Maroc : les activités de CIH Bank se portent bien

capture ecran du site CIH Bank

Malgré un résultat d’exploitation en repli à cause de la hausse de ses charges, la banque marocaine CIH Bank peut être satisfaite de son exercice semestriel durant lequel elle a accueilli son millionième client. Outre son carnet d’adresses qui s’enrichit, la banque se félicite également du bon déroulement de sa modernisation ainsi que du succès de ses opérations commerciales.

Hormis le recul du résultat d’exploitation, tous les voyants sont au vert pour CIH Bank

Les six premiers mois de l’année ont été particulièrement fastes pour la banque marocaine. Sa plus grande réussite au cours de ces derniers mois était sans doute l’augmentation du nombre de ses clients qui venait de franchir la barre du million.

Son activité de crédit se portait également bien. Le volume de prêts distribués était en hausse de +14,5 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Important L’établissement a tenu à souligner le succès rencontré au niveau des crédits autres que l’immobilier.

Les prêts à la consommation et ceux destinés aux entreprises ont connu un bond significatif de +40,8 % et représentent désormais 44,6 % du total des crédits accordés.

CIH Bank a décidé de mettre l’accent sur la digitalisation

Par ailleurs, toujours au cours de ce même semestre, CIH Bank a ouvert 10 nouvelles agences et procédé à une levée de fonds pour augmenter son capital de 500 MDH.

Important Les Smart Services ont aussi été mis en place afin d’améliorer l’expérience de ses clients.

Cette transition vers le digital permet, entre autres, aux clients d’accéder à de nombreux produits et services depuis leur téléphone portable.

De même, elle permettra à l’établissement de bien figurer dans le comparatif de banque, un outil auquel les particuliers ont souvent recours pour trouver des offres et prestations bancaires adaptées à leurs besoins.

Des investissements importants impliquent des charges supplémentaires

Seule ombre au tableau : le résultat d’exploitation de la banque ressortait à 238,5 millions de dirhams, en recul de -25,3 % comparé au premier semestre 2018.

Cette baisse de la rentabilité était notamment due à l’augmentation des coûts liés aux contentieux. Pour couvrir ces risques, la banque avait dû provisionner 169,5 dirhams, là où elle n’avait dépensé que 111,5 millions de dirhams à la même période de l’année dernière.

À noter également une progression de +14,5 % des frais de gestion, ce qui n’a pas empêché CIH Bank d’enregistrer une hausse de +22,2 % du montant total de son bilan consolidé, toujours par rapport à la même période de référence.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top