Quels enjeux pour le secteur bancaire en 2020 ?

Sculpture du signe de l’Euro

Dans un contexte d’incertitudes, les banques se préparent à affronter plusieurs enjeux de taille en 2020 : faiblesse des taux des crédits, une concurrence qui fait rage, un durcissement des règles prudentielles, des stress-tests climatiques et une cybercriminalité de plus en plus virulente. En pleine mutation, le secteur bancaire s’attend à une année compliquée.

Des taux toujours aussi bas

Contrairement aux attentes, la Banque centrale européenne (BCE) a été contrainte d’abaisser son taux d’intérêt de dépôt déjà négatif, compte tenu de la conjoncture économique incertaine. Elle entend ainsi encourager les banques à injecter des liquidités dans le système financier pour soutenir l’économie.

Important Toutefois, cette politique a un impact négatif sur la rentabilité des établissements bancaires, puisque leur marge est rognée du fait de la faible différence entre le taux d’intérêt auquel ils prêtent et celui auquel ils se refinancent.

Des nouvelles exigences en solvabilité conformément aux règles prudentielles de Bâle 3

Le secteur bancaire en Europe se méfie de la transposition en droit européen de l'accord Bâle 3. Ces nouvelles règles prudentielles risquent d’engendrer des conséquences négatives importantes :

  •  une hausse du coût des prêts immobiliers pour les ménages 
  •  une réduction du potentiel d’investissement 
  •  un affaiblissement du système financier européen face à l’américain

Depuis quelques mois, la Fédération bancaire européenne multiplie les actions pour contrer ce texte qui pourrait pénaliser les établissements européens au détriment des banques américaines.

À noter : nous mettons à votre disposition notre comparateur de banques. Cet outil vous aidera à trouver les meilleurs tarifs bancaires sur le marché. C’est simple, gratuit et ne vous engage en rien.

Intégration des risques climatiques

À partir de 2020, la Banque de France effectuera des tests afin d’évaluer la capacité des banques à faire face aux risques climatiques qui sont désormais inclus dans les risques financiers.

Toutefois, l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR, rattachée à la Banque de France) précise que

« La mise en application de ces tests se fera de manière partielle et hétérogène dans le processus de gestion des risques des banques. »

Montée en puissance des Gafa

Les banques traditionnelles doivent relever le défi de l’influence croissante des nouveaux acteurs technologiques qui nouent des partenariats stratégiques à l’instar de Google et Citigroup.

Les géants de la Tech comme Amazon, Facebook et Apple sont en train de gagner du terrain dans la mesure où ils sont passés maîtres dans la collecte et l'analyse des données.

Incursion des cyberattaques

Avec la révolution numérique, la cybercriminalité est passée à la vitesse supérieure et devient une menace sérieuse pour le secteur bancaire. Les attaques sont de plus en plus sophistiquées et virulentes.

Les établissements bancaires doivent ainsi redoubler de vigilance pour pouvoir répondre en temps réel aux attaques informatiques, en mettant en place des stratégies plus offensives en matière de technologie.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top