Les tensions géopolitiques pourraient plomber les activités des banques américaines en 2020

Bâtiments de banques américaines

La saison des résultats annuels 2019 des banques américaines est bel et bien ouverte, et on peut dire que les grands groupes, à l’instar de JP Morgan, City Group et Well Fargo, affichent de solides performances. Si le premier a réussi à dégager un bénéfice net de 36,43 milliards de dollars (+12,2 % par rapport à 2018), le second a enregistré un profit de 19,4 milliards de dollars. Quant au troisième, son bénéfice net annuel se chiffre à 19,5 milliards de dollars. Au total, les acteurs majeurs du secteur bancaire américain (incluant Goldman Sachs et Bank of America) ont réalisé environ 76 milliards de dollars de profit au cours de l’année 2019. Les observateurs se posent toutefois une question : quid de l’année 2020 ?

Envolée de la valeur des actions

En plus des profits générés par les activités traditionnelles, les banques américaines ont également bénéficié de la relance des marchés boursiers. Leurs actions ont ainsi bondi en bourse :

  • +53,5 % pour Citigroup ;
  • +43 % pour JP Morgan ;
  • +16,8 % pour Wells Fargo.

Cette performance exceptionnelle a été favorisée par la résolution progressive de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, de même que par la ratification de l’accord nord-américain (avec le Canada et le Mexique) par les parlementaires.

Selon les dirigeants de ces géants financiers, l’économie américaine se porte bien et le niveau de consommation a enregistré une hausse notable, au cours des fêtes de fin d’année.

Important Pour 2020, les prévisions sont plutôt optimistes, malgré une appréhension suscitée par les tensions géopolitiques entre les États-Unis et l’Iran. En effet, celles-ci pourraient plomber les activités des banques américaines pour cette année.

En tout cas, les clients qui souhaitent changer d’établissements bancaires pourront toujours recourir aux comparateurs en ligne pour savoir quelle banque choisir cette année, s’ils veulent bénéficier d’une qualité de services en accord avec leurs attentes.

Les banques américaines prélèvent d’importantes commissions

Comparées aux établissements bancaires européens, les banques américaines affichent une meilleure rentabilité.

Selon les explications de certains experts, cette situation est due à l’écart entre les tarifs appliqués en matière de commissions.

En effet, les grandes banques des États-Unis n’hésitent pas à prélever des commissions élevées (représentant 40 % des PNB contre 30 % en Europe).

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top