Les banques semblent méfiantes à l’égard du nouveau produit d’épargne destiné aux jeunes

Des jeunes qui tiennent une tirelire

Considéré comme une alternative au livret A jugé par beaucoup peu rentable, le Plan d’épargne en actions est maintenant accessible aux personnes majeures âgées de moins de 25 ans, mais qui dépendent encore du foyer fiscal de leurs parents. Selon l’observateur Charles-Henri d’Auvigny, les établissements bancaires ne seraient pas très enclins à vendre ce type de produits.

La vente directe d’actions n’intéresse pas vraiment les banques

D’après M. d’Auvigny,

« Les établissements bancaires n’ont jamais vraiment encouragé leurs clients à s’orienter vers les plans d’épargne par actions (PEA), notamment à cause de leur complexité et des risques qu’ils présentent ».

Charles-Henri d’Auvigny.

Quoi qu’il en soit, comme les banques cherchent à étoffer leur clientèle et que la concurrence pour devenir la meilleure banque pour les jeunes s’endurcit, le PEA jeune constitue ainsi une opportunité intéressante à saisir pour conquérir de nouveaux clients.

Aujourd’hui, elles sont nombreuses à proposer des produits d’épargne spécifiquement conçus pour les nouveaux bacheliers.

Important Elles leur accordent des primes de bienvenue et des taux attractifs sur le Livret A.

La bonne idée serait d’inciter les clients à être un peu plus téméraires et d’inclure le PEA jeune dans leur catalogue.

Le PEA comme outil d’apprentissage

En étendant le PEA aux jeunes qui font leur entrée dans la vie active, le gouvernement manifeste sa volonté de familiariser les Français au monde des actions et du marché boursier. D’ailleurs, il compte sur les parents déjà affiliés au PEA pour guider leurs enfants et les accompagner dans leurs investissements.

Important À noter toutefois que les non-contribuables ne pourront pas effectuer un placement supérieur à 20 000 euros. Ils ne pourront le faire que lorsqu’ils dépendront de leur propre foyer fiscal, autrement dit à partir de 25 ans. Au-delà de cet âge, ils pourront acquérir des actions pour une valeur maximale de 150 000 euros.

Le décret concernant le PEA Jeune a été rendu public dans le cadre de la loi PACTE, laquelle apporte son lot de changements sur les PEA. Par exemple, le titulaire d’un PEA peut retirer de l’argent sur son placement après le 5e anniversaire sans que cela n’entraine la clôture du plan.

Autre changement notable, l’épargnant peut dorénavant effectuer des versements pour augmenter le nombre de ses actions, mais à condition d’avoir déjà réalisé un premier retrait.

Choisir la Meilleure Banque

Comparez gratuitement et sans engagement plus de 160 banques en ligne et réseau en moins de 1 minute. Economisez jusqu'à 300€ sur vos frais bancaires

economisez jusqu'a 300€ sur vos frais bancaire
je trouve ma banque

Archives

Liens sponsorisés
back top