La majorité des banques britanniques ont encore des difficultés à adopter l’IA

Jeune fille devant un guichet automatique

Une étude conjointe menée par Nuxeo et Censuswide sur les défis et opportunités rencontrés par les services financiers britanniques en 2020 a révélé que la majorité des acteurs intervenant dans ce secteur ont encore des difficultés à adopter l’intelligence artificielle. En effet, juste près d’un tiers d’entre eux se servent de l’IA pour optimiser la relation client (34 %) et automatiser les tâches chronophages (33 %). Seulement 29 % y recourent pour activer la recherche de l’information. En revanche, 41 % des établissements interrogés affirment s’appuyer sur l’intelligence artificielle pour analyser les données et les transactions.

L’IA accroît la compétitivité des prestataires de services financiers

Même si plus des deux tiers des acteurs des secteurs bancaire et financier (67 %) sont convaincus de l’opportunité offerte par l’IA, notamment dans l’amélioration de l’expérience client et la sécurisation des opérations, un grand nombre d’entre eux ne parvient pas à franchir le pas. Parmi les raisons évoquées par les personnes interrogées, le manque d’expertise en interne arrive en tête (58 %).

D’autre part, 58 % pensent que le recours à l’intelligence artificielle accroît la compétitivité d’une banque étant donné que ces outils lui permettent de satisfaire au mieux les attentes de la clientèle.

Important Et le retard dans l’adoption de cette pratique se répercute sur les activités de 45 % des établissements financiers ayant participé à cette étude.

Comme les clients s’attendent à une qualité de service irréprochable et un accompagnement personnalisé par des conseillers attentifs à leurs besoins, ils n’hésitent pas à comparer les offres de nombreux prestataires de services financiers pour savoir quelle banque choisir.

Trop de temps consacrés à la recherche d’information

Les employés du secteur financier au Royaume-Uni consacrent trop de temps à la recherche et à la mise en relation des informations. L’étude de Nuxeo a permis de constater que cette tâche prend une heure par jour pour chaque agent.

Dans la plupart des cas (42 %), l’entreprise ne possède pas un système de stockage de données centralisé. D’autres (34 %) attribuent cette perte de temps à l’incohérence et l’inexactitude de la dénomination du fichier contenant l’information. Enfin, 22 % des répondants déclarent ne pas disposer d’outils de recherche efficaces.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

  • Janvier
Liens sponsorisés
back top