La crise actuelle n’a pas empêché Paykrom de gravir les échelons sur le marché de la Fintech française

mention finances

Paykrom est une jeune entreprise française fondée en 2018, avec une plateforme qui se veut être une alternative bancaire permettant à ses sociétaires de profiter d’une solution d’encaissement mobile sans terminal de paiement. Ce concept inédit a su tirer profit de la crise actuelle et connait un récent succès. Mais la société ne compte pas s’arrêter là.

Paykrom a été mis sur pied, il y a de cela deux ans, par Alexandre David, Sébastian Gomez et Geraldine Gosselin. La plateforme qu’ils ont développée met à disposition de ses utilisateurs un compte professionnel leur permettant de gérer leurs dépenses, leurs assurances, mais aussi d’encaisser de l’argent. Plus précisément, cette alternative bancaire se sert du téléphone portable comme un terminal de paiement.

À savoir, suite à une série d’identifications complexes qui sera gérée par l’algorithme de la plateforme, l’usager aura la possibilité d’encaisser et recevra une facture ou une notification de paiement par SMS. D’ailleurs, pour des questions de sécurité, la fintech impose un plafond de 1 500 euros à l’ouverture d’un compte, mais ce paramètre peut être modifié par la suite.

Cette facilité d’usage est aujourd’hui un critère de choix pour la comparaison des banques professionnelles, cela explique entre autres le succès de la fintech.

Leur croissance se poursuit malgré la crise

La période de confinement a mis à mal le nombre de créations d’entreprises qui a chuté de 2,1 % au mois d’avril. Mais ce contexte particulier semble avoir été favorable à Paykrom qui a poursuivi sa croissance et élargi sa clientèle.

La raison réside peut-être dans l’aide apportée par la fintech aux différentes enseignes à qui elle a proposé l’intégralité de son offre. Ce soutien a motivé la totalité des entreprises bénéficiaires à adhérer à la plateforme. L’une d’elles est la prestigieuse Startup française Spacetrain, qui est en train de développer une navette autonome sur coussins d’air.

À l’heure actuelle, l’établissement a réussi à séduire plus de 1 500 professionnels, dont une grande partie a souscrit durant la période de confinement. Il est à noter que leur plateforme n’est encore qu’au stade bêta. Alexandre David a d’ailleurs déclaré que le but de leur offre est de :

Simplifier la vie des entrepreneurs et surtout de faciliter l’encaissement.

Alexandre David.

Leur clientèle englobe des entrepreneurs du bâtiment, des guides touristiques, des artisans, comme le précise le cofondateur de la jeune pousse dans ces propos :

80% de nos clients sont des SAS ou SARL.

Alexandre David.

Ce dernier explique également qu’ils n’en sont qu’à leur début et que leur plateforme doit encore être améliorée :

Notre solution est apprenante, nous avons besoin de données pour améliorer notre back-office.

Alexandre David.

Une offre inédite et en adéquation avec la crise

Le cofondateur de la société a aussi tenu à rappeler :

Nous ne sommes pas une banque, nous n’avons pas la capacité d’octroyer du crédit.

Leur principal argument de vente est leur offre compétitive. Il est à noter que le professionnel a la possibilité d’ouvrir un compte à partir de 2 euros, à la condition que l’IBAN de sa succursale bancaire soit domiciliée en France.

Cette solution de paiement est en parfaite adéquation avec la conjoncture actuelle ainsi que les mesures sanitaires qu’elle impose. En effet, il n’y a pas besoin de se rendre en agence ou au distributeur pour encaisser ou régler ses factures, il suffit se munir d’un téléphone portable. Les gestes barrières sont donc respectées et les interactions physiques, propices à la contagion, sont évitées.

Paytweak se base également sur le même concept de rétribution, mais contrairement à Paykrom, leur solution de paiement ne peut être reliée à un compte bancaire. De plus, la fintech cofondée par Alexandre David met à disposition de sa clientèle un support joignable par téléphone.

Après son modeste succès en France, la plateforme ambitionne de se lancer sur la scène internationale. La société s’est alors associée à MasterCard, Société Générale et Axa. Ces collaborations semblent être les premières d’une longue série, et la Startup française visant la barre des 100 000 utilisateurs d’ici 2022.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top