Les Caisses d’Epargne réinventent leur système de recrutement dans un secteur en pleine mutation

capture ecran du site de la Caisses d’Epargne en Bretagne

La CEBPL (Caisse d’Epargne de Bretagne - Pays de la Loire) lancera bientôt des tests pour le métier de conseillers bancaires externes afin de redynamiser son activité. Le recours à des indépendants revient toutefois à une ubérisation du secteur pour certains professionnels. D’autres considèrent cette innovation comme une démarche nécessaire pour réinventer la banque de proximité.

Les consommateurs qui procèdent souvent une comparaison des banques sont familiers avec les filiales de BPCE, à savoir les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne. Malgré sa notoriété, le groupe bancaire traverse actuellement des moments difficiles à l’image des autres acteurs du secteur. L’enseigne doit donc se réinventer pour conserver sa place sur le marché.

La mutation d’une banque passe nécessairement par divers changements, notamment au niveau du recrutement et de la gestion des effectifs. La CEBPL mise ainsi sur les conseillers indépendants pour se rapprocher des clients à moindres frais. De son côté, la Caisse d’Épargne Paris Île-de-France privilégie les prospections sur les réseaux sociaux pour étoffer son équipe.

Renouvellement des effectifs et de l’image

Comme la majorité de ses concurrents, BPCE est en pleine mutation. Le groupe encourage donc toute démarche pouvant faire évoluer son modèle actuel. Ainsi, il soutient les expérimentations prévues par la CEBPL pour le métier de conseiller externe. D’autres initiatives émergent également au sein du réseau.

La Caisse d’Épargne Paris Île-de-France, par exemple, a décidé de recruter sur les réseaux sociaux pour inciter les jeunes à rejoindre son équipe. À travers ces nouveaux canaux, la banque espère atteindre plus facilement cette population. De plus, les messages diffusés sont clairement ciblés. Comme l’explique son responsable développement RH, Teddy Bisson :

Nous nous sommes ainsi lancés sur Instagram mi-2018 pour promouvoir nos offres, sur Snapchat en juin 2019 et enfin sur Spotify en septembre 2019. Pour attirer cette nouvelle génération, nous nous appuyons sur des messages courts, concrets et basés sur l’émotion.

Teddy Bisson.

En allant ainsi vers les candidats, la banque entend à la fois renouveler son image et améliorer l’efficacité de son système de recrutement. Le site carrière a enregistré 11,74 millions de visiteurs du 26 août au 25 novembre 2019, avec plus de 350 000 de vues sur Spotify et 4,8 millions sur Snapchat. Ces campagnes ont débouché sur 132 000 visites et 7 000 envois de CV sur cette période.

Ubérisation du métier ?

Les banques travaillent actuellement sur une alternative au modèle traditionnel des agences physiques pour réduire le coût de gestion et préserver la qualité de leurs services. Les acteurs du secteur expérimentent ainsi de nombreuses formules telles que les agences partagées, les réseaux de franchisés, les plateformes multimarques…

Dans ce contexte, la CEBPL envisage de tester le recours aux conseillers indépendants. L’idée consiste à recruter des professionnels externes pour assurer les fonctions historiquement associées aux conseillers bancaires. Ces prestataires s’occuperont notamment du démarchage et de l’accompagnement des clients.

Quant aux opérations et actes de gestion découlant de leurs conseils, ils relèveront des services de banque en ligne de l’enseigne. Par ailleurs, le fonds de commerce restera la propriété du groupe bancaire.

En faisant appel à des prestataires indépendants, la CEBPL pourra se décharger des frais de gestion, du coût lié au personnel, etc. Ces dépenses seront en effet à la charge du conseiller indépendant qui sera rémunéré par commissions.

Les candidats à ce nouveau métier devront disposer des agréments banque, assurance et épargne pour pouvoir distribuer tous les produits du groupe. Ils sont également tenus de posséder deux ans d’expérience minimum dans ces secteurs pour être capables de garantir une prestation de qualité.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top