De nombreux Français ont régulièrement un découvert sur leur compte bancaire

Une personne qui consulte son relevé bancaire

Selon un sondage OpinionWay réalisé pour l'UNCCAS et Public Sénat, 14 % des Français sont à découvert chaque mois et 23 % sont concernés par ce problème au moins une fois tous les trois mois. 56 % des participants, en revanche, ont déclaré ne jamais avoir connu de soucis d’ordre financier sur leurs comptes bancaires.

En collaboration avec Public Sénat, la fédération des Centres communaux ou intercommunaux d’action sociale (UNCCAS) a récemment commandé un sondage OpinionWay pour connaître la situation financière de la population. Selon cette étude, près d’un Français sur quatre est régulièrement à découvert et doit ainsi payer des frais supplémentaires à sa banque.

16 % des personnes les plus fragiles sont confrontées à ce souci bien avant le 15ème jour du mois. Durant le mois en cours, les autres se retrouvent en difficultés financières entre le 16ème et le 20ème jour (10 %), entre le 21ème et le 25ème jour (8 %) ou en fin de mois (6 %).

Les alternatives pour les plus fragiles

En cas de découvert non autorisé, les banques traditionnelles appliquent souvent des frais supplémentaires tels que les commissions d’intervention ou les agios. Ainsi, pour éviter ce type de charges, les usagers privilégient de plus en plus les banques en ligne.

Ces dernières facturent souvent des frais annuels moins élevés pour les incidents bancaires pouvant survenir sur le compte du client. Par exemple, Boursorama Banque affiche 42,77 euros pour ce type de problèmes, contre 84,77 euros pour Fortuneo. À titre de comparaison BNP Paribas applique 175,35 euros et Société Générale 166,61 euros.

Il est également possible de demander le statut de client fragile auprès de sa banque pour obtenir un plafonnement de frais de 25 euros par mois ou de 300 euros par an. Toutefois, l’éligibilité à ce dispositif dépend entièrement de l’appréciation du banquier.

Ainsi, il vaut mieux souscrire immédiatement l’OCF (Offre dédiée à la clientèle fragile) pour 3 euros par mois.

Cette offre inclut par ailleurs un plafonnement de 20 euros par mois ou de 200 euros par an pour protéger les personnes se trouvant dans des situations particulièrement précaires.

Pour détecter les personnes les plus fragiles, les banques analysent leurs sources de revenus ainsi que leur situation financière à travers la fréquence des découverts sur leur compte. De ce fait, un client peut basculer dans cette catégorie en raison de dépassements de découverts successifs durant un trimestre, d’un changement de situation personnelle (naissance d'un enfant, chômage, etc.).

Les populations les plus touchées

L’incidence du phénomène varie sensiblement entre les différentes tranches d’âge. Ainsi, 53 % des 35 à 49 ans sont fréquemment en situation de découvert bancaire, contre 26 % chez les 65 et plus. En revanche, entre 18 et 49 ans, les clients sont à découvert tous les trimestres dans 30 % à 32 % des cas, contre 11 % au-delà de 65 ans.

D’un autre côté, 19 % des 25 à 34 ans et des 35 à 49 ans sont concernés par ce souci presque chaque mois. Enfin, cette situation de précarité financière peut toucher les 18 à 24 ans et les 35 à 49 ans avant le 15 du mois, respectivement dans 23 % et 24 % des cas. Ils sont seulement 6 % à être confrontés à ce problème aussi tôt dans le mois chez les 65 ans et plus.

En considérant les statuts professionnels des clients, les CSP- et les CSP+ sont souvent plus touchés par les découverts que les inactifs (respectivement 53 % et 42 %, contre 34 %). En effet, les retraités, par exemple, n’ont plus à rembourser les échéances de leur prêt immobilier.

Par ailleurs, 22 % des CSP- dépassent les découverts autorisés tous les mois, contre 11 % au niveau des CSP+ et 10 % chez les inactifs. De plus, cette population tend à se retrouver dans cette situation très tôt dans le mois. 23 % d’entre eux sont en effet à découvert entre le 1er et le 15, contre 17 % pour les CSP+.

 

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

back top