Revolut a obtenu le statut de vraie banque

capture écran du site Revolut

La néobanque Revolut enchaine les triomphes. Après le succès de sa levée de fonds l’an passé, elle a obtenu sa licence bancaire en Lituanie. Cette victoire lui donne le statut officiel de banque et lui permet d’exercer dans tous les pays de l’Union Européenne. Désormais, avec ou sans accord, le Brexit ne constitue plus un obstacle pour la banque.

Une croissance boostée par la maîtrise des technologies

Depuis son arrivée sur le marché en 2015, la fintech londonienne Revolut s’est rapidement développée. C’est l’une des premières banques à proposer des services financiers via une application mobile. Une véritable révolution à l’époque, et une nouvelle forme de concurrence pour les banques classiques. D’autant plus qu’en matière de prix, elle a su se montrer très compétitive.

Revolut s’est surtout distinguée par son offre de compte bancaire facile à ouvrir et accessible à tous, même aux interdits bancaires ; et par sa carte de paiement multi-devises qui s’est avéré à la fois très utile aux voyageurs et ultra-compétitive, les frais de change étant dérisoires. Le tout pouvant être piloté depuis un smartphone, via une application mobile dédiée.

Important La néobanque ne cesse par ailleurs d’élargir son éventail d’offres. Par exemple, à partir de la formule Premium, les clients bénéficient de services leur permettant de manier directement des crypto-monnaies.

C’est ainsi que Revolut a acquis ces 3,2 millions de clients en seulement trois années d’exercice, sa clientèle française étant estimée à 400 000. Et elle n’entend pas en rester là.

D’importants changements en vue

Toujours en évolution, cette année, la néobanque acquiert le statut d’un véritable établissement bancaire. Concrètement, elle peut désormais distribuer des crédits, procurer des solutions de financement à ses utilisateurs et consentir des découverts.

En effet, en décembre 2018, la Banque Centrale de Lituanie lui a accordé une licence bancaire. Et selon la règle du « passeport européen », qui veut que la BCE reconnaisse toute licence bancaire délivrée par l’institution compétente d’un pays membre, elle pourra s’exporter dans tous les pays de l’Union Européenne dans les 6 mois à venir.

Autre changement attendu pour 2019 : l’ajout de nouvelles fonctionnalités sur l’application mobile. Les utilisateurs auront notamment accès à un outil permettant de budgétiser leurs dépenses courantes par catégorie (alimentation, déplacement…).

Important Un outil de trading sans commissions sera également bientôt disponible.

Enfin, la néobanque envisage de se développer à l’international. Parmi les pays ciblés figurent entre autres le Japon et les USA. Outre-Atlantique, la banque ambitionne notamment d’acquérir 500 000 clients en un an.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top