Les néobanques évincent les banques traditionnelles

consultation banque en ligne

Les banques digitales sont maintenant lancées dans le domaine des capitaux. À savoir, les jeunes en sont les clients majoritaires, génération à nouvelle technologie, ils n’auraient pas pu demander mieux. D’autant plus que leur fonctionnalité et leurs offres attirent de plus en plus de clients de tout âge. Même si, d’un autre côté, d’autres restent sceptiques sur son fonctionnement.

Les néobanques envahissent de façon ahurissante le secteur bancaire. Ce sont des établissements financiers qui ont connu un grand succès grâce à leur service adapté à la nouvelle génération, mais aussi à leur capacité à dépasser l’aspect traditionnel nécessitant un passage au guichet, puis à enjamber la banque en ligne pour finir dans le support digital très prisé actuellement.

Ces techniques innovantes, qui permettent à leurs utilisateurs de mieux gérer leurs finances personnelles, ont fait leur montée fulgurante. Selon les études statistiques opérées auprès de sites spécialisés, dont ceux qualifiés de comparateur banque, les jeunes adultes constituent une majorité des clients (69%) optant pour celles-ci. Il est tout de même important d’appuyer que d’autres personnes d’une toute autre tranche d’âge en soient également séduites.

La banque du futur fait chavirer des cœurs

Selon un sondage effectué par Moneway, sur les 21 216 personnes interrogées, 4 665 ont déclaré avoir ouvert un compte auprès d’une banque digitale. Celles-ci étant reparties en différentes tranches d’âge :

  • 59% âgés de 18 à 24 ans ;
  • 24% de 25 à 49 ans ;
  • 12% entre 50 et 64 ans ;
  • Et 5% ont plus de 65 ans.

Effectivement, leur choix s’est porté sur ces enseignes dernier cri pour les multiples avantages qu’elles procurent, ne citant que son accessibilité. Pour les jeunes, en effet, cela représente une grande opportunité puisque ce type de banque est ouvert à tous et n’exige aucune condition particulière comme les dépôts ou revenus minimums à la souscription. De surcroît, les tarifs sont ultra compétitif voire à titre gratuit afin de mettre à disposition un compte courant, un relevé d’identité ou une carte bancaire.

La néobanque offre à ces cibles une nouvelle manière de gérer les finances personnelles en étant proche de leur culture digitale et tout cela sans aucune agence bancaire. Étant alors les uniques responsables dans la prise en charge de leur finance en ligne sur leur espace client.

Et surtout leur application mobile performante pouvant donner un état global de leur trésorerie et ainsi que les statistiques de leurs dépenses. Ce qui leur donne davantage d’indépendance, les mettant à l’abri de l’influence de leurs parents - le souhait des 69 % des 18-24 ans.

En dépit d’être un système relié à Internet, ce dernier offre une meilleure réactivité, mais aussi une relation satisfaisante et de très bons conseils. Un point fort apprécié de tous (à plus de 50%) : ceux de 25-49 ans, de 50-64 ans et les plus de 65 ans, ce sont les grandes lignes essentielles qui ont manqué chez les banques traditionnelles.

Des exigences non satisfaites

Malgré les nombreux avantages de la néobanque, quelques appréhensions restent en travers de la gorge des clients. Celle-ci, contrairement à ces prédécesseurs, ne propose ni crédit ni la gestion de l’épargne du client, aucun service complémentaire en somme. Pour les détenteurs de compte à la recherche de soutien financier en vue de monter une affaire, la solution serait alors de chercher ailleurs.

Un autre souci : l’absence de siège proprement dit. Les arnaques allant actuellement bon train, certains restent sceptiques sur le sujet, d’autant que cela balaie les entretiens directs.

Enfin, force est de constater que nombreuses sont les personnes âgées à ne pas être à jour avec les nouvelles technologies. Une grande partie d’entre elles envisagent de faire machine arrière vers les anciennes banques. 51 % des Français de 65 ans sont concernés par ce retour à l’ancienne, si une proportion plus importante chez les plus jeunes ne se voit pas malgré tout revenir au traditionnel.

À noter que, d’après le directeur de monway, ce sondage reste général, en creusant, plusieurs faits se voient contestés. La majorité de ses clients, à leur début, ont été surpris de voir que des services complémentaires sont mis à leur disposition. Mais encore, la néobanque évolue avec les suggestions de ses utilisateurs. 70% jeunes adultes conquis ont révélé y confier leur bourse, leur premier salaire ou leur montant de CAF.

Les banques 100% numériques prennent de l’envergure et il se peut qu’elles deviennent les uniques systèmes bancaires du futur, bien que les personnes d’âges mûrs soient leur première embuche. L’on se demande alors si elles sont parées à cet effet, prévoir un accompagnement de ces derniers pourrait-il être un pas en arrière pour elles ?

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top