Les banques françaises se concentrent sur les virements instantanés entre particuliers

illustration du virement instantané

Avec l’émergence des transformations digitales, le secteur bancaire connaît de nombreuses mutations. Les institutions financières traditionnelles sont actuellement en concurrence avec les structures digitalisées, mais également les acteurs non bancaires qui proposent des prestations se rapprochant des leurs. Pour se démarquer, les banques françaises ont donc décidé de miser sur les virements instantanés entre particuliers.

À l’ère des paiements digitaux et de l’utilisation de différents moyens de règlement, le chèque est encore très employé dans l’Hexagone. La France doit actuellement gérer la multiplication des Fintech et des enseignes américaines qui s’imposent dans le domaine financier.

Pour fidéliser efficacement leurs clients, les banques de l’Hexagone mettront en avant les virements rapides à réaliser entre les particuliers.

Depuis quelques années, les Français recourent à des applications telles que Lydia, Pumpkin ou Paylib. Ces outils facilitent les transferts monétaires instantanés entre particuliers ou entre clients et entreprises. En misant sur leur popularisation, les banques veulent mettre en place une référence en matière de paiement.

Une mesure contre la concurrence étrangère

En France, les géants américains comme Apple, Samsung ou encore Google se sont intéressés au domaine financier, surtout dans le secteur du paiement. La marque à la pomme vient de lancer une carte de crédit.

Cette dernière a été mise en place grâce à un partenariat avec MasterCard et la banque Goldman Sachs. À ces concurrents s’ajoutent de nombreuses Fintech avec des produits innovants en matière de paiement.

Leur accroissement sur le marché financier français devient problématique pour les banques. Ces institutions étrangères s’interposent entre ces dernières et leurs clients, ce qui pourrait leur faire perdre de nombreux usagers comme le soulignent certains experts. Afin d’inverser la tendance, les établissements bancaires se concentrent sur les virements instantanés.

Pour cela, d’importantes institutions financières misent sur les transferts monétaires réalisés via Paylib. Cette application permettra aux particuliers de virer de l’argent en quelques secondes vers le compte d’un autre particulier ou d’une entreprise. Ce type de prestation est tarifié, mais son coût avoisine entre 80 centimes et un euro.

Ce type de paiement pourrait être la référence en France

En France, les chèques sont encore largement utilisés alors que de nombreuses solutions comme le virement bancaire sont proposées aux usagers. Selon les institutions financières, leur traitement revient pourtant plus cher. Selon les statistiques, près de 2 milliards de chèques ont été émis en 2017. D’après la Banque de France, ces derniers représentaient 1 001 milliards d’euros.

Vincent Duval, DG de Paylib Services, déclare que les prestations proposées par l’enseigne pourraient devenir une référence dans le paiement mobile dans l’Hexagone.

Il souligne également que dans les pays du Nord, le virement instantané entre particuliers a pris une grande place dans le secteur commercial. Enfin, il explique que ce type de service devrait pouvoir remplacer efficacement l’usage du chèque dans le pays.

L’été prochain, Paylib permettra aux clients de 10 grandes banques françaises de procéder à un transfert monétaire immédiat grâce à leur téléphone. Cette procédure a été simplifiée pour l’occasion. Désormais, les utilisateurs de Paylib n’auront plus à renseigner des coordonnées bancaires pour procéder à l’opération bancaire. Il leur suffira de taper un numéro de téléphone pour réaliser un virement.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top