Novembre 2020

Près d’un tiers des fraudes bancaires ne sont pas remboursées

analyse fraude bancaire

L’une des raisons pour lesquelles les consommateurs restent attachés au cash est que, contrairement aux paiements dématérialisés, celui-ci ne présente aucun risque de fraude. Mais avec l’épidémie de coronavirus, l’usage du liquide a reculé au profit des moyens de règlement électroniques. Les autorités sanitaires encourageaient en effet le recours aux modes de paiement sans contact. Ce qui a conduit à une multiplication des fraudes, lesquelles ne sont pas systématiquement remboursées par les banques.

Les projets de Nickel ont été quelque peu bouleversés par la crise sanitaire

Une femme tenant une carte de crédit de la banque Nickel

Nickel revendique désormais près de 2 millions de clients dans l’Hexagone. Dernièrement, la néobanque a lancé deux nouvelles fonctionnalités censées faciliter la vie des consommateurs. Elle présente globalement un modèle rassurant. Toutefois, la pandémie de Covid-19 l’a contrainte à revoir sa stratégie et son calendrier. L’enseigne a notamment dû annuler son projet de troisième carte bancaire.

Les entreprises françaises ont plus que jamais besoin des aides des banques et des assurances

Batiments de banque et assurance

Avec la deuxième vague de l’épidémie qui sévit en France, les entreprises françaises seront davantage fragilisées. Le gouvernement est de ce fait contraint de renforcer les dispositifs de soutien pour les entreprises en difficulté financière. Le ministre de l’Économie a tout de même souligné que les aides directes de l’État ne suffiront pas : il faut que les banquiers et les assureurs fassent leurs parts. Les premiers devraient consentir un report de remboursements des dettes, alors que les seconds pourraient accepter de prendre en charge ne serait-ce qu’une partie des pertes.

La tendance à l’épargne constatée depuis le confinement s’est essoufflée en août 2020

Une tirelire sur un bureau

Les Français qui n’ont pas été affectés par la pandémie ont eu la possibilité d’épargner depuis le confinement. Cette tendance a toutefois atteint l’essoufflement en août dernier. Ce mois-là, des consommateurs ont même puisé tout l’argent qui se trouvait sur leur compte courant dans certains départements. Le point sur ce sujet.

Le paiement mobile est encore marginalisé en France

Paiement sans contact

Le premier dispositif de paiement mobile a débarqué en France il y a quatre ans. Si les avantages tirés de cette innovation technologique sont nombreux, les citoyens continuent de plébisciter la carte pour régler leurs achats. Les banques françaises ne se découragent pas pour autant et continuent de proposer le service dans leurs offres. Elles ont même développé leur propre application pour concurrencer les géants du secteur.

Les détails de l’offre de Memo Bank

Une jeune femme allongée sur le canapé à l'aide de l'application mobile tablette pour payer la facture en ligne à la maison.

Arrivé sur le marché bancaire français en début juin de cette année, Memo Bank vient de lancer son offre. Se positionnant dans le haut de gamme, celle-ci s’adresse aux petites et moyennes entreprises déjà bien installées. La banque en ligne mise sur une stratégie d’acquisition alliant le digital et la proximité en déployant des conseillers à la rencontre de ses futurs clients.

La Banque Postale va bientôt lancer son offre bancaire destinée aux adolescents

logo de la Banque Postale.

Le teen banking est en plein essor, les néobanques ainsi que les succursales classiques se sont lancées à l’assaut de cette nouvelle mine d’or. La Banque Postale compte aussi gagner des parts du marché. Dans cette optique, elle va bientôt lancer une version pour mineurs de son offre « Ma French Bank ».

Des dizaines de milliers de Britanniques expatriés dans l'UE subiront la fermeture prochaine de leur compte en banque au Royaume-Uni

Siège de la banque centrale britannique.

Des dizaines de milliers de Britanniques expatriés dans l'Union Européenne subiront la fermeture prochaine de leur compte en banque au Royaume-Uni. C’est du moins, ce qui est prévu par les institutions financières anglaises qui sont bien nombreuses à prendre la décision de se séparer de certains de leurs clients en anticipant les conséquences du Brexit sur leurs activités.

Les victimes de fraudes bancaires ne sont pas systématiquement indemnisées

Un couple en colère auprès d’un responsable de la banque

Dans le contexte de crise sanitaire actuel, les paiements sans contact par carte bancaire sont plébiscités. Cette solution permet en effet d’endiguer la circulation du Covid-19. Alors que ce type de transaction se multiplie, le risque de fraude augmente aussi. Pourtant, les remboursements tardent à être opérés, comme l’a indiqué l’UFC-Que Choisir dans une enquête publiée le 22 octobre 2020.

De nouveaux services débarquent chez Kard, mettant fin à leur abonnement gratuit

Logo de Chez Kard sur un smartphone, l’alternative bancaire de la nouvelle génération.

La néobanque Kard a décrété la fin de la gratuité de son abonnement qu’elle facture désormais à hauteur de 4,99 euros par mois. Mais cette hausse de tarifs s’accompagne de nouveaux services, tels que les retraits 100 % gratuits en France, mais aussi à l’étranger et une assurance pour les téléphones portables.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque
back top