Le projet de réorganisation de la Société Générale serait acté d’ici 2023

Entrée du siège de la banque Société Générale.

Le projet de réorganisation de la Société Générale qui vise son rapprochement avec sa filiale Crédit du Nord vient d’être validé par les conseils d’administration des deux établissements. Cette restructuration va donner naissance à une nouvelle banque plus performante, dont la mission principale est d’optimiser la satisfaction de ses clients.

Concrètement, la fusion des réseaux bancaires des deux groupes permettra de réaliser jusqu’à 450 millions d’euros d’économies d’ici 2025 et d’améliorer la rentabilité sur les activités de détail. Ce projet serait acté en 2023, selon le porte-parole du groupe.

En parallèle, Société Générale compte également poursuivre sa stratégie de conquête de clients avec sa banque en ligne Boursorama. Celle-ci s’est fixée comme objectif de doubler le nombre de ses clients dans les deux prochaines années et atteindre 4,5 millions d’utilisateurs en 2025.

Fermeture de près de 30 % des agences et renforcement des capacités digitales

Le groupe qui arborera une nouvelle marque va assurer son ancrage territorial en diminuant le nombre d’agences, lequel passera de 2 100 en 2020 à 1 500 en 2025. Non seulement cette stratégie permet de réduire les coûts, mais elle vise également le renforcement des capacités digitales de la nouvelle banque.

ImportantEn effet, le digital occupera une place prépondérante dans les services fournis aux clients en vue de garantir une expérience personnalisée. Les employés en agence se concentreront pour leur part sur les missions de conseil et d’expertise.

Grâce à notre comparatif banque, il vous sera possible de voir les détails des offres de la Société Générale et du Crédit du Nord ainsi que celles des autres établissements opérant en France.

Boursorama vise 4,5 millions de clients en 2025

Comptant actuellement 2,5 millions, Boursorama, la banque en ligne du groupe Société Générale, vise 4,5 millions d’utilisateurs en 2025. Elle ambitionne en effet de devenir une des premières banques en ligne françaises qui offrent le meilleur niveau de satisfaction à la clientèle de particuliers et d’atteindre une rentabilité élevée (supérieure à 25 %).

Ainsi, elle espère dégager un résultat net de près de 100 millions d’euros en 2024 et de 200 millions d’euros en 2025. Ceux-ci devraient permettre de compenser les pertes cumulées pendant la phase d’acquisition de nouveaux clients entre 2021 et 2023 (environ 230 millions d’euros).

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top