La Brink’s équipe les communes françaises de DAB pour favoriser l’accès à l’argent liquide

Des billets de banque qui sortent d'un distributeur

Le 19 juillet dernier, la Brink’s a inauguré son premier distributeur automatique de billets (DAB) sans banque à Locmaria-Plouzané. Le choix de cette commune n’est d’ailleurs pas un hasard. Cette entreprise cherche en effet à maintenir l’utilisation du cash, notamment dans les localités où les utilisateurs ont des difficultés à y accéder.

Les espèces se font de plus en plus rares face aux nouvelles technologies qui permettent de payer au moyen de sa carte bancaire ou de son smartphone. Afin de maintenir l’usage du cash, la Brink’s a décidé d’aider les communes à s’équiper d’un distributeur automatique.

Le dispositif installé en Bretagne n’est ainsi qu’un début. La Brink’s prévoit en effet d’étendre ses automates dans plusieurs autres territoires. La firme américaine s’est même fixé l’objectif d’en installer dans 1 000 à 2 000 communes dans les prochaines années. Une initiative qui coïncide avec ses activités en tant qu’entreprise spécialisée dans le transport de fonds.

Un distributeur disponible pour tous les usagers locaux

Naturellement, la Brink’s ne souhaite pas la régression de l’utilisation du cash, qui pourrait mettre à mal ses activités. Par ailleurs, il est difficile d’omettre l’intérêt des distributeurs automatiques, surtout dans des communes où les banques ne sont pas présentes ou ont décidé de fermer leurs réseaux d’agences, entraînant ainsi la disparition des DAB.

L’absence d’agence bancaire n’est pas sans conséquence pour la population. Les habitants de Locmaria-Plouzané, par exemple, doivent parcourir près de 6 kilomètres pour trouver un DAB. L’arrivée du distributeur automatique mis en place par la Brink’s pourra ainsi faciliter leur quotidien.

D’ailleurs, à la différence des distributeurs habituels, celui proposé par la Brink’s, baptisé « Point Cash Village », est directement rattaché à la commune, et non à une banque. Il propose des services de base plus ou moins limités, dans un souci de maîtrise des coûts d’exploitation. Tous peuvent toutefois y accéder et l’utiliser sans frais, quelle que soit la banque à laquelle ils sont rattachés.

Lutter contre les déserts bancaires

Grâce à ces DAB accessibles à tous, les clients n’auront plus à chercher un établissement qui dispose d’une agence locale, et passer des heures sur un comparateur de banque avant leur souscription. À travers ces dispositifs, la Brink’s cherche d’ailleurs à remédier aux déserts bancaires qui affectent une bonne partie du territoire français aujourd’hui.

En tout, plus de 28 500 communes sont concernées, et n’ont pas accès à un distributeur automatique. Il s’agit en principe de petites communes et de communes rurales.

Néanmoins, ce phénomène ne concerne plus uniquement ces localités. En effet, il tend à s’étendre aux zones plus peuplées. À l’exemple de Locmaria-Plouzané qui est une grande commune (5 000 habitants).

Grâce à l’implantation de nouveaux distributeurs automatiques, l’accès à l’argent liquide sera simplifié. Dans le même temps, la Brink’s se positionne sur un marché délaissé par les banques. En 3 ans, le nombre de distributeurs automatiques a en effet baissé de 5 %.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top