Quels placements choisir pour votre épargne ?

choix d'epargne

À l’approche de la rentrée, il est temps de faire un bilan de vos finances et de réfléchir aux moyens de faire fructifier votre épargne. Car il existe encore des solutions pour gagner de l’argent, même sans disposer d’un capital énorme.

Premiers taux négatifs appliqués aux épargnants particuliers

taux negatifs sur les epargnes

Les clients particuliers de la banque allemande Raiffeisen Gmund am Tegernsee, dans la région bavaroise, vont bientôt payer pour leur épargne. En effet, à partir du mois de septembre, les comptes d’épargne dépassant 100 000 € se verront appliquer un taux négatif de 0,4 %.

Comment épargner quand on est un jeune actif ?

epargne chez les jeunes actifs

Même si ce n'est pas une priorité quand on est jeune, mettre de l'argent de côté peut toujours servir en cas de coup dur ou pour un investissement futur et il suffit de choisir le placement financier le plus adapté à sa situation.

Les dépôts sur les livrets d’épargne belges dépassent 264 milliards d’euros

Épargne en Belgique

Malgré la faiblesse des taux, les livrets d’épargne séduisent toujours les épargnants, comme le montrent les données récemment publiées par la Banque Nationale de Belgique. En effet, les dépôts ont atteint un montant cumulé de 264,16 milliards d’euros en juin.

Les banques vont-elles taxer nos dépôts ?

 83502393

Avec la baisse des taux d'intérêt d'emprunt, les banques gagnent moins d'argent et recherchent tous les moyens de reconstituer leurs marges.

Malgré la baisse de rémunération, le PEL reste intéressant pour les emprunteurs

Épargner pour son logement

La chaleur de l’été a fait fondre le rendement du plan d’épargne logement. De 1,5 % jusqu’au 31 juillet 2016, il est tombé à 1 % brut au 1er août. Toutefois, cette chute de la rémunération du PEL n’est pas une mauvaise nouvelle pour tous. Explications.

Le PEL, un placement pour financer un projet immobilier

Mauvaise nouvelle pour les détenteurs d’un PEL, qui ont vu son taux de rémunération baisser à 1 %. Une fois les charges sociales de 15,5 % déduites, le rendement net n’est plus que de 0,84 %, à peine plus élevé que celui du Livret A, actuellement à 0,75 %.

Malgré cette perte de rendement, les Français sont nombreux à continuer à s’intéresser à ce type de placement. En effet, pour tout foyer candidat à la propriété, le plan d’épargne logement représente un apport non négligeable pour le financement.

Bonus Par ailleurs, en cas de concrétisation du projet d’acquisition immobilière, l’épargnant ayant un PEL est éligible à une prime d’état dont le montant correspond à 40 % des intérêts acquis dans la limite de 1525 €.

Le PEL, garantie d’un futur prêt immobilier à un taux attractif

Les emprunteurs sont favorisés par la baisse de la rémunération pour les nouveaux PEL signés après le 1er août. En effet, au terme de la période d’épargne de quatre ans, le ménage peut souscrire un emprunt à 2,2 % au lieu des 2,7 % des anciens plans d’épargne logement.

Ils se rapprochent ainsi des conditions du marché actuel, qui affiche un taux moyen de 1,6 %, même si les meilleurs dossiers peuvent décrocher des offres encore plus attractives.

Ce taux de 2,2 % est en outre nettement plus avantageux que celui appliqué aux épargnants ayant souscrit leur PEL avant février 2015, et qui paieront 4,20 % d’intérêt sur leur crédit immobilier.

Avantage Mais le plus gros atout de ce produit d’épargne est sans doute la possibilité d’anticiper le taux du prêt à l’habitat. En effet, celui-ci risque fort de remonter d’ici 4 ans (mi 2020). Le PEL, qui garantit un taux de 2,2 % sécurise alors les futurs acquéreurs d’une flambée du coût du crédit.

Maintien du taux du livret A à 0,75 %

Maintien du livret A

Alors que le taux de rémunération du plan d’épargne logement passe de 1,5 % à 1 % au 1er août, celui du Livret A reste stable à 0,75 % après sa révision semestrielle.

Baisse du taux du PEL : quelles solutions alternatives pour les petits épargnants ?

Tirelire en forme de cochon pour épargner dans un bien immobilier

Le rendement du PEL continue à s’éroder. Depuis le 1er août, le plan d’épargne logement ne rapporte plus que 1 %, contre 1,5 % auparavant. Si bien que ce livret d’épargne classique est délaissé par les ménages français au profit d’autres produits financiers plus attractifs comme l’assurance-vie.

Les Français reviennent aux livrets pour leur épargne

Épargne de retour en France

Les taux de rémunération des différentes solutions d’épargne poussent les Français à modifier leurs choix. Alors que les dépôts sur les comptes courants diminuent, les livrets sont à nouveau plébiscités.

Forte baisse de la collecte des comptes courants

L’année dernière, la faiblesse des taux de rémunération des produits financiers avait joué en faveur du compte courant, reléguant le plan d’épargne logement et les fonds en euros de l’assurance-vie au deuxième rang.

Mais les lignes bougent en 2016, si l’on en croit le dernier rapport de la Banque de France sur l’épargne. En effet, entre le premier et le deuxième trimestre, la collecte sur les comptes courants est partie de 8,3 milliards pour s’établir à 7,3 milliards d’euros. Bien que le cumul annuel reste à un niveau élevé, hors effet saisonnier, les dépôts à vue ont baissé de manière notable.

La tendance est encore plus marquée si l’on s’intéresse aux données de la période allant de début janvier à fin mai sur 2015 et 2016. Alors que la collecte totale culminait à 10,4 milliards d’euros l’année dernière, elle s’est réduite de près de la moitié sur un an, puisqu’elle a à peine atteint 5,6 milliards en 2016.

Les arbitrages des ménages français

En parallèle, les livrets d’épargne retrouvent le chemin du succès. Les chiffres sont éloquents : de -3,7 milliards pour les trois premiers mois, les flux devraient progresser de 0,4 milliard d’euros pour le 2e trimestre.

Pour les experts, ce regain d’intérêt pour les livrets, défiscalisés ou non, est le signe que les Français ont fini par se faire à leur faible rendement. Après l’inertie observée en 2015, la collecte des livrets est donc en hausse depuis le début de l’année, ce qui explique l’amorce de rééquilibrage des flux.

En ce qui concerne le plan d’épargne logement, son taux de rémunération est descendu à 1 % au 1er août dernier (contre auparavant 1,5 %). Une collecte en baisse de 0,5 milliard d’un trimestre à l’autre est attendue pour la période avril-juin 2016, ce qui la porterait à 4,8 milliards. La souscription de nouveaux PEL a en effet ralenti en début d’année par rapport à la même période en 2015, lorsque le rendement du plan était de 2,5 %.

La réutilisation des livrets de banque annonce la reprise des épargnes

Réutilisation des livrets d'épargne

Pour les six premiers mois de 2016, les comptes courants et le PEL laissent la place à l’assurance-vie et aux livrets, justifiant la réouverture des épargnes.

Avis d'impôt 2016, ce qu’il faut savoir

conseils pour la declaration d'impot

Les mois d’août et de septembre, souvent associés aux vacances, sont aussi synonymes de réception d’avis d’impôt, ce document qui vous informe du montant des impôts dû sur vos revenus de 2015.

Maintien du taux du livret A : une pénalisation pour le logement social

remuneration livret A

Une décision du ministère des Finances, sur proposition du gouverneur de la Banque de France, maintient la rémunération du livret A à 0,75 %, contrairement à ce qui est prévu selon la formule de calcul de ce taux. Aussi, aucune révision ne sera appliquée au 1er février 2017. Une nouvelle qui ravit les épargnants, mais qui ne satisfait pas aux attentes des acteurs du logement social.

L'observatoire de l'épargne réglementée vient de publier son rapport 2015

site banque de france

Analysant l'évolution du placement et de la rémunération de l'épargne en France, ce rapport estime à 700 milliards d'euros le montant total de l'épargne réglementée des Français.

Les professionnels peuvent ouvrir un compte bancaire chez leur buraliste

ouverture de compte chez un buraliste

Les buralistes sont en passe de devenir de véritables petites banques. En effet, après les particuliers avec Nickel, c’est au tour des professionnels de pouvoir ouvrir un compte bancaire low-cost auprès de leur bureau de tabac habituel. À l’origine de ce produit se trouve la start-up AnyTime, qui coiffe Nickel au poteau.

Le taux du livret A sera maintenu à 0,75 %

maintien du taux du livret A

Bonne nouvelle pour les épargnants qui ont choisi de placer leur argent dans un Livret A : le rendement de ce livret réglementé restera inchangé à 0,75 %, et sera même maintenu à ce niveau jusqu’en août 2017. Le gouvernement en a décidé ainsi sur les recommandations du gouverneur de la Banque de France.

Quand le livret A est utilisé comme substitut au compte courant

livret A et compte courant

Alors que le livret A est censé être un produit d’épargne, de plus en plus de Français l’utilisent également pour leurs opérations de trésorerie courantes, exactement comme un compte à vue : virements, prélèvements, retrait par carte…

PEL : plus attractif pour les emprunteurs depuis le 1er août

plan d epargne

Depuis le 1er août, le rendement de l’épargne logement a été revu à la baisse, pour s’établir à 1 % contre 1,5 % auparavant. Si les épargnants sont pénalisés par cette réduction, elle ravit toutefois les emprunteurs. D’ici quatre ans, ces derniers pourront bénéficier d’un taux d’emprunt de 2,2 %.

La baisse du taux moyen des livrets bancaires

baisse du taux des livrets d'epargne

En comparaison avec la rémunération proposée par le Livret A, qui est déjà assez faible, celles des livrets bancaires ne sont pas meilleures. Pour l’heure, très peu de produits permettent de gagner davantage que le livret réglementé.

Vers une baisse de la rémunération du Livret A en août ?

baisse de la remuneration du livret A

Le sort du taux de rémunération du Livret A sera fixé le 1er août. Une décision attendue avec impatience par les épargnants. En effet, selon la méthode de calcul théorique, le taux de ce produit d’épargne préféré des Français devrait tomber à 0,5 %, du jamais vu depuis sa création en 1818. Reste à savoir si les pouvoirs publics vont appliquer cette formule ou, une fois encore, déroger à la règle.

Le dépassement de découvert autorisé des Français s’élève à 7,6 milliards d’euros

cout du decouvert bancaire en France

Plus d’un Français sur deux finit dans le rouge au moins une fois par an. 25 % se retrouvent dans cette situation tous les mois. Le dépassement de découvert coûte pourtant cher avec les divers frais prélevés par les établissements bancaires : agios, commissions d’intervention, courriers d’alertes.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top