en effet le recours aux modes de paiement sans contact. Ce qui a conduit à une multiplication des fraudes, lesquelles ne sont pas systématiquement remboursées par les banques.

Les projets de Nickel ont été quelque peu bouleversés par la crise sanitaire

Une femme tenant une carte de crédit de la banque Nickel

Nickel revendique désormais près de 2 millions de clients dans l’Hexagone. Dernièrement, la néobanque a lancé deux nouvelles fonctionnalités censées faciliter la vie des consommateurs. Elle présente globalement un modèle rassurant. Toutefois, la pandémie de Covid-19 l’a contrainte à revoir sa stratégie et son calendrier. L’enseigne a notamment dû annuler son projet de troisième carte bancaire.

Les entreprises françaises ont plus que jamais besoin des aides des banques et des assurances

Batiments de banque et assurance

Avec la deuxième vague de l’épidémie qui sévit en France, les entreprises françaises seront davantage fragilisées. Le gouvernement est de ce fait contraint de renforcer les dispositifs de soutien pour les entreprises en difficulté financière. Le ministre de l’Économie a tout de même souligné que les aides directes de l’État ne suffiront pas : il faut que les banquiers et les assureurs fassent leurs parts. Les premiers devraient consentir un report de remboursements des dettes, alors que les seconds pourraient accepter de prendre en charge ne serait-ce qu’une partie des pertes.

La tendance à l’épargne constatée depuis le confinement s’est essoufflée en août 2020

Une tirelire sur un bureau

Les Français qui n’ont pas été affectés par la pandémie ont eu la possibilité d’épargner depuis le confinement. Cette tendance a toutefois atteint l’essoufflement en août dernier. Ce mois-là, des consommateurs ont même puisé tout l’argent qui se trouvait sur leur compte courant dans certains départements. Le point sur ce sujet.

Le paiement mobile est encore marginalisé en France

Paiement sans contact

Le premier dispositif de paiement mobile a débarqué en France il y a quatre ans. Si les avantages tirés de cette innovation technologique sont nombreux, les citoyens continuent de plébisciter la carte pour régler leurs achats. Les banques françaises ne se découragent pas pour autant et continuent de proposer le service dans leurs offres. Elles ont même développé leur propre application pour concurrencer les géants du secteur.

Les détails de l’offre de Memo Bank

Une jeune femme allongée sur le canapé à l'aide de l'application mobile tablette pour payer la facture en ligne à la maison.

Arrivé sur le marché bancaire français en début juin de cette année, Memo Bank vient de lancer son offre. Se positionnant dans le haut de gamme, celle-ci s’adresse aux petites et moyennes entreprises déjà bien installées. La banque en ligne mise sur une stratégie d’acquisition alliant le digital et la proximité en déployant des conseillers à la rencontre de ses futurs clients.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque
back top