L’épidémie de Covid-19 affecte gravement les valeurs bancaires européennes et françaises

graphique et tableau crise banque

L’Euro Stoxx Banks a baissé d’environ 25 % depuis l’arrivée du Covid-19 sur le territoire européen. Cet indice englobe les principales valeurs des banques de la zone euro. Les spécialistes s’inquiètent, car il s’agit du niveau le plus bas enregistré dans le secteur depuis la crise de 2012. L’évènement en question a été provoqué par les problèmes de dettes souveraines.

Les grands établissements français tels que Société Générale, BNP Paribas ou encore le Crédit Agricole se démarquent généralement sur un comparateur de banque. Toutefois, en cas de problèmes, leur recul est également plus flagrant. Ainsi, ils ont respectivement enregistré un repli de 6 %, 5,5 % et 4 % depuis le début de la propagation du coronavirus en Europe.

Leurs homologues européens ont aussi affiché des valeurs bancaires à la baisse, mais de manière plus modérée. Par exemple, Deutsche Bank et UniCredit ont chacun accusé une chute de près de 2 %. Toutefois, cette situation risque encore d’empirer en cas d’aggravation de l’épidémie. Certaines prévisions sont ainsi très pessimistes.

Vers une baisse des taux déjà faibles ?

La Fed (Réserve fédérale américaine) a récemment décidé de faire baisser les taux aux États-Unis à cause des perturbations provoquées par l’arrivée du Covid-19 dans le pays. Les investisseurs redoutent l’application des mêmes mesures en Europe. De ce fait, les opérateurs économiques surveillent de près la réaction de la BCE (Banque centrale européenne) par rapport à cette situation.

Les banques européennes, en particulier, craignent une nouvelle baisse des taux d’intérêt sur le Vieux Continent. En effet, leurs marges n’ont pas cessé de s’amenuiser depuis l’application de la politique des taux bas par la BCE.

D’ailleurs, de nombreux établissements ont déjà déployé des plans de restructuration pour redresser les ratios et améliorer la rentabilité de leur activité. Une accentuation de la baisse sera ainsi problématique.

Jusqu’à présent, l’incertitude règne sur le marché bancaire européen. Les acteurs du secteur s’interrogent sur la durée de la crise et les futures directives de la BCE. Toutefois, une éventuelle correction semble excessive dans les conditions actuelles, selon les experts.

Comme l’explique l’analyste d’UBS, Lorraine Quoirez :

Les valorisations actuelles reflètent des niveaux de rentabilité qui étaient ceux des banques il y a trois ou quatre ans. La situation s'est améliorée depuis, même en intégrant le risque d'épidémie.

Lorraine Quoirez.

Une situation menaçant la solvabilité des banques

Société Générale a été particulièrement affectée par l’apparition du Covid-19 en Europe, avec une chute de 31 % en Bourse. La banque a ainsi perdu ses gains sur environ un an. Pourtant, elle vient à peine de retrouver la confiance des investisseurs en matière de solvabilité.

De son côté, BNP Paribas a régressé de 27 %. Le groupe perd ainsi son statut de numéro un européen de la capitalisation bancaire. Pour sa part, le CAC 40 a enregistré une chute de 15 %. Ce recul est relativement modéré par rapport aux résultats catastrophiques des banques françaises en Bourse.

D’après les analystes, le ralentissement économique provoqué par l’épidémie actuelle affectera directement les établissements bancaires. En effet, le nombre d’investissements sérieux risquent de diminuer, multipliant ainsi le volume de créances peu fiables et le taux de défaillances des entreprises.

Dans ce contexte, le risque reviendra plus cher aux banques et affectera nécessairement leurs performances. Par ailleurs, la tendance globale à la baisse risque de se répercuter sur leurs activités de marché. La tension due à l’épidémie est donc réellement palpable sur les marchés boursiers. Toutefois, il est encore trop tôt pour parler de crise financière, selon les spécialistes.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top