La conservation des cryptomonnaies pourrait bientôt faire partie des offres bancaires

Des pièces de Bitcoin

Les banques d’État et nationales américaines ont désormais l’aval de l’OCC (Office of the Comptroller of the Currency) pour les services de conservation des cryptomonnaies de leurs clients. Dans son communiqué diffusé fin juillet 2020, le bureau américain de contrôle de la monnaie a indiqué que les établissements bancaires et les associations fédérales du pays pourront fournir ce service. Il a même précisé que les prestations peuvent aller au-delà de la détention passive des clés uniques des crypto.

Actuellement, les monnaies virtuelles figurent parmi les actifs de grande valeur pour plusieurs dizaines de millions d’Américains et en proposant un service de garde de Bitcoins, les banques ne feront que répondre aux attentes de leurs clients.

Une forme moderne d’activités bancaires classiques

Avec cette déclaration, l’autorité financière permet aux entreprises de monnaie virtuelle d’ouvrir des comptes traditionnels auprès des banques, et à ces dernières de fournir des services de conservation des clés uniques des clients.

Important Ceux qui investissent dans les cryptomonnaies pourront ainsi désormais stocker leurs portefeuilles froids dans les coffres-forts de leurs banques.

Pour l’OCC, il s’agit d’une forme moderne d’activités bancaires classiques étant donné que les établissements financiers ont déjà fourni depuis longtemps le service de garde des actifs précieux comme l’or et la fiducie.

Il va sans dire que les services proposés seront assez semblables, mais il se pourrait que certaines enseignes se limitent à la conservation des clés privées tandis que d’autres pourraient proposer des services de garde des Bitcoins physiques.

En tout cas, les investisseurs peuvent toujours recourir à un comparateur banque pour découvrir l’offre qui correspond le mieux à leurs attentes.

Plusieurs dizaines de millions américains détiennent des crypto actifs

La conservation des Bitcoins dans une banque pourrait intéresser un très grand nombre de personnes aux États-Unis, étant donné que près de 50 millions d’Américains détiennent des crypto actifs.

Le patron de l’OCC, Brian Brooks, a d’ailleurs souligné que

La demande existe déjà, et l’avis du régulateur n’a fait que clarifier le rôle à jouer pour le système bancaire national.

Brian Brooks.

Pour sa part, le régulateur se charge de favoriser l’encadrement du secteur des cryptomonnaies, a-t-il indiqué.

Brian Brooks.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top