La BPCE redéfinit le métier du conseil bancaire

clients bancaires et conseiller bancaire

L’arrivée des banques en ligne a fortement bouleversé le secteur bancaire. De nombreuses agences physiques ont été fermées, surtout en milieu rural. De même, les distributeurs automatiques de billets commencent à disparaître. Face à ces changements, les institutions traditionnelles s’efforcent d’innover. Le groupe BPCE avance une nouvelle approche du conseil bancaire.

Des conseillers bancaires indépendants

Intitulé « Banquier & Entrepreneur », ce projet de la BPCE tente de redéfinir le métier du conseil bancaire. L’idée étant que les missions de conseil et d’accompagnement soient prises en charge par des travailleurs indépendants et non plus par des salariés de la banque.

Ce nouveau modèle social sera mis à l’épreuve dans les Pays de la Loire et en Bretagne, avant d’être élargi sur tout le territoire. Le calendrier prévoit un démarrage à fin mai dans trois agences du groupe.

Le groupe bancaire a ainsi imaginé ce nouveau fonctionnement pour fidéliser ses collaborateurs et séduire les jeunes talents. D’autant plus que les métiers de banque n’attirent plus vraiment les nouveaux diplômés. Par ailleurs, les conseillers exerçant au sein de la BPCE apprécient l’idée – voire ont exprimé le souhait – d’exercer en indépendant.

Grâce à ce nouveau modèle, l’institution espère également renforcer sa présence en milieu rural, et maintenir une empreinte territoriale suite à la fermeture d’une agence. Le groupe entretient ainsi une certaine proximité avec ses clients, un moyen pour la BPCE de se démarquer de ses concurrents sur les comparateurs de banque pro.

Mandatés pour distribuer les produits de la banque

La banque projette donc de mettre en place un réseau de conseillers indépendants. Dans la pratique, chaque conseiller sera un mandataire exclusif de l’institution. Il travaillera pour le compte de la BPCE, recevra une rémunération variable en fonction de la production, des commissions et éventuellement une surprime.

En tant que travailleur indépendant, il est libre de moduler ses heures et ses efforts à sa convenance. En clair, le concept supprime tout lien de subordination entre la banque et ce conseiller d’un nouveau genre.

Pour accéder à ce statut de mandataire et pouvoir distribuer les produits du groupe, le professionnel doit :

  • constituer une société anonyme par actions simplifiée :
  • justifier d’un minimum d’expérience dans le métier ;
  • disposer d’au moins trois agréments.
Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top