La tarification des services bancaires présente quelquefois des incohérences

Un homme qui effectue un retrait bancaire

En France, comme dans d’autres pays européens, les clients des banques font face à des tarifications parfois ambigües et impartiales pour les prestations auxquelles elles recourent. Les services proposés par les institutions bancaires sont souvent facturés de manière incohérente et les écarts entre les prix pratiqués d’un établissement à l’autre sont criants. Cette situation est qualifiée de farfelue par Finance Watch, laquelle dénonce les pratiques mises en œuvre par les banques pour assurer leur rentabilité.

De fortes disparités malgré le plafonnement de certains frais

Si certaines banques séduisent la clientèle en mettant en avant des frais minimes pour la majorité de leurs prestations, d’autres en revanche préfèrent rester dans le vague afin de pouvoir se réserver une marge de manœuvre dans le calcul des prix de leurs services.

Important De fortes disparités des tarifs bancaires sont alors constatées, notamment pour quelques prestations dont les coûts ont déjà été plafonnés.

Il existe un important décalage entre les prix appliqués dans différentes régions de la France et au sein d’un même groupe, sans parler des écarts observés entre les tarifs affichés par les banques.

Le coût du transfert du PEL constitue un exemple parlant.

Changer de banque devient ainsi une démarche onéreuse lorsqu’on détient ce type de compte bloqué.

Par ailleurs, les incidents de paiement et la recherche des documents sont également facturés au prix fort par certains établissements.

Et chaque banque applique ses propres méthodes pour calculer ses tarifs. Heureusement, les clients peuvent encore bénéficier de la gratuité de ces services chez quelques-unes d’entre elles.

Les banques accusées de profiter des malheurs de leurs clients

Important La versatilité est également une pratique courante dans l’établissement des frais de succession.

À part 3 banques en ligne (Fortuneo, Boursorama banque et ING), toutes les enseignes usent des stratagèmes astucieux pour justifier les prix différenciés de leurs prestations.

Il en est de même pour la désolidarisation de compte joint : certains organismes financiers n’hésitent pas à demander des prix pour ce service même si chez la plupart des établissements, celui-ci est offert.

Il va sans dire que les clients déplorent ces pratiques commerciales, car ils se sentent exploités par leurs banques.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top