Les banques américaines dévoilent un bilan 2019 positif

Banque américaine avec drapeau

Les premiers bilans annuels publiés ce mois-ci par les banques américaines n’ont annoncé que du positif. Six d’entre elles totalisent un résultat net de 120 milliards de dollars. Il faut dire que le contexte leur est favorable : des impôts en baisse, des activités de trading en fin d’année et des consommateurs très actifs.

12 % pour JP Morgan Chase et 8 % pour Citigroup, telle a été la croissance observée par ces deux enseignes l’an dernier au niveau de leur résultat net. Elles font partie des six plus importants établissements des États-Unis en termes d’actifs. Ces derniers, d’ailleurs visibles sur un comparateur de banque, ont dévoilé un bilan avec un résultat net satisfaisant, pour un total de 120 milliards de dollars.

Cette croissance a été favorisée par les activités de trading menées à la fin de l’année dernière. Parallèlement aux banques d’investissement, les banques de détail ont enregistré une importante croissance en 2019.

Une loi sur les impôts propice à la croissance

Au-delà des bénéfices issus des activités de trading, la croissance des banques américaines a surtout été promue par la baisse des impôts appliquée depuis 2018.

À l’époque, le directeur général de JP Morgan Chase, Jamie Dimon, avait déjà reconnu l’initiative du gouvernement américain. Il y voyait notamment une opportunité de croissance pour les banques. Ceci s’est confirmé au vu des résultats annoncés dernièrement.

Ainsi, chez JP Morgan Chase, le taux effectif d’impôt est descendu à 18,2 % en 2019. Il était de 20,3 % en 2018 et oscillait entre 27 et 29 % durant les années précédentes. Concrètement, le taux d’impôt sur les sociétés est passé de 35 à 21 % depuis 2018. Les entreprises américaines autant que les établissements bancaires ont largement profité de cette baisse l’an dernier.

Chez les banques de détail, le développement de l’économie a été le moteur de croissance. Certes, l’économie américaine tourne toujours au ralenti. Cependant, elle poursuit avec une hausse autour de 2 %.

D’autre part, les consommateurs étaient particulièrement actifs l’an dernier. Ils s’intéressaient notamment aux cartes de crédit et aux prêts. Les croissances les plus significatives ont été observées chez Bank of America et JP Morgan Chase.

Par ailleurs, afin de rattraper la baisse des taux d’intérêt décidée par la Fed en 2019, les banques ont multiplié les prêts et les dépôts. Elles ont en outre revu à la baisse leurs coûts de financement.

Progression du rendement sur fonds propres même pour les banques dans une situation délicate

Chez JP Morgan Chase, première banque américaine en termes d’actifs, le résultat net a atteint 36,4 milliards de dollars. De son côté, Citigroup en a engrangé 19,4 milliards de dollars. Pour cet établissement, le résultat net s’est accru plus rapidement que les revenus. En effet, ces derniers ont affiché une progression de 2 %. Morgan Stanley observe, pour sa part, une hausse de 3 % et termine l’année 2019 avec un résultat net de 9 milliards de dollars.

La croissance est d’autant plus marquée en prenant en compte le rendement sur fonds propres. À titre d’exemple, pour JP Morgan Chase, il a progressé de deux points pour atteindre 15 % l’an dernier, contre 8,2 % chez BNP Paribas en 2018.

Le rendement sur fonds propres a été positif même chez les établissements qui ont connu des difficultés. Tel est le cas de Goldman Sachs qui subit les retombées de l’affaire 1MDB. Il en va de même pour Wells Fargo qui a essuyé un scandale concernant de faux comptes. Le rendement sur fonds propres s’élevait à près de 10 % pour ces deux banques.

Le bilan annuel des banques américaines indique qu’elles sont en mesure de rivaliser avec les géants de la Tech. En guise de comparaison, Alphabet, la maison mère de Google, a réalisé un résultat net de 23,7 milliards de dollars de janvier à septembre 2019.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top