Convenablement menée, la digitalisation ne serait que bénéfique pour les banques

Une personne qui utilise sa smartphone pour faire payer sur la machine de paiement sans contact via la technologie

Pour les établissements bancaires des pays développés, la digitalisation des services est devenue un passage obligé. Pour les pays en émergence, elle est toujours sujette à interrogation. Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ? Selon un rapport établi par un célèbre cabinet de conseil, la transition numérique garantira aux banques une rentabilité accrue de 15 % à 30 %.

Le secteur bancaire marocain est parfaitement compatible avec la transformation digitale

La multiplication des acteurs dans le secteur de la banque est un phénomène qui touche également le Maroc. De l’avis d’un spécialiste,

« Cette concurrence accrue pourrait être bénéfique au marché marocain, puisqu’elle inciterait les établissements bancaires à accélérer leur transformation digitale et continuer ainsi à figurer en bonne place dans les comparatifs de banque ».

Car selon cet expert,

« Le passage vers le digital pourrait grandement servir les intérêts des établissements bancaires marocains, à condition qu’ils s’y prennent convenablement ».
« Il faudra aussi qu’elles développent une parfaite synergie avec les nouveaux acteurs qui ne sont pas, à la base, issus du monde de la banque, mais qui sont, par exemple, devenus des EDP (établissements de paiement) »,

A-t-il insisté.

Grâce à la révolution numérique, les banques disposent désormais d’un nombre important d’outils performants, à commencer par les données clients qui sont devenues de véritables ressources précieuses.

Ces informations permettent aux banques notamment de connaître les habitudes des clients et d’identifier leurs besoins. Il ne leur reste plus alors qu’à développer des produits capables d’y répondre au mieux.

Une initiative qui peut rapporter gros

Investir dans le numérique présente un coût non négligeable, rendant compréhensible la réticence de certaines banques à franchir le pas.

Mais toujours d’après le spécialiste,

« Ce nouvel outil fera gagner à celui qui l’utilise à bon escient 15 % à 30% de profits supplémentaires. Ajoutées à cela une gestion des risques plus efficace et la satisfaction de la clientèle, laquelle est toujours férue de produits innovants et d’outils à la pointe de la technologie ».

Dernier argument, et non le moindre, pour convaincre les banques à investir dans le digital : l’intrusion des géants comme les GAFA sur le marché bancaire. Ces entreprises disposent non seulement de la technologie, mais également des finances nécessaires pour asseoir leur domination.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

  • Janvier
Liens sponsorisés
back top