Les Français paieront des frais bancaires plus élevés cette année

Jeune Femme fait du retrait sur un distributeur de billet

Dès ce mois-ci, les clients des banques doivent s’attendre à quelques surprises. En effet, de nombreux établissements ont augmenté leurs frais bancaires. Diverses prestations peu facturées reviendront donc plus chères cette année. D’autres produits et services ont également été touchés par cette hausse. Cette dernière n’est cependant pas la même en fonction des enseignes.

L’année dernière, le mouvement des Gilets jaunes a permis le gel des tarifs bancaires. Certains établissements ont même revu légèrement à la baisse leurs frais. Toutefois, ces derniers connaissent une nouvelle hausse depuis le début 2020. Ainsi, les clients devront recourir à un comparatif frais bancaires s’ils souhaitent se tourner vers l’enseigne la plus abordable.

Cette augmentation est liée aux taux d’intérêt bas. Les banques, qui ne gagnent presque rien, ont augmenté leurs tarifs pour pallier leur manque à gagner. D’autres services plus ou moins gratuits sont également dorénavant facturés.

De ce fait, les clients devront être plus vigilants concernant l’utilisation de leur compte.

La hausse touche de nombreux services bancaires

À partir de cette année, l’expédition de relevés bancaires à domicile comme la location de coffre-fort coûteront plus cher. Par exemple, les clients de BNP Paribas devront s’acquitter d’un euro, en plus des frais liés à l’affranchissement pour l’envoi des extraits de compte.

Dans un autre volet, ING a procédé à la hausse de ses tarifs pour les retraits en liquide. Désormais, les détenteurs de cartes de crédit Visa ING, MasterCard ING ou ING Card paieront 6 euros. Auparavant, retirer de l’argent leur coûtait 4,96 euros. Quant aux retraits réalisés au niveau d’un guichet d’une banque concurrente, les frais prélevés passeront de 6,96 à 8 euros.

Une hausse de 0,2 % a également été notée sur le prix des cartes bancaires pour les banques dans leur ensemble. Par ailleurs, les frais des opérations effectuées en agence affichent une progression de 3,8 %. Enfin, les frais de dépassement de découvert ont augmenté de 0,3 %.

L’augmentation varie selon la banque

Un comparateur spécialisé dans le secteur financier a mené une étude sur l’augmentation des frais bancaires. Il classe le Crédit Agricole Nord-Est en première place des enseignes chez lesquelles les tarifs affichent la plus importante hausse. En effet, en une année, ils se sont accrus de plus de 50 %. Les clients devront donc payer 18 euros de plus chaque mois.

Pour sa part, le Crédit Agricole Loire Haute-Loire applique une hausse de 16 euros (+33 %). Chez le Crédit Agricole Centre France, une augmentation de 15,60 euros (+30 %) a été relevée.

L’étude indique également que certaines enseignes facturent désormais des prestations autrefois gratuites. C’est notamment le cas du Crédit Agricole Charente-Périgord et de Groupama Banque. Leurs clients devront débourser 12 euros mensuels de frais bancaires.

Cette année, les consommateurs paieront 215,5 euros de frais bancaires en moyenne. Pour alléger leurs dépenses, certaines banques lancent des forfaits. La Caisse d’Épargne propose par exemple des offres qui réduisent la facture des clients de 19 %.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top