La réutilisation des livrets de banque annonce la reprise des épargnes

Réutilisation des livrets d'épargne

Pour les six premiers mois de 2016, les comptes courants et le PEL laissent la place à l’assurance-vie et aux livrets, justifiant la réouverture des épargnes.

Alors que les trois premiers mois de l’année ont vu une montée progressive des dépôts en comptes courants pour aller au-delà des 8 milliards d’euros, la courbe fléchit vers la fin du second trimestre, et l’on ne comptera plus que moins de 7,5 milliards d’euros de transactions.

Ces chiffres donnés par la Banque de France ont été recueilli auprès des diverses catégories détentrice de comptes bancaires au niveau des banques commerciales françaises : particuliers, entreprises individuelles ou encore les entités non commerciales qui fournissent des services auprès des ménages.

Les épargnes reprennent de l’ampleur au niveau des ménages français

Contrairement aux registres ordinaires, les activités se référant à l’épargne ont mentionné un bilan négatif de 3,7 milliards d’euros durant le premier trimestre 2016. Le secteur a remonté la pente à partir du quatrième mois, et en enregistrant une augmentation des opérations, il est arrivé à afficher un bilan de 0,4 milliards au-dessus de zéro. Cela malgré la faiblesse des taux affectés aux dépôts d’épargne accordés par les banques.

La décadence des épargnes a duré trois mois

De janvier à mars 2016, les opérations bancaires en compte courant ont nettement pris les devants. Contrairement aux autres pays européens, la France proclame la diminution de son pourcentage sur les épargnes pour le premier trimestre de l’année courante sur celui des trois derniers mois de 2015.

En effet, la France va de 14,8% à 14,4% d’épargne sur le revenu brut, dans les autres pays du continent tels que l’Allemagne, sa voisine de frontière, le Royaume-Uni ou encore l’Italie, les activités d’épargne montrent une stabilité qui va vers la hausse.

L’assurance-vie se pérennise

Le flux du compte courant ralentit, tandis que les placements en assurance-vie augmentent. Un peu plus de 17 milliards d’euros de fonds pour le premier semestre 2015, et pour les unités de compte, on enregistre 6 milliards d’euros pour les six premiers de mois de 2016.

En revanche, pour les placements dans les épargnes logement, 2016 n’a pas pris un très bon départ. Seulement 5,3 milliards d’euros de flux pour le premier trimestre contre 4,8 milliards au second. En outre, le passage des taux de 1,5% à 1% depuis le 1er aout dernier annonce un arrêt imminent des accès aux Plans Epargne Logement pour les quelques mois à venir.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque
back top